Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Liberté d'expression

“Débat apaisé” : la gaystapo a encore frappé

“Débat apaisé” : la gaystapo a encore frappé

En France, on peut débattre de la PMA et de la GPA.

A condition d’être “pour”. C’est ce que Macron appelle un “débat apaisé”.

Sylviane Agacinski devait participer à un débat sur la « reproductibilité » à l’université de Bordeaux. Plusieurs organisations s’y étaient opposées début octobre. Face aux menaces, le rendez-vous a été annulé.

La philosophe, connue pour son opposition au « marché de la personne humaine », était l’invitée depuis plusieurs mois d’une conférence qui devait évoquer « l’être humain à l’époque de sa reproductibilité technique », dans le cadre d’un cycle de thématiques diverses sur l’année animées par des universitaires, écrivains, philosophes.

Début octobre, plusieurs organisations, dont Riposte Trans, Association des jeunes et étudiant-e-s LGBT de Bordeaux, Solidaires étudiant-e-s, Collectif étudiant-e-s anti-patriarcat avait invité les étudiants à se mobiliser contre cette venue, et affirmé mettre « tout en œuvre afin que cette conférence n’ait pas lieu ».

Selon l’université de Bordeaux-Montaigne,

« des groupes ont décidé d’empêcher la tenue d’un échange légitime et évidemment contradictoire sur ces questions d’ordre éthique et juridique dans le contexte des débats actuels sur la PMA et la GPA ».

« Ne pouvant assurer pleinement la sécurité des biens et des personnes ni les conditions d’un débat vif mais respectueux face à des menaces violentes », l’université indique avoir « décidé d’annuler cette rencontre ».

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!