Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

De vous à moi, ce n’est pas très cohérent

Dans son livre De vous à moi (téléchargeable en ligne), Alain Juppé s'adresse aux Français. Aux pages 67 à 70, il évoque la famille, la sienne d'abord, recomposée, puis sa vision politique. Extrait :

J"J’ai conscience que l’environnement moral dont notre société entoure la famille est tout aussi capital que telle ou telle mesure financière. Certes le cri d’André Gide: « Familles, je vous hais !» n’a plus guère d’écho, sinon dans des cercles restreints. Mais des débats récents, parce qu’ils ont été mal menés et qu’ils étaient inspirés par des considérations idéologiques, ont pu inquiéter les militants de la cause familiale. Je pense bien sûr à la question du mariage pour tous.

J’ai pris sur ce point une position constante et claire: je ne reviendrai pas sur cette réforme qui correspond à l’état actuel des mœurs dans notre pays. Je comprends et je respecte le trouble, voire le rejet qu’elle a pu susciter chez certains de nos concitoyens, ébranlés au plus profond de leurs convictions. Je leur demande simplement de comprendre et de respecter à leur tour les conceptions d’une autre partie importante de leurs compatriotes. Le temps est venu de l’apaisement et de la compréhension mutuelle. En revanche, certaines limites ne doivent pas être franchies, celles qui touchent à la dignité même de la personne humaine. Je me battrai avec la plus grande énergie contre la légalisation de la gestation pour autrui qui n’est qu’une forme de marchandisation du corps de la femme et une étape vers un véritable saut anthropologique. La marchandisation du corps humain avec ses potentielles dérives eugénistes, racistes et totalitaires est absolument intolérable. Voulons-nous d’un monde où l’on fabrique – rait des bébés sur commande, avec la liste des caractéristiques physiques, ou intellectuelles désirées? Alors donnons-nous les moyens juridiques de refuser cette dérive, de résister aux intérêts financiers qui sont en jeu et d’éviter qu’on nous impose de l’extérieur la GPA. Pour les mêmes raisons je reste également attaché à ce que la procréation médicalement assistée soit réservée à des couples hétérosexuels en situation de stérilité.

Faut-il interdire l’adoption aux couples homosexuels? Cet interdit est de fait déjà levé et il est vrai qu’un enfant peut s’épanouir au sein de ce type de famille. C’est l’intérêt de l’enfant, lorsqu’il est déjà là, qui doit primer. Une fois encore, j’appelle sur ces questions, à l’apaisement entre tous les Français. Il me semble que, sur les bases que je viens d’énoncer, cet apaisement vient doucement. Ne provoquons pas de nouveaux clivages."

Pour se battre "avec la plus grande énergie" contre la GPA, il est nécessaire d'abroger la loi Taubira. C'est juridiquement incontournable, de même que l'interdiction de la PMA aux homosexuels. Cela a été souligné plusieurs fois, notamment par La Manif Pour Tous.

Quant au caractère intolérable des dérives eugénistes, il existe déjà avec la détection et l'élimination des enfants porteurs de la trisomie 21.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services