Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

« De bonnes nouvelles pour les femmes »

C'est le titre d'un article du journal Le Point de cette semaine, qui parle … de l'IVG bien sûr. En effet, mardi a été publiée au Journal Officiel La loi pour l'égalité entre femmes et hommes, qui supprime la référence à la notion de détresse pour le recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Marisol Touraine, craignant sans doute un baby-boom cette année en France dû aux vacances des personnels avorteurs

"a demandé aux agences régionales de santé (ARS) de tout mettre en oeuvre pour qu'une permanence soit assurée sur l'ensemble du territoire.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé entend ainsi "lever les obstacles territoriaux qui peuvent encore se dresser contre l'égalité d'accès des femmes à ce droit fondamental". Or, trop souvent, ces dernières se heurtent à des hôpitaux débordés, des cabinets privés fermés ou à de forts dépassements d'honoraires. Il y a déjà une tension tout au long de l'année dans les régions où la demande est la plus forte – principalement Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur -, mais les difficultés s'amplifient pendant l'été, selon le planning familial. Avec le risque que les femmes se retrouvent hors du délai légal d'avortement, soit douze semaines de grossesse en France."

La "bonne nouvelle", selon Le Point, est que grâce à la sollicitude de Marisol Touraine,

"Même pendant le mois d'août, elles [les femmes] devraient pouvoir trouver un endroit où mettre fin à une grossesse non désirée, et sans évoquer un état de détresse."

On n'en est pas encore aux antennes volantes de la mort, comme en Argentine, mais qui sait, cela pourrait donner des idées à Mme Touraine…

Partager cet article