Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Cuba réprime des dissidents après la mort de Fidel Castro

Ségolène Royal ne le croira sans doute pas : les autorités cubaines ont réprimé des dissidents, arrêté des dizaines, empêchant les autres de marcher à La Havane et détenant un avocat américain des droits de l'homme. Un rassemblement dans l'est du pays a attiré des dizaines de personnes pour exiger que des prisonniers politiques soient libérés. José Daniel Ferrer, qui dirige l'Union patriotique de Cuba (Unpacu), avait appelé à manifester pour exiger que les prisonniers politiques soient libérés. Castro insiste sur le fait qu'il n'y a pas de prisonniers politiques, juste des délinquants…

Il a dénombré 42 arrestations – 20 à Santiago, 12 à Palma et 10 à La Havane.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services