Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Cyberéthique : ChatGPT

Cyberéthique : ChatGPT

ChatGPT est un chatbot (agent logiciel qui dialogue avec un utilisateur, par exemple sur une application) conçu par la société américaine OpenAI, spécialisée dans le domaine de l’intelligence artificielle. Sa principale fonction est de générer du texte pour répondre aux requêtes des internautes. Le chatbot peut générer des réponses textuelles dans plusieurs langues dont le français. ChatGPT est capable de répondre à vos questions, reconnaître ses erreurs, contester des prémisses incorrectes, rejeter des demandes inappropriées…

Cela peut être amusant :

Mais voici une analyse de Cyberéthique :

L’arrivée de ChatGPT, un programme informatique capable de générer des textes automatiquement, soulève des questionnements éthiques. En effet, en imitant de manière réaliste l’intelligence humaine, il peut rendre difficile la distinction entre ce qui est généré automatiquement et ce qui est écrit par un humain. Cela peut avoir un impact sur les relations humaines et remet en question la nature même de la communication et de l’expression. Il est donc important de réfléchir aux conséquences éthiques de son utilisation.

Telle est l’introduction rédigée par ChatGPT après quelques questions sur le danger qu’elle représente… À deux doigts de lui dire merci comme à un ami, qui aurait cru il y a un an que les intelligences artificielles avaient atteint ce niveau ? Mieux encore, qu’il suffirait de moins d’un mois pour qu’avec enthousiasme, elle soit massivement utilisée ? En revanche, il eut été facile de prédire qu’avec un tel outil la paresse des humains pourrait enfin prendre toute la place qu’on lui laisse.

ChatGPT est rendu public fin novembre 2022, et n’a en réalité rien de révolutionnaire. En effet, elle est basée sur GPT-3, qui est un modèle de traitement naturel de langage (IA spécialisée dans le traitement de texte) sorti en 2020. Pour informations, GPT-3 était déjà capable de rechercher de l’information, traduire, résumer, reformuler, rédiger des textes et même faire un peu de programmation. Les capacités de ChatGPT sont à quelques différences près, équivalentes à GPT-3. La principale différence est dans la manière d’utiliser l’IA. ChatGPT a été optimisé pour fonctionner sous la forme de conversation, et son interface (graphique) permet à tout le monde de l’utiliser facilement, contrairement à GPT-3 qui nécessitait quelques lignes de code.

Bien que la principale différence réside dans l’interface, cette simple amélioration est en train d’opérer des changements majeurs dans notre rapport aux technologies, et dans le rapport qu’ont les humains au réel. Quelques semaines après la mise à disposition de cet outil, les étudiants, les professionnels et les particuliers se sont mis à l’utiliser. Au début c’était pour s’amuser, pour voir si ça marche vraiment. En réalité, c’est un outil bien différent des autres.

Avant, pour trouver une information, il fallait chercher. Avec cet outil, il n’y a plus à chercher, on trouve immédiatement. Avant, pour écrire un texte, pour mettre sa pensée sur une feuille, il fallait réfléchir, chercher et trouver les mots. Maintenant, on écrit vaguement ce qu’il faut faire, puis on dit ce qu’il faut corriger, sans même plus chercher à le faire nous-même.

Si nous continuons à terme dans cette folie qu’est la délégation de nos intelligences et volontés aux machines, le monde interagira de moins en moins par des humains, mais par des machines. Imaginez un monde où si vous devez recruter quelqu’un, ni son CV ni sa lettre de motivation n’ont été rédigés par cette personne, que les devoirs de vos élèves ne sont pas non plus le fruit de leur apprentissage et réflexion, que le logiciel que vous exécutez n’est pas le travail d’un développeur, ou encore que les articles de presse que vous lisez n’ont rien d’une réflexion venant d’un être humain. C’est pourtant ce qui est en train d’arriver si personne ne se donne de limite dans l’usage des technologies.

On croit que ce ne sont que des machines. De fait, avons-nous bien conscience de ce qui est à l’origine de ces intelligences artificielles, et comment elles fonctionnent ? Qui est vraiment conscient en l’utilisant que ce ne sont que des probabilités mathématiques savamment utilisées qui sont à l’origine des résultats ? Et quand bien même la réponse de cette IA donnera l’impression d’être le fruit d’une réflexion humaine, en réalité, jamais aucune  conscience n’aura été derrière ce résultat.

Or, c’est bien ce qui distingue l’homme de la machine (et des animaux), et qui lui donne une place prépondérante dans la création. Ce qui est propre à l’homme, c’est son intelligence et sa volonté. Si nous les laissons aux mains d’une machine par simple paresse, c’est bien notre nature même que nous arrêtons d’accomplir, c’est notre humanité que nous perdons. Ne nous laissons pas perdre dans l’excitation d’une nouvelle technologie et sachons dans la plus grande force respecter notre nature en l’accomplissant vers sa fin. La technologie demande une vraie maturité pour l’utiliser sainement.

Autres publications ici : https://link.ethibox.fr/e

Groupe Signal : https://signal.group/#CjQKIPPa7S7JybQm8u2ACrw7MX6LV-UHCLWotkSCJV2inyeKEhBonS9l4nGTVGmvsxQMrkG-

Partager cet article

12 commentaires

  1. comment fait le robot pour échapper à la schlague de la Licra ?

    • Essayez de l’interroger sur ce sujet, vous verrez…

      • il a toutes les vertus républicaines:
        adorateur de la Mère Veil?
        LGBTQ?
        promoteur du Grand Remplacement?
        toujours en lutte contre la Bête Immonde réactionnaire ?
        un vrai Surhomme licrasseux en forme de logiciel.

        • Pire que d’avoir toutes les vertus républicaines, il a la vertu marxiste. C’est à dire, la vertu de s’adapter à la personne qui est en face pour lui dire ce qu’elle a envie d’entendre. Ainsi, chacun se construit sa propre vérité, ce qui aboutit à terme aux mouvements LGBTQ, Grand remplacement, etc.

  2. Voilà encore un machin qui manquait à la panoplie décervelante en attendant le suivant…

  3. Le progrès technique n’est pas à rejeter par principe : qui reprendrait une carte routière au lieu d’utiliser le GPS de sa voiture ?

    Les écoliers et les étudiants ne peuvent pas être privés de nouveaux programmes informatiques. On peut leur demander de relire et de corriger le résultat de leurs recherches, et de signaler la méthode employée dans leur introduction.

    • Il ne s’agit pas de rejeter le progrès technique pour le plaisir de le rejeter, ce qui serait dans une non-logique abrutissante. Il s’agit de prendre le temps de cerner cette technologie, et de discerner l’usage vertueux que nous pouvons en faire.
      Or, aujourd’hui, ChatGPT offre une telle capacité (de fait, admirable, véritable prouesse technique) que l’intelligence et la volonté de l’homme sont sur le point d’être mises au placard. Cet état de fait met en danger l’accomplissement de l’homme dans sa nature en tant qu’être spirituel. Car l’intelligence et la volonté, image de Dieu en l’homme, sont le moteur que nous devons travailler pour grandir dans notre relation au Christ.

      Se laisser tomber dans le panneau du progrès absolu sans prudence ni tempérance serait une erreur fatale pour l’humanité. Ces questions liées à l’usage des technologies ne s’étaient jamais posées pour l’homme dans toute l’histoire de l’humanité avant ces 20 dernières années.
      Ce qui a changé ces 20 dernières années, c’est l’omniprésence des technologies dans le quotidien, avec l’intrusion de celle-ci dans nos vies privées, et leurs intrusions depuis peu dans nos esprits.

    • Au mois de septembre en pleine campagne tourangelle perdue, mon GPS m’a lâché ,
      j’ai ete drolement contente d’avoir garde le bon reflexe “maritime” de garder mes cartes michelin dans ma voiture . Je ne suis pas prete pour le coup de m’en separer et je vais meme les reactualiser suivant mes peregrinations.

  4. Curieux que cette information tombe aujourd’hui sur le Salon Beige.
    Mon reflexe immediat a été de penser a l’echange chat que j’ai eu avec Darty hier.
    Une demi heure de temps pour aboutir a la comprehension du “truc ” qui me repondait pour simplement répondre à un probleme simple, demander au magasin de Nevers de me garder ma canne que j’avais oublié “la chatte qui écrivait correspondait dans ses réponses à ce qui vient d’etre decrit dans votre article. J’ai fini par obtenir ce que je voulais et être mise en relation par téléphone avec le poste SAV du magasin et la personne du Service après vente qui s’était occupée de moi hier matin.
    La coincidence avec votre information est flagrante , Darty est manifestement maintenant equipe de ce “truc machin chouette”
    Là, pour le coup je vais aller “gueuler” au magasin dans une colère froide et calme, et leur indiquer que le contact humain excellent qui existait jusqu’ici dans leurs relations avec leurs clients ainsi que leur service apres vente impeccable depuis des annees (45 ans) venait avec moi de prendre un sacre “coup de fusil dans l’aile”
    Je pense qu’il est nécessaire que nous réagissons partout en résistance, et….que par precaution nous soyons prêts en toute circonstances à reprendre nos habitus anciens pour nous passer de toutes ces technologies (personnellement j’ai garde toutes mes aides instrumentales manuelles dont se servaient ma mère pour la cuisine et le ménage en completant moi-même ce qui manquait et ai gardé egalement les outils manuels de bricolage manuels (perceuses a main, et autres instruments d’aides non electrique de mon mari) pour pallier les pannes d’électricité (il nous est arrive d’en avoir besoin durant de longues pannes d’electricite pour cause de tempetes et même orages pour retrouver l’equilibre harmonieux entre l’utilisation des aides technologiques et les EXCÈS actuels de robotisation qui de plus sont ceateurs considérables de chômage depuis la fin des annees 1950 a 1960 où le virage a commencé a s’inflechir vers le remplacement progressif de l’homme par la machine , créateur de chomage ; c’est dans les campagnes que ces effets ont véritablement commencé à être dévastateurs à mesure que les agriculteurs exploitants s’equipaient d’engins de plus en plus performants et abattaient les haies bienfaisantes entre parcelles ; lors de ma candidature aux Senatoriales partielles de 2014, le dossier sur l’environnement a l’usage des maires en plus du projet pour la France de l’Alliance Royale que je leur avais envoyés développait ce sujet. J’ai constate d’ailleurs que certains de mes conseils furent repris en ce qui concerne certains maires locaux. (je n’en ai pas tiré ombrage car je suis partisante du retour du bénévolat politique en démocratie , la politique devant retrouver sa veritable utilité qui est selon l’expression meme de St Augustin la plus grande des Charite car Elle a comme but de s’occuper du Bien Commun des peuples dans le respect du principe de subsidiarité cher a la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique. Un politique élu de devrait par recevoir d’emiluments mais devrait etre uniquement dédommagé de ses frais raisonables engagés pour l’exercice de Sa Fonction. )
    En ce qui concerne ce qui nous occupe maintenant , c’est effectivement un tournant crucial qui parallèlement au rêve de chercheurs en biologie voulant devenir Dieu à la place de Dieu, entraine l’Humanite par les technologies de plus en plus fines (orientées vers le “fric” à succomber petit a petits à tous les vices capitaux( l’echange épistolaire avec le chat de Darty en question plus haut en declenchant l’impatience a , je le reconnais , déclenché ma colere énervée vice capital s’il en ait.
    Il nous faut donc encore combattre sur un front supplémentaire sous peine de voir l’humanité descendre peu a peu au niveau du singe en évolution dégressive car effectivement il y a bien évolution des especes mais non pas vers leur amélioration mais par adaptation a l’environnement hostile en perdant par atrophie irréversible tout le reste de leurs patrimoines génétiques qui ne leur est plus d’aucune utilité dans l’environnement ou ils vivent depuis de multiples generations.et ils les merdent pour toujours.de facon irreversible meme s’il y a fecondation avec un lointain cousinage pour donner accidentellement un hybride stérile.( ex: mules, tigrons)
    Nous allo.s donc etre egalement obliges de rentrer en resistance contre cette nouvelle tentation demoniaque sous apparence de Bien qui risque fortement de faire degringoler l’Homme dans ses faiblesses de son intelligence malade dans l’ordre de la Volonte heritee du peche originel qui aura pour effet de le rendre encore plus faible dans la lutte qu’il doit mener pour le Bien commun de tous et de lui même contre les 7 vices capitaux.

  5. Tout cela se ramène à cette évidence informatique “shit in, shit out”.

  6. Je sens poindre chez moi, une incompatibilité rhésus avec ce chatmachin, magna “minéral” des “prêts-à-penser ” déjà légion!
    Cette “chose” aurait été un joujou de premier choix pour Machiavel qui, pour sûr, en aurait tout de suite pressenti tout l’ordre des possibles selon son “art”.
    Machiavel a fait plein d’émules, ça fourmille…..

  7. C’est juste un truc qui enregistre tout et qui fait partie du plan de surveillance des “500 millions” d’esclaves qu’ils souhaitent voir vivre en harmonie sur terre, écoutez Y.Harari , il est ‘passionnant’ : https://www.youtube.com/watch?v=Of4lC1_pAvI

Publier une réponse