Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Murvvett plus français que Madeleine ?

Dans Monde & Vie, Gabrielle Cluzel raconte un reportage intitulé Baby-boom, diffusé sur NT1, sur la maternité de Poissy :

B"Regard croisé sur une famille turque et une famille catho. Cette dernière livre le choix de ses prénoms juste avant la naissance de ses jumeaux : « Tancrède et Madeleine ». Cela fleure bon la chevalerie et la Comtesse de Ségur. La sage-femme prend note et ne dit rien, mais n’en pense pas moins. Sitôt sortie dans le couloir, on la voit s’esbaudir et faire la grimace: « Tancrède, ça sort d’où ce prénom? », et sa copine de pouffer de rire derrière sa main: « Et Madeleine, alors!!! ». Sur le palier, même les aides-soignantes y vont de leur couplet: « Il paraît que les frères et soeur s’appellent Enguerrand, Marguerite et Théophile! ». Le journaliste prend même le temps d’interroger le grand frère sur les inconvénients de porter un « prénom moche », et notamment celui d’avoir, à l’âge adulte, des difficultés à trouver du travail.

Dans la salle d’à côté, un autre accouchement est imminent. Un maçon turc jovial et terriblement prolixe – il est vrai qu’il parle pour deux car son épouse, explique-t-il, arrivée en 1998, ne connaît toujours pas la langue française – épelle obligeamment: « Notre fille s’appellera Murvvet, comme sa grand-mère. Avec deux v. » Cette fois, la caméra ne filme aucun commentaire. La sage femme griffonne docilement son dossier sans faire l’ombre d’une remarque et, dans le couloir, personne ne s’étonne. Tout est normal. Comme s’il était entendu dans la France de 2012 que le prénom de Madeleine était un handicap plus lourd à porter que celui de Murvvett."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

23 commentaires

  1. d’où sort le personnel de la maternité, et quels sont leurs prénoms?
    quant aux commentaires, vous savez bien que dès que le sujet touche la diversité, attention : des chiens de garde veillent!
    ils ont pu être supprimés

  2. Il nous reste peu de temps pour réaliser la rupture épistémologique qui seule pourra sauver notre civilisation !
    Si nous n’en sommes pas capables dès aujourd’hui, combien y aura-t-il de M…t dans 20 ans pour voir le film ” Ferih 1453″
    http://www.islamisation.fr/archive/2012/02/24/la-prise-de-constantinople-debarque-dans-les-salles-francais.html
    dans les salles de cinéma d’Ile de ” France ” et combien pour voir ” The war of the vendée ” ?
    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2012/02/29/the-war-of-the-vendee.html
    Est-ce que la rupture épistémologique publique commencera ce soir sur France 3 ?

  3. A quatre ans,lors d’une hospitalisation pour intervention chirurgicale notre fils de 4 ans a subi des réflexions désagréables hors de notre présence bien sur: pourquoi il s’appelait Grégoire et non Grégory ?? qu’il ressemblait à une fille parce qu’il portait des bermudas, qu’il ferait la vaisselle s’il ne finissait pas sa soupe…
    Lors de son transfert au bloc, on lui annonce que l’on va lui ouvrir le ventre avec un grand couteau. Heureusement que je lui avais expliqué avant (étant infirmière)
    Résultat : cauchemards pendant des mois.
    Et nous avions choisi un hôpital pédiatrique!!!

  4. Hallucinant, des prénoms “François” sont donc ridicules.Leurs jugements sur des prénoms belle “tolérance”, ouverture d’esprit enfin le couplet habituel malheureusement cela ne va que dans un sens unique.

  5. La France le pays où la Tradition est devenue subversion.

  6. Il y a 15 ans de cela, le médecin a poussé un soupir de soulagement quand il a su que notre petite fille s’appellerait Clotilde. Il avait même eu l'”audace” de dire devant ses internes : ah, enfin, cela change des Kevin et compagnie …

  7. Murvvett ?
    La version féminine de ‘Survêt’ sans doute.
    Adaptée, finalement.

  8. Très professionnelle devant la caméra cette sage-femme… Quant au reste, ça en dit long sur la mentalité de bien des Français qui ne se révolteront jamais.

  9. Typique de la haine de soi, de ses ancêtres et de sa Patrie…. Une inversion subversive et auto-mutilatrice parmi tant d’autres…

  10. Si ce n’est pas un signe clair aux yeux de tous de ce qui est en train d’arriver, alors nous sommes vraiment une nation d’aveugles.
    La proportion d’immigrés visibles est de plus en plus grande chaque jour, et sous nos yeux, à l’école de nos enfants, dans les rues, dans les clubs de sport, partout, partout, partout. Mais soit c’est nous qui nous faisons des films, soit c’est nous qui ne comprenons pas quelle richesse apporte Murvvet par rapport à Madeleine.
    Et ce qui arrive, pour nous chrétiens, sera probablement bien pire.

  11. Murvett c’est quand meme préférable à Mohammed (prénom le plus donné à la naissance en 2009 à Marseille)

  12. Comique.
    Un sketch des Monthy Python’s!
    Cela montre bien le degré de “sickness” de ceux qui portent la blouse.
    Que les patients ne soient pas respectés : rien d’étonnant.
    Que le personnel ne soit pas pris au sérieux : non plus.

  13. @ Exupéry,
    Il est peu probable, vu le manque de culture générale, que se mêle une haine des ancêtres et la patrie : ces mots n’ont sans doute aucun sens pour elles… Et leur raison de leur hilarité est sans doute la nouveauté dans le nom, pas la référence à l’ancienneté.
    Niveau zéro de la culture : culture McDo.
    Raspail l’a écrit : nous le vivons désormais.

  14. J’ai bien un petit chat noir et blanc qui se prénomme Kalinka et ce prénom n’est pas français mais russe. Pourquoi ? Quand j’ai recueilli ce petit et adorable chaton âgé à peine de deux mois (il a un an et demi aujourd’hui), je pensais que c’était une chatte et erreur, c’était un mâle. En lui faisant écouter la chanson Kalinka, sur l’ordinateur, le chaton comprenait et me demandait par des petits cris de lui donner ce joli prénom. Kalinka lui va très bien. Bon, un enfant avec ce prénom d’origine russe, ce serait bien… Yvan, Igor, Grigori, Vladimir, Nicolaëvitch pour les garçons, Douchka, Iula, Olga, Tatiana ou Natasha pour les filles peuvent aller à des bébés français… Ce serait notre réponse à l’islamisation rampante de notre pays…
    Les petites filles modèles qui ont tant inspiré les lecteurs de la comtesse de Ségur, ont le droit de figurer dans notre culture…
    Cela fait partie de nos traditions judéo-chrétiennes alors continuons d’appeler nos petites têtes blondes par des noms français et européens…

  15. à Frota | 7 mar 2012 12:56:13 qui a écrit :
    ” Il y a 15 ans de cela, le médecin a poussé un soupir de soulagement quand il a su que notre petite fille s’appellerait Clotilde.”
    Etonnante coïncidence ! Savez-vous qu’aujourd’hui est l’anniversaire de la mort ( ou dies natalis )le 7 mars 1802 de la Vénérable Clotide, Reine de Sardaigne et soeur de Louis XVI ? …
    Plus d’infos sur cette page, où vous trouverez une notice plus complète :
    7 mars 1802 – 7 mars 2004 – 7 mars 2012 !
    http://cril17.org/2012/03/07/7-mars-1802-7-mars-2004-7-mars-2012/

  16. Certes, Nemo, mais il est sans doute difficile, même pour un musulman, de prénommer sa fille Mohammed. Notons qu’il fait preuve d’originalité : il ne l’a pas prénommée Fatiha.

  17. J’ai un petit Tancrède à la maison! Et donc plein de bonheur…

  18. Si. Il s’agit de la haine de soi, du rejet de soi-même, du désir morbide de mourir et, en ce cas précis, l’ignorance et le mépris des prénoms français est caractéristique de la France actuelle. Tout vaut mieux que la France, que son histoire, que la transmission de la France éternelle. N’importe quelle autre tradition est meilleure ! On s’y heurte toute la journée. C’est la Révolution qui continue à faire table rase.

  19. Tancrède ok mais madeleine…;)

  20. ODE,
    Sans à faire référence à la citation de Gaulle sur la nature de la France, on pourrait dire qu’on se moque que ce soit des immigrés si ils n’avaient pas été nourris au gauchisme anti catho matiné de Loft Story et autres Mc Do en pensée et en nourriture.
    Que beaucoup d’immigrés soient présent est effectivement un problème mais c’est surtout la culture que la gauche leur a inculqué qui fait souçi.
    Avant d’avoir des gens de couleurs ou de religion diffèrentes, nous avons eu des “Rouges” semant le doute, le trouble et la subversion et manipulant les populations immigrés qu’ils sont censés aider / aimer.
    Quant au fait de savoir si c’est l’inculture ou la haine qui domine dans le cas cité içi, je crois que c’est la 2ème. De nombreuses infirmières sont d’ex aides soignantes montées “par voie et recommandation syndicale”. Fermer les yeux sur le fait que les cathos sont “largués” dans la société d’aujourd’hui ne servira à rien.
    Aujourd’hui ceux que vous croyez être de “bons cathos” sont aux yeux de beaucoup de “sales cathos”. Il est vrai que certains parfois ont fait de nombreuses erreurs d’appréciation.
    Savez vous par exemple qu’une des “expertes” d’Outreau citée devant la commission d’enquête parlemantaire est une charismatique convaincue elle même atteinte de maladie chronique qui participaient à de très nombreuses sessions chaqué année (Paray le Monial, Nouan le Fuzelier, etc…) avec sa famille dont les parents étaient bergers d’un groupe de prière qu’ils animaient chez eux dans un domaine “champêtre” et bien “terroir”, le tout sous la manipulation de leur fille aînée “experte” psy et elle même en très grande souffrance psychique ?
    Pour “ceux qui savent”, y compris du côté officiel, c’est après très facile de faire de l’anti-catho en citant cet exemple.
    Donc, il faut ouvrir les yeux sur la haine que certains ont répandu dans la société mais aussi sur les xxxxxx de certains cathos qui sont parfois des caricatures nous portant préjudice.

  21. typique du reflexe des chiens de Pavlov.

  22. Pour les fans de la comtesse de Segur il convient d’eviter Dourak(ine) qui signifie cretin en russe…

  23. bertrand, ça fait un peu…
    Tramber, à la limite…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!