Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Déchristianisation de la France (suite)

Suite au post sur la statue de Notre-Dame de Colpo, WR nous communique cette très triste nouvelle. Tout y est dit…
Le site mis en lien présente des photos qui devraient faire plus que heurter la sensibilité et l’âme des catholiques français. Après les statues et les calvaires, les églises :

Eg49"Il s’agit ici de la démolition de l’église paroissiale de la commune Saint
Georges des Gardes (Maine et Loire) intervenue entre la fin du mois de juillet
et la mi-août de cette année 2006, visible de loin lorsqu’on allait d’Angers à
Cholet par la N160, après Chemillé.
Le lien ci-après donne des photos de la mort de cet
église, et quelques scans de coupures de presse donnant des informations sur la
genèse de cette affaire. http://www.40000clochers.com/Visite.asp?CP=49120
Désormais, le village n’a plus d’église dans son
enceinte (elle serait remplacée par une salle paroissiale de 50
places…). Seule une association "Patrimoine et culture", présidée par un incroyant ( ! ) a essayé de
s’opposer à la destruction, en se plaçant sur le terrain de la défense du
patrimoine (mais son mémoire a été déposé trop tard au
tribunal).
Celui-ci est allé rencontrer l’évêque (Mgr Bruguès)…
et a été littéralement sidéré d’entendre celui-ci lui dire froidement que cette
démolition le réjouissait, car il avait trop d’églises dans son diocèse qui
n’étaient plus adaptées aux besoins actuels…

Pour mémoire, cette région s’appelle les Mauges,
c’est là où s’est déclenché le soulèvement
armé des Vendéens que l’on sait, en mars 1793.
C’est une contrée qui était massivement
catholique jusque vers les années 1950-60.
En 1844 (date de construction de l’édifice), le
diocèse et la population locale avaient encore assez de Foi, et de générosité
pour édifier une église avec un clocher haut de 40 à 50 m.
En 2005/2006 : la priorité des descendants est de
démolir, sans penser reconstruire autre chose qu’une "cabine téléphonique"…
Dans le seul Maine et Loire, il n’y aurait pas
moins de 3 ou 4 églises dont l’avenir serait ainsi en
balance. 
(N.B. Les colonnes républicaines ont beaucoup
détruit en 1793-94, spécialement les églises. Ceci explique qu’on trouve peu
d’églises anciennes en "Vendée militaire", la majorité est du XIX°: et elles
sont assez rarement classées, et de ce fait menacées)" .

Pour tenter de comprendre où va la France, on peut comparer le site  ci-dessus avec ce blog.

Partager cet article

25 commentaires

  1. Ouvrons les yeux : nous avons à la tête de plusieurs diocèses des gens dont le but est de faire le plus de mal possible à l’Eglise. Bruguès fait partie des destructeurs. Qu’il aille en enfer, où il expiera tout le mal qu’il a fait aux âmes.

  2. Faut écrire notre mécontentement à cet évêque et aussi au Nonce (pour éviter que Mgr Bruguès ne devienne Cardinal!).

  3. J’ajouterais, en effet, qu’il ne manquerait plus qu’un tel évêque puisse dans quelques années élire un nouveau Pape (mais bien sûr, longue vie à l’actuel Pape, bien entendu).
    Sur le lien qui suit: 2 adresses mail où exprimer notre mécontentement à l’évêque angevin (sur sa Bio, on peut lire qu’il l’ancien Prieur des Dominiquains de Toulouse (!!) et a fait Sciences Po… ceci explique sûrement son silence face à la destruction de l’Eglise).
    Par contre, je ne sais pas où ni comment contacter le Nonce.

  4. Je vous invite tous Dimanche prochain pour ceux qui le peuvent à venir célébrer la fête de Notre Dame l’Angevine au Sancturaire du Marillais (plus vieux sanctuaire de France où la Ste Vierge est apparue en 430 à St Morille pour lui demander que soit vénérée sa naissance divine, soit un an avant Ephêse où la Nativité divine de ND a été proclamée!)
    Montrons à cet évêque (qui sera présent Dimanche) ce qu’est la ferveur populaire des héritiers des Vendéens! Et prions ND à son intention… et peut-être aussi Ste Rita! 🙂

  5. Evêque, c’est par toi que je meurs !
    Bruguès = Cauchon

  6. je suis littéralement atterrée par cette image et par cettenouvelle. Le pire est effectivement la réaction de Mgr Bruguès. Je ne peux comprendre pourquoi un tel homme a pu être consacré évêque.
    Je crois qu’il faut écrire au Nonce apostolique et aussi à Rome.
    @ CHARLES :
    vous pouvez écrire à Mgr Fortunato BALDELLI, avenue du Pdt WILSON à PARIS 75116
    Je crois qu’il faut aussi écrire à la Secrétairerie d’Etat Cité du Vatican, à ROME.
    A force de leur envoyer des infos sur la réalité de ce qui se passe en France, ça finira bien par bouger.
    Et en priant, en plus, ça ne peut qu’aboutir.
    Tout l’Ouest français fait l’objet d’une vaste entreprise de décatholicisation. Est-elle organisé de façon rationnelle ? là est la question.

  7. Pour être scandaleux cette demolition d’église est quand même -heureusement – un cas rare (encore qu’il faudrait voir ce que l’on fait ou va faire à l’avenir de tant d’églises dont les chrétiens ont le grand tord de s’occuper que sur la plan du patrimoine…salle de concert?…musées? ou pis encore).
    Seulement la disparition de tout un petit patrimoine religieux passe presque inaperçue . Je ne parle pas simplement des calvaires cassés sur le bord des routes mais des dégas causé par une réforme liturgique mal conmprise : destuctuctions d’autels, de grilles, de statues, de peintures. C’était surtout dans les années 70 c’est vrai mais ça continue encore. Un exemple : je visitais cet été l’église de Bagnols sur Cèze (diocèse de Nîmes) et discutait avec une personne présente. Ainsi j’ai appris que le grand autel en marbre du début du XIXè siecle (fort beau et de style XVIII) doit disparaître à la rentré car monsieur le curé et son équipe ont décidé un réaménagement complet du choeur . Il sera remplacé par le moulage d’un sarcofage paléochrétien (ça n’a tout de même pas la même valeur) réalisé dans un musée .Il semble que le conseil municipal ait voté pour, la commission de liturgie n’a rien à refuser à monsieur le curé… et les gens (sauf quelques initiés) ne savent rien et seront mis sans doute devant le fait accompli…Personne ne réagira donc …mais peut-être est ce déjà fait ?

  8. Si, si Onésime, nous pouvons réagir en écrivant au Nonce et aux évêques aux adresses données ci-dessus.
    Il faut écrire sur l’exemple que vous citez et sur celui de Lahire, ne pas se décourager et prier.
    Peut-être pouvons nous aussi écrire à Benoït XVI (ou en tout cas à son secrétariat comme le proposait Sixtine): [email protected]

  9. La colère a été ma première réaction à la lecture de votre article et dans la foulée, j’ai failli écrire à l’évêque.
    Cependant, à la réflexion, je vais peut être surprendre, voire choquer, mais je me demande si je ne préfère pas voir une église détruite que transformée en salle d’exposition ou en théâtre, comme à Dijon, ou pire, en mosquée.
    Par ailleurs, je suis tout à fait d’accord avec Onésime sur la vigilance en ce qui concerne le petit patrimoine religieux.
    Enfin, je suis aussi très choquée par la réaction de l’évêque. De plus en plus, à la lecture des articles tant sur votre site qu’ailleurs, j’ai envie d’envoyer à certains l’Evangile du Bon Pasteur afin qu’ils méditent sur le rôle des mauvais bergers, ceux qui laissent entrer le loup dans la bergerie.

  10. Granada,
    Si je suis votre raisonnement j’imagine que dans le même ordre d’idée vous préféreriez un embryon tué plutôt qu’un embryon utilisé par la science. Et bien moi dans l’horreur je ne choisis pas entre la peste et le choléra et dans le cas de Lahire j’écris!

  11. A Fabrice
    Eh bien moi, je suis très choquée que vous mettiez sur le même plan un être humain et ce qui est, dans l’absolu, qu’un tas de pierre.
    Une église peut toujours être reconstruite.

  12. Monseigneur Bruges est mon évêque….. c’est d’ailleurs lui qui m’a donnée le sacrement de Confirmation en juin dernier….Il est vrai qu’à ma question sur le désengagement public de nos évêques, ces voix qui ne se font cruellement pas entendre das notre pays, sa réponse évasive et détournée m’avait déçue… mais il fait tellement pour restaurer une liturgie et un catéchisme de poids, que je n’arrive pas à comprendre une telle décision. Surtout lui…vivant dans un patrimoine angevin remarquable, comment rester insensible? Mon époux et moi même restons choqués, oui. De plus, c’est manquer de respect à tous ceux qui ont contribué financièrement à la constuction de cette église… tous ces donateurs qui pensaient oeuvrer pour un avenir durable, des pierres qui ne seraient pas détruites par leurs enfants , des descendants qui auraient retenus les leçons du passé.
    Plus notre Foi est heurtée et plus il faut redoubler nos prières!
    Une salle paroissiale de 50 places! Que le croyant d’aujourd’hui est petit…

  13. C’est beaucoup cinquante places. C’est parce qu’on la prêtera aux musulmans qu’on a fait si grand ?

  14. A Granada,
    Ne soyez pas choquée, je ne mets pas les 2 sur le même plan.
    Rassurez-vous, ou vous avez lu trop vite ou plus sûrement ma phrase était mal construite : “Et bien moi dans l’horreur je ne choisis pas entre la peste et le choléra et dans le cas de Lahire j’écris!”
    Je raisonnais par analogie, pour essayer de peut-être vous montrer où un certain renoncement (ici pour des pierres élevées) peu mener dans des cas plus graves tels que celui de l’embryon.

  15. Je viens d’écrire à Mgr Bruguès (j’habite Angers) en lui demandant de m’éclairer :
    en effet je vais depuis 25 ans assister à la Messe dans un “garage” car ni lui, ni son prédécesseur n’ont eu la générosité de nous donner une église à nous, fidèles à la Tradition. Comment peut-il donc constater qu’il y a trop d’églises dans son diocèse ? Et se réjouir de la destruction de l’une d’entre elles ?
    J’attends sa réponse, mais je peux attendre longtemps sans doute, car ce n’est pas la première fois que je lui écris sur des sujets graves, et il ne m’a encore jamais répondu, malgré toute les amabilités d’usage que j’emploie… A suivre donc avec une vigilance charitable.

  16. oui, cette situation me touche beaucoup, je l’ai déjà écrit, et je vois que je ne suis pas la seule. Je pense effectivement à toutes les générations qui ont oeuvré avec amour et désintéressement pour édifier et entretenir cette église, à St Georges, (comme à bien d’autres d’endroits dans notre pays). Je pense à tous les enfants, aux familles, qui de pères en fils, se sont fait baptiser, ont fait leur 1ère Communion, ont été Conformés, se sont mariés, et aussi à tous les défunts dont on a célébré les funérailles…
    c’est toute l’histoire de nos régions, de nos familles, des moments de joie, de tristesse, des fêtes religieuses, les racines catholiques de plusieurs générations de familles. A quoi cela va-t-il ressembler, une Communion ou un Mariage dans une pôv’salle paroissiale ? Quelle idée mesquine, petite, minable de la religion catholique ? Et de la liturgie ?
    Les musulmans, eux, édifient moquées et minarets. Sans états d’âme.
    J’ai écrit ma façon de voir par courrier électronique au Diocèse d’Angers.
    Je crois que l’on peut également écrire au CARDINAL Paul POUPARD : il est Angevin, c’est sa région. Et il est le Responsable du Dicastère qui s’occupe de la Culture, alors…..

  17. Encore un Mgr Gaillot bis, et pendant ce temps c’est un incroyant qui défend l’église. Le monde à l’envers.
    Plus concrètement, n’est-ce pas surtout à Mgr Vingt-Trois qu’il faudrait écrire afin de l’informer de ces faits scandaleux, lui qui a une plus grande visibilité médiatique (et, je crois, plus de bon sens).

  18. Moi j’écris direct au Pape, il n’y a pas de raison, après tout nous sommes les brebis et lui le Pasteur, Internet s’est fait pour cela, sinon le temps que l’information lui parvienne, d’autres églises seront peut-être détruites: [email protected]

  19. tiens mon message à disparu… en résumé à quoi servent les églises si elles ne sont plus fréquentées ? à en faire un musée du christianisme ? il me semble que l’on parle de notion de communauté, communauté des chrétiens, l’important est les vivants, les pierres vivantes, pas les mortes… il ne faut pas mélanger la foi avec un sentimentalisme parfois inutile et déplacé…

  20. Relisons “L’Apocalypse”…Nous y sommes en plein.

  21. une église n’est pas seulement un tas de pierres, elle a été dédicacée, bénite et abrite le tabernacle, démolir une église, c’est démolir la présence de Dieu, c’est SA maison, avant d’etre la nôtre.Je préfère encore qu’elle survive avec des concerts, si possible oeuvres religieuses, que la démolir complètement, car là, dieu est carrément chassé, sa présence, même oubliée, ôtée du paysage.Car, un peu comme un sacramental, l’église, meme vide, fait penser à Dieu, même pour un incroyant.Ce qui arrive est vraiment terrible, il faut essayer de les sauver.Il y a une association qui essaie se sauver les oratoires, une dans le nord, l’autre, basée dand le sud.Pourquoi ne pas fédérer ces énergies, nous aurions plus de poids chaque fois qu’une chapelle, eglise est menacée.

  22. merci @laure et @ free et @ Gaspard
    @ emmanuel : si l’on suit votre logique, dès qu’une église cesse d’être fréquentée, il faut la détruire ???
    Les musulmans n’ont pas ce genre d’états d’âme, eux ! ils construisent des mosquées et des salles de prière dans toute la France. Ils construisent d’abord, les croyants viendront après. Mais sans doute préférez vous les minarets aux clochers?

  23. […]
    Vive le Christ Roy […]!

  24. Je suis complètement suffoqué par cette information, que je n’apprends qu’aujourd’hui. Notre pays est vraiment tombé bien bas pour détruire ses églises en temps de paix !! Je n’arrive pas à comprendre qu’on en soit venu jusque là !…
    France catholique, France respectueuse de ton passé, existes-tu toujours ??

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services