Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

De bonnes nouvelles de nos églises de France ! (4)

Bonnes nouvelles parce que des personnes se préoccupent de nos églises : il suffit souvent que des entreprises ou des particuliers les aident financièrement.

A Arc-sur-Tille en Côte d'Or : Les démêlées juridiques (à lire ici) peuvent permettre de sauver l'église

"la recherche de fonds est plus que jamais urgente
car les moyens actuels de l’association et de la commune sont encore
trop modestes pour consolider efficacement la détermination du conseil
municipal. Aussi, il faut vraiment que, dès aujourd’hui, chacun se
manifeste en s’informant et en signant la pétition sur le site www.uepa.fr en l’accompagnant, si c’est possible, par un don (fiscalement déductible) aussi modeste soit-il
.

Association UEPA 50 rue de la Cras, 21560 Arc-sur-Tille.

A Nohant dans l'Indre : l'église romane du pays de George Sand.

Nht Las, ce petit édifice religieux, classé Monument historique depuis
1945 ainsi que la place qui l'entoure, est mal en point. Des résineux
poussent sur sa toiture, elle souffre d'humidité, car construite sans
fondation et en partie tenue à l'ombre par un tilleul planté trop près,
des parements se dégradent, les tuiles sont poreuses? Charpente,
couverture, huisseries, serrureries, peintures, assainissement du sol
en périphérie, il faudrait intervenir dans de multiples domaines pour
sauvegarder cette église de neuf siècles, témoin de l'art roman
berrichon
.

Elle est la propriété de la commune mais c'est la
communauté de communes de La Châtre Sainte-Sévère qui en a la gestion.
Mais le devis des travaux estimé à 500.000 euros pour deux tranches,
est trop lourd pour ses finances qui se trouvaient, il y a peu,
déficitaires. L'État pourrait apporter 207.800 euros, le département
83.150, la communauté de communes 87.250, mais le compte n'y est pas
.

En
août dernier, à l'initiative d'un habitant du village, Robert Colomb,
s'est créée l'Association pour la sauvegarde de l'église de Nohant
(Asen) qui travaille à élargir le tour de table pour recueillir un
maximum de fonds. Elle compte déjà une centaine d'adhérents.

L'état
du lieu est tel qu'elle ne sert plus que pour les enterrements des
habitants de Nohant. On n'y a pas célébré Noël depuis plusieurs
dizaines d'années alors que le cadre s'y prêterait vraiment et que son
histoire sandienne en fait un lieu de mémoire.

Lors d'une
récente réunion publique de l'ASEN, Vanessa Weinling, chargée de
l'action culturelle de la ville de La Châtre, avait rappelé que la
cloche de cette petite église avait été offerte en 1894 par Joséphine
Calamatta, belle-mère de Maurice Sand, le fil de George Sand et
qu'Eugène Delacroix, grand ami de la romancière dont Maurice Sand était
l'élève,
avait peint pour cette église une scène de campagne avec
Sainte-Anne éduquant la Vierge. Une servante de George Sand et sa fille
avaient posé pour le peintre qui s'était fait une toile dans une
vieille chemise de la bonne dame de Nohant.
Le tableau a quitté ce
saint lieu et est conservé au musée du romantisme à Paris. Une copie
figure au musée de La Châtre.

A Saint-Aubin la Plaine en Vendée :

"L'église de Saint-Aubin est inscrite à l'inventaire supplémentaire
des Monuments historiques. Cet édifice a été construit à partir du XIe
siècle puis profondément remanié aux XIIIe, XVe et XVIe siècles. La
restauration va débuter, les travaux sont estimés à 393 000 € HT.
« La souscription a vocation à mobiliser la population et les
entreprises autour de ce projet représentatif du patrimoine Saint
Aubinois »,
précise Dominique Gauvreau, adjoint au maire. Elle
permet, entre autre, de réduire le coût porté à la charge de la
collectivité et de bénéficier d'importantes déductions fiscales. En
effet, pour les particuliers, le don est déductible de l'impôt sur le
revenu, à hauteur de 66 % du don et dans la limite de 20 % du revenu
imposable ou déductible de l'impôt sur la fortune, à hauteur de 75 % du
don, dans la limite de 50 000 €
.

Pour les entreprises, le don est
déductible de l'impôt sur les sociétés, à hauteur de 60 % du don et
dans la limite de 5 % du chiffre d'affaire.
Des bulletins de
souscription seront envoyés ou seront à retirer en mairie. Après la
signature, une visite de l'église a permis aux participants de mesurer
l'importance de la restauration".

A Locquénolé dans le Finistère :

"Mais le gros dossier pour la municipalité demeure la restauration de
l'église. Réparti sur quatre années, le montant des travaux s'élèvera à
environ 600 000 €. Le programme prévoit une refonte complète de la
sacristie cette année. Dans les mois prochains, le retable sera quant à
lui restauré et le chauffage remplacé. Du côté occidental, les tribunes
en bois seront démolies. Enfin, à l'extérieur, des travaux de drainage
vont être entrepris pour stabiliser l'édifice et atténuer les
infiltrations.

Des travaux importants « qui ne modifieront pas les taux d'impositions communaux », précise le premier magistrat, qui s'inquiète « du désengagement de l'État vis-à-vis des collectivités territoriales »".

Posts précédents : 1, 2 et 3.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services