Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / France : L'Islam en France / Immigration / Religions : L'Islam

Dans vingt ans, les musulmans seront majoritaires en Europe

Voici les propos tenus par le prédicateur égyptien Amr Khaled sur la chaîne égyptienne Dream2 TV, le 10 mai 2008 pour expliquer comment les musulmans doivent s'y prendre face aux mouvements anti-islamistes qui se développent en Europe :

"Le fait important, c'est qu'il y a en Europe entre 25 et 30 millions de musulmans. Ce chiffre a beaucoup d'implications (…) et ils continuent d'avoir des enfants, ce qui n'est pas le cas des Européens (rire). Ca veut dire que dans vingt ans, les musulmans seront majoritaires et auront une influence extraordianire sur les prises de décisions (…) Ce dont nous avons besoin, c'est que les 30 millions de musulmans infiltrent leur société, et qu'ils montrent à l'Europe comme ils sont respectables et réussissent. Les mots clés sont : je suis respectable et je réussis. Si les 30 millions de mususlmans arrivent à ignorer les provocations et à canaliser leur colère en support de Mahomet et l'islam, ils deviendront des machines de propagande vivantes. Chacun d'eux dira je suis un ambassadeur de l'Islam et ils pourront tous agir et à tous les niveaux : dans les entreprises, les clubs de sport, dans chaque endroit où ils pourront se mêler aux Européens et où ils pourront leur montrer leurs valeurs morales et leurs succès. Ca ferait capoter leurs plans et les musulmans resteraient en Europe. Tout ce dont on a réellement besoin, c'est de 10 ans et les musulmans européens seront fermement établis et pleins de réussite." 

Ces propos sont à mettre en perspectives avec ceux de Mgr Cattenoz (voir ici) :

Mgr cattenoz "Nous sommes à un tournant de l’histoire religieuse de notre pays. Les familles “gauloises”, traditionnellement chrétiennes, ont en moyenne deux enfants. Dans les familles musulmanes vivant en France, on approche plus souvent quatre, cinq, voire six enfants. Partant de là, on peut penser que la France sera à majorité musulmane dans vingt ou trente ans. J'ai déjà vécu quinze ans en terre d’islam. Je suis donc prêt à vivre dans une France à majorité musulmane. Simplement, je m’interroge sur les conditions de notre cohabitation ".

et du cardinal Vingt-Trois (voir ici):

23 "Le danger d’islamisation, il est en nous. Le danger d’islamisation, c’est si, nous, nous ne savons pas ce que nous voulons. C’est pas le problème de savoir si les musulmans veulent être musulmans, ça c’est clair qu’ils veulent être musulmans. Le problème, c’est de savoir si nous, on veut être quelque chose (…)si on n’a pas de conviction et si on ne sait pas à quoi on croit, évidemment que ceux qui ont des convictions fortes deviennent un péril." 

Partager cet article

18 commentaires

  1. Alors il nous faudra apprendre comment…
    6.12.2. Déféquer halal :
    En tant que doctrine totalitaire, l’islam régule tous les aspects de la vie. Un texte de l’ayatollah Khomeini n’ayant pas peur du ridicule expose par exemple la manière de faire ses besoins halal 20 : il est par exemple interdit de déféquer ou d’uriner face à la Meccque ou en lui tournant le dos ; il est interdit de faire ses besoins sur les tombes des musulmans (mais il est autorisé de les faire sur la tombe d’un non-musulman). Il est aussi interdit d’essuyer une souillure, de tenir son sexe ou de faire sa toilette avec la main droite. En sortant des toilettes, le musulman doit demander pardon à Allah, mais il ne doit pas prononcer le nom d’Allah alors qu’il s’y trouve. Pour éviter que le nom d’Allah ne soit prononcé dans les toilettes, le musulman n’a pas le droit de parler lorsqu’il s’y trouve21 . Une autre fatwa contemporaine impose de se raser les poils pubiens22 .
    http://www.mosci.info

  2. Si l’on n’a pas de convictions, ceux qui ont des convictions fortes ne peuvent pas être des périls pour les convictions que l’on n’a pas. Des convictions ne peuvent mettre en péril que d’autres convictions.

  3. et du cardinal Vingt-Trois (voir ici):
    “Le danger d’islamisation, il est en nous. Le danger d’islamisation, c’est si, nous, nous ne savons pas ce que nous voulons. C’est pas le problème de savoir si les musulmans veulent être musulmans, ça c’est clair qu’ils veulent être musulmans. Le problème, c’est de savoir si nous, on veut être quelque chose (…)si on n’a pas de conviction et si on ne sait pas à quoi on croit, évidemment que ceux qui ont des convictions fortes deviennent un péril.”
    C’est fou comme la langue de buis (et sa casuistique moderniste) peut être polymorphe.
    En gros Monsieur 23 nous dit que le problème est chez nous, il nous fait le coup de la paille et de la poutre version “motivation-affirmation”.
    C’est pratique pour lui éviter de dénoncer fortement les nombreuses dérives d’un islam parfois extrémiste et banlieusard qui génère des faits qui feraient pousser des cris à la gauche laicarde si ils étaient commis dans un milieu catho.
    Mr 23 noie le poisson entre demi sourire entendu et rodomontades appelant à la mobilisation.
    Noyer le poisson pour un Mgr, ce n’est pas très catho ?!

  4. le problème est surtout que bp de catholiques ne veulent pas transmettre leur foi à leurs enfants…alors qu’il n’y pas de plus beau cadeau à leur offrir!

  5. Mgr Cattenoz s’interroge sur les conditions de la cohabitation après avoir affirmé tranquillement qu’il n’était pas dérangé à l’idée de vivre avec les musulmans.
    On croit rêver, ou cauchemarder ! de qui se moque-t-il ?
    Le courage ET la lucidité n’étouffent vraiment pas les évêques de France.
    [Je ne crois pas qu’il faille prendre les propos de Mgr Cattenoz dans ce sens mais plutôt comme un avertissement…
    PC]

  6. Celui qui porte le nom du chef des armées islamiques, prêcheur pour les super riches à la télé américaine et probablement agent de la CIA se trompe.
    Il confond Arabe et musulman.
    Il ne doit pas savoir que la majorité des Arabes sont agnostiques et qu’une part de plus en plus importante est chrétienne.
    Il se trompe aussi sur le tempo démographique mais je doute que la réalité soit son quotidien.

  7. [Je ne crois pas qu’il faille prendre les propos de Mgr Cattenoz dans ce sens mais plutôt comme un avertissement…
    PC]
    Bien évidemment qui connait Mgr Cattenoz sait que vous avez raison. Mr Belin pourquoi brocarder de la sorte tous les évêques ??
    Certains sont lucides et courageux. Mg Cattenoz a des défauts mais il a le courage et la lucidité!

  8. Je voudrais ajouter que s’ils ne sont pas encore majoritaires en Europe, ils le sont largement dans une prison du Sud Est où j’ai été visiter pendant presque deux ans récemment! Mais ç’est interdit de le dire. Ca ne fait pas une statistique, certes…mais malgré tout ça impressionne!

  9. Je vois un peu partout que certains catholiques se posent la question de l’accueil aux pauvres contenu dans la Bible.
    Il leur faut se souvenir que l’accueil est de proximité et pour toutes les religions.
    La question à poser sera de savoir pourquoi tous ces gens viennent en France alors qu’elle n’a pas d’emploi à leur offrir et en aura de moins de moins pour les français, ses propres enfants ?
    Pourquoi les musulmans de leur région d’origine ne sont-ils pas solidaires avec eux ?
    Mauvais musulmans ?
    Pourtant ces pays sont riches à milliards !
    Amr Khaled peut-il me donner une réponse ?

  10. @ S.J :
    Vous m’apprenez plein de choses sur cette “religion”.
    Dans son Evangile, notre Seigneur Jésus Christ n’en demande pas tant.
    Pourquoi ne pas prier dans les cabinets :
    “Seigneur Jésus, je suis en train de me débarrasser de mon surplus alimentaire, alors que d’autres ne mangent pas à leur faim. Donnes-moi la grâce de les aider afin qu’ils puissent être nourris convenablement. Amen.”
    Mgr Cattenoz, souvent très critiqué dans son diocèse, n’a pas froid aux yeux comme beaucoup.
    C’est un des quelques Archevêques (ou Evêques) qui osent dire haut ce que d’autres pensent tout bas. Merci Mgr.
    A notre tour de ré-évangéliser notre pauvre France.

  11. Hum!
    Je m`attendrais a plus des Cardinaux et Éveques.
    D`abord si la foi catholique est la seule et la vrai alors l`islam est une fausse doctrine.
    Si l`islam est une fausse doctrine – de qui vient-elle…
    Si l`islam est de l`ange déchu alors il faut convertir et évangéliser et exorciser…
    En 1400 ans ils n`ont pas eu le temps de trouver la réponse….

  12. Sanpierro
    Une idée me taraude depuis quelques jours.
    Ces pays “riches à milliards” échangeraient-ils le pétrole contre la main mise sur l’europe.
    Si vous ne voulez plus de nous, en vos contrées, nous ne vous livrons plus de carburants.
    Me suis-je trompé ou suis-je à côté de la plaque ?

  13. Pour ceux qui n’ont pas encore compris:
    http://www.wmaker.net/eschaton/La-bombe-demographique_a274.html

  14. @Sanpierro
    On ne comprend rien à rien tant que l’on n’admet pas que nous avons affaire à une invasion. L’immigration musulmane n’est pas liée à la pauvreté mais correspond à un plan de submersion et d’islamisation de l’Europe. Une autre énormité est de continuer à croire que la religion musulmane vient s’ajouter aux autres religions alors qu’elle vient les remplacer; L’élimination des chrétiens du Proche Orient et d’Afrique du Nord ne semble pas servir de leçon à des gens qui ont visiblement du caca dans les yeux.

  15. Trahoir, ce n’est pas Monsieur 23, c’est Monseigneur 23, ou son Eminence, cardinal archevèque de l’Eglise, de notre Eglise. Merci de parler de lui avec davantage de respect.
    Par ailleurs, vous n’avez rien compris à ses propos. Il a raison : l’islam gagne du terrain là où les chrétiens sont absents. La nature a horreur du vide. Nous pratiquons la politique de l’enfouissement pour les uns, ou du “on reste entre nous, entre purs” pour les autres. Pendant ce temps, l’islam avance. On ne parle pas des dérives de l’islam ici, on parle des raisons de ses progrès. Aujourd’hui en France.
    Tâchez de prendre un peu le temps de la réflexion avant de salir ainsi un Cardinal. L’Eglise crève du silence des prélats d’une part certes, mais elle crève aussi de l’orgueil des fidèles qui croient pouvoir apprendre aux-dits prélats – en permanence – à faire leur boulot.

  16. que l’épiscopat enseigne la doctrine catholique dans toutes ses dimensions au lieu de se contenter de son aspect social, et que cet épiscopat montre l’exemple. Ce sera un bon début

  17. Tout à fait Marie, Trahoir : si la France était chrétienne, les Français évangéliseraient les immigrés et l’islam aurait ainsi beaucoup moins de place.
    Évangélisons (et fermons également les robinets de l’immigration…).

  18. Pour en rire un peu.
    Hier mon mari et moi regardions notre fille aînée.
    “Dans 10 ans elle commencera la conduite accompagnée. Faudra pas trop stresser.”
    “Surtout qu’avec la burqa, ça sera plus difficile encore !”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services