Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Découverte de vestiges d’un monastère chrétien aux Emirats arabes unis

Découverte de vestiges d’un monastère chrétien aux Emirats arabes unis

Al Sinniyah est un îlot désertique situé le long de la côte méridionale du golfe Persique, au nord de Dubaï. Les archéologues des Émirats arabes unis ont mis au jour, ces derniers mois, les vestiges d’un monastère chrétien. Selon les premières datations réalisées, le complexe religieux aurait été fondé entre la fin du VIe et le début du VIIe siècle. Cela en ferait un site qui précède de quelques dizaines d’années la naissance et la diffusion de l’Islam dans la péninsule arabique.

Découvert dès 2021, le monastère d’Al Sinniyah a été minutieusement dégagé au cours de l’année écoulée. L’archéologue britannique Tim Power, qui a participé à l’opération de fouille, souligne :

«Le fait qu’il y ait eu une population arabe chrétienne en Arabie orientale a été un peu oublié. Cette découverte est donc un rappel important d’un chapitre perdu de l’histoire arabe.»

Le site était composé d’une église à nef unique, de cellules et d’un réfectoire. Parmi les éléments les plus remarquables, les chercheurs révèlent avoir identifié de possibles fonts baptismaux près de l’autel, ainsi que les vestiges de larges calices en verre sans doute d’anciennes coupes liturgiques.

Le monastère d’Al Sinniyah est le second établissement chrétien de ce genre découvert aux Émirats arabes unis depuis les années 1990, et le sixième autour du golfe Persique.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Je me souviens d’une découverte du même genre en Chine il y a une dizaine d’années. Les apôtres étaient vraiment passés partout !

Publier une réponse