Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

De l’armée française en Afghanistan

Trop de pertes et des résultats mitigés, pensent certains :

"L'accumulation de pertes, parfois à proximité des bases, a provoqué quelques grognements en haut lieu. Certes, les opérations se sont durcies et, à la demande expresse des Américains, l'axe Vermont a été tenu ouvert tout l'été, dans la "zone verte", celle où opèrent les insurgés. Néanmoins, l'action de la Task Force Lafayette, notamment en Kapisa (1er RCP)  n'a pas été à l'abri de toute critique. Même si officiellement il s'agit d'un recalage avec le calendrier de relève des Américains, le retour du général Maurin avec les hommes de sa 11ème brigade parachutiste amène à se poser quelques questions. L'officier devait rester un an sur place, il rentre au bout d'un semestre. Les relèves débutent ce weekend et la 1ere brigade mécanisée remplace la 11ème BP.

L'armée française adopte-telle une nouvelle posture sur le terrain, plus prudente, afin d'éviter les pertes ? (…) Bref, on adopte un profil plus bas, mais on ne le dit pas. Et surtout on ne le montre pas. Ainsi la presse n'accède plus, pour l'instant, à la Kapisa. Un journaliste d'un grand quotidien régional vient ainsi se voir annuler son reportage au dernier moment".

Rien de surprenant si on n'oublie pas que l'armée est à la main du politique :

"il existe des désaccords au sein de l'équipe dirigeante (Elysée, Matignon, Défense, Quai d'Orsay, etc) sur les conséquences de l'annonce prématurée du retrait des troupes. Une annonce qui affaiblit notre posture sur le terrain et qui pousse certains à souhaiter un retrait plus rapide. Pour l'instant, la ligne de l'Elysée reste la même : on suit le calendrier d'Obama".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services