Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : L'Eglise en France

Déclaration des évêques bretons avant la manifestation

Les évêques des quatre diocèses de Bretagne Mgr Pierre d’Ornellas,
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo,
Mgr Raymond Centène,
Évêque de Vannes,
Mgr Jean-Marie Le Vert,
Évêque de Quimper et Léon,
Mgr Denis Moutel,
Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, publient une tribune précisant leur position sur la manifestation du 13 janvier à
Paris :

  1. Les catholiques, animés par l’Évangile, rejettent toute discrimination à l’égard des personnes homosexuelles !
    L’Évangile de Dieu est une force de paix, de douceur et de liberté dans
    la vérité et l’amour, pour reconnaître l’égale dignité de chaque
    personne.
  2. Mais le projet de loi sur le « mariage pour tous »
    suscite la réprobation d’un très grand nombre car, en voulant rendre
    égal ce qui de soi est différent, il nie une donnée fondamentale que la
    loi civile n’a pas inventée mais reconnue : la différence homme-femme est au cœur du mariage et de la filiation.
    La loi civile, qui ne doit pas se mêler de gérer les sentiments, a la
    mission de protéger cette donnée anthropologique reconnue par la sagesse
    de tant de cultures à travers les siècles.
  3. Beaucoup de responsables religieux, d’intellectuels,
    de professionnels de la famille et d’associations familiales se sont
    exprimés dans ce sens. Avec eux, nous continuons de souhaiter un débat organisé et serein,
    car lui seul permet à la paix sociale de grandir, sans risque de
    divisions et de violences. Quel français serait contre un tel débat pour
    chercher les lois qui soient justes ? La loi doit garantir le pacte
    social et non diviser.
  4. Les catholiques de Bretagne qui, avec d’autres
    bretons, iront manifester le dimanche 13 janvier sont paisibles et non
    rétrogrades. Ils ont l’impression de ne pas avoir été entendus.
    Ils posent des questions essentielles pour la vérité et pour l’avenir
    de notre société, dans le respect de tous. Ils expriment leurs
    convictions, qui ne sont ni de droite ni de gauche, sur la spécificité
    du mariage et sur le respect primordial dû aux enfants et à leur
    filiation : tout enfant a le droit d’avoir un père et une mère.
  5. Comme chaque dimanche, les catholiques se réuniront pour prier Dieu,
    Lui qui s’est manifesté à Noël dans la petitesse d’un Enfant. Notre
    prière demande que les adultes soient éclairés et fortifiés dans leurs
    responsabilités, en raison de la confiance que mettent en eux les
    enfants.
  6. Ce 13 janvier est pour l’Église la Journée mondiale de prière pour les Migrants.
    Sur toutes les questions de société, nous invitons les communautés
    catholiques à l’ouverture du cœur et à la responsabilité, dans le
    respect de chaque personne, créée à l’image de Dieu."

Partager cet article