Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie / France : Laïcité à la française

De la subversion sur la laïcité en France

Un sondage dans un IUFM en juin 2005 montre que 98% des futurs profs jugent importante la laïcité à l’école. Mais de quelle laïcité s’agit-il?  De celle que prônait Jean-Paul II?
Dans ce sondage, d’un relativisme outrancier, chacun devait donner sa propre définition. On trouve dans l’ordre des réponses : "L’apprentissage à vivre ensemble dans la société", puis "l’apprentissage de la liberté
de conscience
" et à  quasi-égalité "l’apprentissage de l’autonomie du jugement
fondé sur la raison
".

Premier enseignement : Les futurs profs se sentent à l’unanimité investis d’une mission d’enseigner la laïcité à nos chères têtes blondes.
Deuxième enseignement : De religion, et encore plus de Dieu, point question. La laïcité, c’est vivre ensemble, c’est la liberté de conscience et/ou avoir un jugement libre fondé sur la raison.

La subversion a réussi auprès de tous ces sondés : la pseudo éducation dite nationale est en charge d’inculquer aux enfants la vie humaniste, la libre-pensée et la primauté exclusive de la Raison…
Et voilà comment les loges maçonniques réussissent à faire rentrer leur idéologie dans l’esprit si prompt à tout ingurgiter qu’est celui des jeunes enfants. Voilà comment sans faire attention à la sémantique et à la puissance des mots, des gens sans défense peuvent être endoctrinés à l’insu de leurs parents.

La laïcité, ainsi démontrée, n’est pas le quatrième pilier de la République après la liberté, la fraternité et l’égalité, mais bien la synthèse, le socle de cette idéologie qui veut couper l’homme de Dieu : la liberté de l’homme vis-à-vis de Dieu, la fraternité entre les hommes qui se choisissent comme frères et l’égalité devant les règles humaines.
Ceci acquis, il ne reste plus qu’à apprendre à tout ce petit monde à vivre ensemble sans Dieu dans la religion de l’Homme, appelée laïcité et donc, sous le total esclavage de l’Homme.

L’occasion nous est donner de remercier une fois encore Jean-Paul II pour son enseignement et la magnifique lettre qu’il nous a laissée sur la laïcité. A relire avec cette grille de lecture et on se rendra vite compte que notre laïcité n’est pas du tout la leur, tout comme notre Liberté, notre Fraternité et notre Egalité qui ne se définissent qu’en Dieu.

Lahire

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services