Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Cyril Chabanier élu président de la CFTC

Cyril Chabanier élu président de la CFTC

Le nouveau conseil confédéral a été élu jeudi après-midi lors du Congrès confédéral de Marseille. Les nouveaux conseillers confédéraux se sont ensuite réunis jeudi soir afin d’élire les nouveaux dirigeants de la CFTC.

Cyril Chabanier, Président de la fédération protection sociale et emploi, a été élu président de la centrale centenaire (créée en 1919, cette confédération syndicale s’appuye non sur le marxisme et la lutte des classes mais sur la vision développée par le pape Léon XIII dans l’encyclique Rerum novarum). Le poste de secrétaire général revient à Eric Heitz, actuel Président de l’Union Régionale CFTC Grand Est, enfin Isabelle Thérain demeure trésorière. Cette nouvelle équipe dirigera donc la confédération pour les quatre ans à venir.

Pour ce nouveau mandat Cyril Chabanier a tenu à rappeler sa volonté de diriger collectivement « ce n’est pas un président que vous avez élu mais une équipe » a-t-il martelé lors de son discours inaugural.

Né en mars 1973, Cyril Chabanier est diplômé d’une maîtrise en sciences économiques. Il a également passé un DESS en sciences sociales. Ces deux diplômes lui ont permis de devenir Chargé d’études à la CNAF. Il a adhéré à la CFTC en 2002. Président de la Fédération PSE (protection sociale et emploi), il est également administrateur de pôle emploi, de l’UNEDIC et de la CAPSSA(caisse de prévoyance).

Né en octobre 1972, Éric Heitz rentre à la CFTC en 1996. Il adhère très vite aux valeurs du Syndicat et commence son parcours syndical en étant élu Délégué du Personnel en 1998 et passe par toutes les strates du syndicalisme jusqu’à devenir Président de l’Union Régionale Grand Est et Secrétaire Général de la Fédération métallurgie. Il est marié depuis 21 ans et père de 2 enfants, et diplômé du Baccalauréat en électronique.

Après avoir chaleureusement remercié ses prédécesseurs (Philippe Louis et Bernard Sagez) il a rappelé sa volonté de s’inscrire dans leur continuité. A savoir : poursuivre l’élaboration d’un nouveau contrat social, être un acteur constructif du dialogue social et renforcer les coopérations entre ses structures et avec ses partenaires.

« Vous pouvez compter sur mon engagement total pour insuffler une nouvelle dynamique dont les militants et les travailleurs ont tant besoin. Projeter la CFTC dans l’avenir et poursuivre sa modernisation, c’est ce à quoi je m’emploierai au cours des quatre années qui viennent. »

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services