Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Religions : Eglise orthodoxe

Delanoë choqué par l’architecture russe mais pas par des tours

RBertrand Delanoë s'oppose au projet architectural "de pastiche" de l'église russe à Paris, située Quai Branly, à l'ancien emplacement de Météo France. Pour le maire de Paris

"son architecture de pastiche relève d’une ostentation tout à fait inadaptée".

En revanche, construire des tours d'une "beauté inouïe" ne lui pose pas de problème.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Il ne veut pas des bulbes russes, mais les minarets
    ne le dérangent pas ?
    Ce type est … inqualifiable 🙁

  2. Dans le premier article en lien, Monsieur Delanoé indique:
    “Lors du concours, il existait des propositions bien plus satisfaisantes, soucieuses d’harmonie urbaine et respectueuses du paysage parisien.”
    Dommage qu’à l’appui de cette affirmation il n’y ait
    -ni les esquisses correspondantes
    -ni des liens vers ces différentes propositions.
    En somme, il faut croire Monsieur Delanoé sur parole.
    Monsieur Delanoé aurait pu utilement faire établir un lien avec
    http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/CAHIER-DES-CHARGES-Quai-Branly-Paris_a1216.html
    http://mairie07.paris.fr/mairie07/document?id=15442&id_attribute=127
    (compte rendu du conseil consultatif de quartier du 29 mars 2011)
    http://www.batiactu.com/edito/eglise-russe—delanoe-s-oppose-au-projet–diapora-31401.php
    (plusieurs photos, de ce projet qui a été retenu à la suite d’un concours international. Il est intéressant de savoir que “Le jury est composé de quinze membres, dont le ministre de la culture Frédéric Mitterrand, des représentants de l’Elysée et de la Mairie de Paris” http://www.russie.net/article5909.html ou http://www.esprit-europeen.fr/agora_enjeux_et_debats_projetorthodoxe.html)
    Quelques photos de projets concurrents
    http://www.pss-archi.eu/forum/viewtopic.php?pid=351276
    Lesquels avaient la préférence de Monsieur Delanoé?
    Les remous ne datent pas d’aujourd’hui
    http://www.leparisien.fr/paris-75/le-projet-d-eglise-orthodoxe-fait-des-remous-26-04-2011-1422480.php

  3. J’ai comme un début de piste :
    – Il y a des croix sur les dômes des églises : il bloquer le projet.
    – la pyramide est une forme maçonnique : il approuve

  4. Ce type est le digne descendant des révolutionnaires qui voulaient abattre tous les clochers de France au nom de l’égalité (et qui avaient commencé à décapiter les dits clochers, comme ils décapitaient les êtres humains qui pensaient différemment d’eux-mêmes).
    Personnellement, je préfère cette architecture inspirée de la Russie plutôt que les immenses tours vitrées du style technocratique.
    Au fait, il trouve l’architecture de cette église russe ostentatoire… mais, visiblement, l’architecture arabe des minarets qui commencent à s’élever ça et là sur notre terre de France ne le dérange pas.

  5. D’un côté un édifice surmonté d’une croix de l’autre une tour (de Babel ? ) symbole maçonnique.
    La révolte de l’ange est toujours d’actualité

  6. Si 200 m de haut ce n’est pas ostentatoire…

  7. Autre raison de l’opposition de Delanoe : sur les tours, il y a dessous de tables, comme pour tout permis de construire important à Paris, mais sur une église orthodoxe, pas un rouble.
    DELANOE hait le christianisme et laisse tomber les églises parisiennes en ruine : c’est un véritable scandale, dans cette ville qui possède un patrimoine religieux si riche et si particulier. Certaines églises parisiennes se délabrent au point qu’il y pleut désormais. Mais Mgr VINGT TROIS est satisfait : il a la Légion d’Honneur, les maisons de Dieu à Paris ne méritent pas qu’il hausse le ton.
    Ceci posé, je ne comprends pas très bien en quoi les orthodoxes ont besoin sur Paris d’une autre église : il y a déjà deux ou trois belles églises et grandes chapelles orthodoxes de différentes obédiences ou nationalités, dont celle de la rue DARU.
    Les plus mal lotis ne sont pas les orthodoxes, mais les catholiques de rite orthodoxe, particulièrement les Ukrainiens.

  8. Cachez donc ces croix que je ne saurais voir ! Delanoë est donc bien habité par le malin !

  9. Imaginons un autre type de projet, avec des croissants, et non des croix, surmontant les dômes. Il se serait sans doute alors extasié devant ce dépaysement ineffable auquel nous convient ces coupoles exotiques !

  10. N’y a-t-il rien à faire pour contrer cette nuisance rose? J’espère qu’il mange halal et qu’il attrapera le bacille E Coli
    Au fait quand ont lieu les municipales?

  11. Delanoé : “Lors du concours, il existait des propositions bien plus satisfaisantes, soucieuses d’harmonie urbaine et respectueuses du paysage parisien.”
    Et une tour vitrée de 200 m de haut est “respectueuse du paysage parisien” ?

  12. ah, s’il c’était agi des tanks soviétiques , ils eussent été accueillis à tombeaux ouverts!

  13. Relisez d’urgence “Festivus festivus” de Philippe Muray. Il se livre à un jeu de massacre littéraire jubilatoire du Paris “boboïsé” de Delanoë.

  14. Ce type prend plaisir à s’asseoir sur un cactus de 300 mètres de haut et à y rester pendant 10 ans. Qu’il aille se faire pendre ailleurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services