Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

De la pétition “contre l’obligation faite aux catholiques de manger de la viande le vendredi en milieu scolaire”

Plusieurs lecteurs nous demandent pourquoi nous n'avons pas relayé la pétition en question pour laquelle nous avons été sollicités. Nos explications leur conviennent, mais il semble utile de les exposer ici.
La lecture de cette pétition au ton surprenant a donné lieu à deux questions majeures : 

Comment peut-on obliger quelqu'un à manger de la viande? Ne pas servir de poisson le vendredi est un acte qui peut -être qualifié de cathophobe, si toutefois on a la certitude de l'intention qui lui prévalait. Mais d'ici à obliger quelqu'un à ingurgiter de la viande, il y a un pas qu'on a du mal à franchir. 
Et ensuite comment en connaître l'intention, avoir la certitude que le Grand-Orient est derrière et que cette affaire est réellement nationale? A part la confirmation d'une "collègue maçonne", on n'a pas grand chose de consistant, même si, dans ce domaine, il est notoirement difficile d'en apprendre davantage, sauf peut-être par les faits.

N'ayant pas obtenu sur ces points de réponses satisfaisantes de la part de l'initiateur de cette pétition, dont il faut cependant saluer le courage, nous avons tout d'abord choisi de ne pas l'évoquer immédiatement. Cela ne signifie pas que nous ne combattons pas la cathophobie avérée, tous nos lecteurs habituels savent très bien avec quelle insistance nous défendons l'Église et notre Foi. 
Ne serait-ce que pour souligner chez son auteur la pugnacité et la volonté – que nous partageons – de protéger notre Foi, nous indiquons aujourd'hui l'existence de cette pétition en en donnant le lien (ici) et chacun avisera à sa lecture, des suites qu'il veut bien donner. Peut-être faut-il attendre les repas servis dans les cantines de France demain midi.

Partager cet article

18 commentaires

  1. Dans sa pétition l’auteur déclare : “en lui expliquant qu’il m’était interdit de manger de la viande le vendredi. ”
    Peut-on précisemment m’expliquer cette interdiction ?
    (Catéchisme, tradition, Evangile ?)
    Merci d’avance aux lecteurs

  2. Chers amis, quelques souvenirs déjà un peu vieux, mais quand même. Etudiante à Nantes, je déjeunais souvent au CROUS. Voyant qu’il était possible d’avoir des repas sans porc, mais qu’il n’y avait pas toujours de plat sans viande le vendredi, un groupe d’étudiants catholiques en avait simplement et poliment fait la demande aux responsables, non par une pétition générale mais par une démarche personnelle. Et cette demande avait été entendue.
    Je n’ai rien contre les pétitions et peut-être l’initiateur de celle-ci a-t-il déjà entrepris une telle démarche. Mais il me semble qu’il faut éviter de se poser toujours en victimes. C’est le meilleur moyen d’en devenir.
    Merci pour la justesse de votre ton.
    Amitiés
    Jeanne Smits

  3. signer des pétitions, c’est copier la gôche
    Montherlant ne répondait pas aux questionnaires
    Non aux pétitions
    non aux questionnaires

  4. Il est dommage en effet que les propos ne soient pas suffisamment nuancés et ne présupposent pas, comme le requiert la politesse dans un premier échange (même si…), la bonne foi des personnes desquelles et auxquelles on demande justice.

  5. Je pensais que “faire maigre” était réservé aux vendredi de carême.

  6. Il y a eu une réaction officielle des évêques français, je suppose, non ?

  7. Je suis lycéen, en Tle S dans un lycée public, et trois semaines sur quatre le menu du vendredi est composé de poisson. Enfin, il reste toujours à ceux que la viande du dernier vendredi sur quatre insupporte la même possibilité qu’à mes camarades de confession musulmane ou juive, à savoir demander au personnel de la cantine une assiette sans la viande.
    J’estime que cette pétition est absolument disproportionnée, personne au lycée ne m’a jaais forcé à manger de la viande un vendredi.
    Par ailleurs, il serait sans doute bon de rappeler que l’obligation canonique d’abstinence ne vaut que pour les vendredis d’Avent et de Carême. Voilà pourquoi lorsque de la viande est servie un vendredi je n’éprouve aucun remords à prendre le plat complet, même si fais alors volontiers abstinence de mon dessert.

  8. Jamais l’auteur de cette pétition n’a voulu dire qu’on forçait les élèves à manger de la viande le vendredi, mais comme dans certaines cantines, il n’y a pas d’alternative et qu’il faut tenir le coup toute une journée, les élèves sont bien obligés de manger leur repas tel qu’on le leur sert. D’autre part, quand les élèves catholiques sont des enfants de primaire ou de maternelle, ils n’ont pas assez de discernement ni de force d’esprit pour renoncer à un plat de viande succulent le vendredi !
    Ne transformez pas les propos de l’auteur de cette pétition et soyez solidaire des catholiques auxquels on sert de la viande le vendredi, comme ceux qui ont signé cette pétition et qui sont professeurs (des écoles), prêtres, ingénieurs, étudiants, directeur de production de radio, etc. !
    D’autre part, il n’y a pas de meilleure source qu’une collègue maçonne pour savoir que cela vient d’eux !
    [Merci à vous, l’auteur de cette pétition, d’intervenir dans ces commentaires. Les relations avec les lecteurs seront ainsi directes. Lahire]

  9. @ Jeanne Smits, je ne vois pas où cette pétition manque de “justesse de ton”. D’autres communautés savent se manifester avec véhémence et succès à la moindre occasion…
    Il est bien connu que de nombreuses cantines proposent à présent de la viande comme plat du vendredi. Il était temps de proposer une pétition pour que cela cesse.
    La solidarité entre catholiques n’existe pas. Une fois de plus cette solidarité fait défaut. Ne venez pas pleurer ensuite, l’islamisation…
    Il serait temps d’ailleurs que tous les Français montrent un peu plus de solidarité dans tous les domaines s’ils ne veulent pas que leur pays leur soit volé et qu’ils soient eux-mêmes chassés et remplacés sur leurs propres terres.

  10. On peut ne pas être obligé bien sûr de manger de la viande le vendredi, surtout hors des périodes officielles maigres (très peu nombreuses désormais pour les catholiques).
    Par contre on peut se poser des questions quand le poisson à la cantine est toujours le jeudi et jamais le vendredi? – un cas concret vécu!
    Peut-être pour que les élèves aient plus d’énergie pour partir en vacances

  11. Pourquoi y a t il des publicités sur la page de la pétition pour la secte RAEL? Je comprends pas trés bien là !

  12. Je rejoins BOUGE
    “Jésus déteste la Croix…Raël”
    “Produits Halal”
    C’est quoi ce site ? Les propos de la pétition manquent d’une part de nuances, d’autre part la forme en elle même paraît pour le moins maladroite (dénoncer un possible complot maçonnique à un organe qui en est infesté !)mais il y a un manque d’informations sur l’auteur de cette pétition…
    Ca ne sent pas bon du tout ce site…

  13. s’il n’y a pas de poisson, rien ne nous oblige à manger de la viande, notre sacrifice n’en sera que plus grand et notre jeun plus efficace aux yeux du Bon Dieu.

  14. Effectivement il n’est plus fait absolue obligation de ne pas manger de viande le vendredi.
    Cependant il me semblait que si l’on mangeait de la viande ce jour-là, il fallait poser un autre acte d’effort dans la journée.
    Les catholiques ont retenu le premier point… mais souvent oublié le second.

  15. La cafeteria de mon entreprise offre 2 plats du jour et le vendredi il y a toujours un plat de poisson.
    Mais pas le mercredi des Cendres. Et bien on peut ne manger que les légumes et ajouter du fromage si on est en panne de protéines.
    (A part qu’il serait encore mieux de jeûner) et que la viande, surtout rouge, n’est pas bonne en grande quantité. Les enfants peuvent survivre sans viande ni poisson ni oeufs un jour par semaine.

  16. A Dominique notamment :
    J’ai personnellement agit à deux reprises pour la prise en compte du maigre du vendredi dans les écoles publiques de Versailles. Plus qu’une pétition, il y a lieu de s’adresser en fait à la Halde qui est directement concernée, mais personnellement je n’ai plus d’intérêt à agir, puisque mes enfants bénéficient désormais du maigre.

  17. Poisson vendredi, oméga 3 obligent et mémoire du Sang versé par NSJC ce jour là.
    Et pas seulement en période de pénitence, mais toute l’année, pour une bonne santé physique et spirituelle, dès le plus jeune âge.
    Olé!

  18. Il est demandé aux chrétiens de faire un efforts le vendredi, cela peut être un effort de prière ou de charité ( entre chrétiens par exemple..) Je confirme qu’en ce qui concerne le Carême, une demande polie et non agressive ne m’a jamais été refusée, dans le public comme dans le privé ( et oui, j’ai déjà vu de la viande à la cantine le vendredi de carême dans une école catho). Quant aux petits enfants, ils n’ont pas le discernement suffisant, et manger de la viande ne leur sera pas compté comme péché, Dieu merci! Je crois qu’une demande personnelle et gentille fera avancer davantage la cause qu’une pétition agressive.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services