Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Franc-maçonnerie

Dans l’attente que le GODF condamne l’obscurantisme de l’islam

Dans Présent de demain, Jean Madiran revient sur l'accusation portée par le Grand Orient de France suite à la déclaration du cardinal Vingt-Trois, qualifié d'obscurantiste. Extraits :

I "On ne voit pas le Grand Orient dénoncer un «obscurantisme» de l’islam ni son «mépris des positions éthiques laïques» : cela risquerait d’ailleurs de constituer le délit d’islamophobie, assimilée à un racisme, que le Grand Orient a fortement contribué à installer comme tel. On ne le voit pas non plus proclamer par exemple : «L’Etat est chez lui et la religion islamique doit rester chez elle

Il est vrai que ce « rester chez elle» n’a aucun sens. Aucun sens autre que l’expression d’une haine. Où donc l’Eglise, si elle est interdite de parole dans l’Etat français, devrait-elle se retirer ? au Vatican, et n’en pas sortir ? Et cette belle «diversité des composantes philosophiques et religieuses», qu’en reste-t-il, si l’Eglise ne peut plus y figurer et y énoncer ses convictions sans avoir à subir les foudres, les insultes, les menaces d’un mystérieux Grand Orient qui s’exprime comme si la Ve République était et devait rester la sienne ?"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services