Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Daniel Hamiche votera

blanc. Les invités de la deuxième partie de son émission d’hier (Michel de Jaeghere, Christophe Geffroy) également. Matthieu Grimpret votera Nicolas Sarkozy.

MJ

Partager cet article

13 commentaires

  1. En effet, je voterai blanc ou plus exactement je placerai dans mon enveloppe un petit bulletin qu’on m’a confectionné et sur lequel est imprimé : “BENOÎT XVI” et juste en-dessous la ligne suivante en plus petit : “Nos valeurs ne sont pas négociables”. Techniquement, mon bulletin ne sera donc pas considéré comme blanc mais comme nul…
    Quant à mes invités d’hier au soir je crois me souvenir que Christophe Geffroy a déclaré qu’il voterait blanc, Michel De Jaeghere qu’il irait se promener, et Matthieu Grimpret qu’il voterait pour Nicolas Sarkozy.

  2. Matthieu Grimprer a me semble-t-il dit qu’il voterait Sarkozy. Dans la ligne de son bouquin, d’ailleurs…

  3. Je n’irai pas voter, dimanche. Voter blanc ne sert à rien ; c’est “voter idiot” !
    Les votes blancs et nuls sont portés sur le procès verbal, c’est vrai. Mais ils ne sont pas mentionnés, ni commentés dans les média !
    Alors que l’abstention sera le premier chiffre donné, avant même les résultats des candidats. Il sera répété et maintes fois commentés, avec des petits histogrammes et tout et tout… Et je veux que ma voix soit comptabilisée dans les média et commentée !
    Le vrai vote blanc, c’est l’abstention, et la vraie abstention, c’est le vote blanc. Dans l’état actuel des choses, c’est comme ça !
    Alors j’invite tous ceux qui veulent vraiment voter blanc à ne pas se rendre aux urnes !

  4. On peut ne pas apprécier Nicolas Sarkozy, on peut douter de sa sincérité, on peut remettre en cause sa volonté de vraiment changer les choses… mais peut-on laisser Ségolène Royal être élue ?
    En 1981, Chirac avait fait voter “en sous-main” pour Mitterrand, convaincu que ce dernier ne pourrait pas gouverner et qu’il ne durerait pas… on a vu le résultat : 14 ans d’immobilisme et de recul pour notre pays.
    Ségolène Royal est une femme dangereuse, c’est une manipulatrice, une opportuniste et une ambitieuse forcenée. Prendre le risque qu’elle soit élue dimanche prochain, c’est lui ouvrir le pouvoir non seulement pour 5 ans mais plus certainement pour 10 voire 15 ans.
    Entre 2 maux, il faut choisir le moindre ; alors TSS : tout sauf Ségo !

  5. NON ! Lorsqu’on se déclare Catholique Romain on ne doit pas voter pour Sarkozy qui a pour présidente de son comité de soutien à la présidentielle Madame Culture de mort (S. Veil) et qui à chaque discours en fait les louanges ! Et j’en connais qui par peur de voir Ségolène Royal être élue préfèront voter pour lui en mettant au placard leurs convictions morales !

  6. le vote blanc ou l’abstention sera la pire des choses. Si SG est élue avec son long chapelet de bourditudes, et son gouvernement socialo-communiste, ce sera bien pire qu’avec Mr Sarcozy. Ce deux maux il faut choisir le moindre…..
    Ne vous leurrez pas, vote blanc ou abstention vous aurez votre part de responsabilité dans la suite des évènements.

  7. NON ! Le “moindre mal” c’est le credo du royaume de la tiédeur ! On ne met pas sa Foi catholique au placard pour voter sous prétexte qu’entre Hérode et Pilate il vaut mieux choisir Pilate ! Jamais !

  8. Un vote blanc ou nul est un vote pour la gauche. Je voterai Sarkozy, il est “moins pire”.

  9. je n’irai pas voter, rien ne m’oblige à me prostituer moralement sous prétexte d’un prétendu devooir de participation.
    Sarko n’est qu’un petit prétentieux qui en même temps dit “Jeanne d’Arc” aux bourgeoises de droite et “GayPride” aux invertis de droite ou de gauche.
    Il brandit pompeusement son Karcher d’une main dans les banlieues tout en régularisant les clandestins et en laissant Borloo promettre 40 Milliards pour les stades et les assoc’ de banlieues (cf octobre 2005)
    Il encense la Veil tout en citant Jean Paul 2, se drape dans le tricolore tout en voulant crever le mot “Français de Souche”.
    Sa France, qu’il se la garde.
    Quand à l’autre […], sans commentaire.

  10. @anne
    @FdA
    Voter blanc ou nul ou s’abstenir, ce n’est pas ajouter une voix à S. Royal, c’est simplement n’en pas donner à Simone Veil, la véritable madone de N. Sarkozy, le catholique de FC. Sa muse, son inspiratrice, la seule femme pour laquelle il a eu durant cette campagne un peu de lyrisme, dans la mesure où ce personnage vide et creux peut éprouver d’autres sentiments que pour lui-même en marche vers son pouvoir.
    Il a parlé des cathédrales dans FC la veille du premier tour, ignorant que la plupart étaient en France des demeures mariales autant que celle de Dieu : ND de Paris, de Chartres, etc……Quel est le rapport entre la Mère par excellence et sa dame à lui, Simone Veil ? Un mystère que certains journalistes catholiques sarkozistes du premier tour mettront sans doute bien longtemps à nous expliquer…..
    Les premiers chrétiens refusaient le culte à l’empereur dieu, pourtant peu contraignant : qq grains d’encens placés en public dans un récipient devant la statue de cette idole du pouvoir humain divinisé.
    Et nous nous prosternerions devant l’urne, parce qu’il serait sacré d’y sacrifier notre nature d’être créés, le respect de la création, de la vie humaine à naître et des plus faibles de notre époque ?
    Voter Sarkozy, c’est déposer qq grains d’encens démocratiques dans l’urne. En apparence seulement ; en réalité c’est rajouter à cet encens la participation au sacrifice humain des 250 000 enfants à naître des 12 prochains mois qui mourront par la législation que ni S. Royal, ni N. Sarkozy n’aboliront, et contre laquelle ils ne feront rien qui convainquent et aident les mères portant la vie de mettre au monde ces enfants qu’elles vont faire tuer en elles.
    Que les ambitions sarkoziennes avortent ne concernent donc que très peu les catholiques : S. Royal ne fera pas pire que lui, mais si lui perd l’élection, il saura quelles voix lui ont manqué. Son acharnement à adresser des signaux de connivence aux catholiques la semaine précédant le 1 er tour témoigne de sa parfaite connaissance de leurs attentes, et du besoin de ce vote charnière.
    Si ce vote lui fait défaut, il saura pourquoi, et d’autres candidats de droite du premier tour pourront l’apprendre par la même occasion.
    Ainsi il sera clair qu’à droite on ne gagne pas une élection sans les catholiques français.
    C’est tout même logique au pays du Mont St Michel et de ND du Puy, de St Louis, de St Vincent de Paul et de Thérèse de Lisieux, de tant d’églises et de saints, non ?

  11. Cher Anne, il n’y a pas une responsabilité pour ceux qui votent blanc, ou nul, et une immunité pour ceux qui votent Sarkozy. Que chacun vote en son âme et conscience : tel abbé recommande le vote blanc et ses arguments sont très bons, le Cardinal Barbarin appelle à la réflexion et c’est bien aussi, si je pose mon acte de vote en vérité devant le Seigneur, c’est Lui et Lui seul qui me jugera. Ce qui est problématique, c’est qu’on oublie un peu trop vite que, dans points “non négociables”, il y a NON négociables…

  12. Vous avez raison, cher Cathosympa, seul le Seigneur nous jugera; Ces élections mettent à dure épreuve notre discernement.
    Le Seigneur nous veut libres de nos actes et c’est là que je me pose des questions.
    Il y a effectivement des points non négociables mais ces points peuvent peut-être devenir négociables avec l’aide du Seigneur???
    nul ne peut dire ce qui se passera sous un gouvernement Sarkozy . Peut-etre suis-je naive mais ce dont on peut être surs c’est qu’avec l’appel d’air que va provoquer Royal ce n’est plus un islam rampant mais un islam fulgurant que nous allons avoir.Et pour le coup il n’y aura plus de négociation possible
    C’est pour cela que j’ai écrit que de deux maux il fallait choisir le moindre.
    Si nous n’avons plus l’espérance que nous reste-t-il?

  13. je crois que les cathos ne sont pas tous naïfs mais je dirais plutôt “anesthésiés”.
    Le vote blanc ne vaut rien. Certes. Mais en âme et conscience, pour la personne qui a voté blanc, cela représente beaucoup. Elle peut s’exprimer et dire clairement ses choix.
    Imaginez si tous les catholiques votaient blanc à cause de points non négociables !!!
    Vous allez me dire : Il en faut du courage.
    Et c’est bien cela qu’il nous manque souvent (à moi le premier parfois).
    Si tous les catholiques français fidèles au Pape manifestaient auprès de 2 candidats au 2d tour leurs convictions pro-vie, cela changerait peut-être un peu la société !
    (mais on va me dire : “arrête de rêver !”
    Cependant, le Seigneur ne laissera pas tomber la France ! Comment peut-on dire que Sarkozy est un moindre mal par rapport à Royal ! (je pense que c’est un jugement et non un constat)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services