Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Crèche prohibée en Vendée

Alors que la mairie de Paris n'est jamais inquiétée pour organiser des soirées du ramadan, le Conseil général de Vendée n'a pas le droit de placer une crèche à l'approche de Noël. Le SIEL réagit :

C"Le tribunal administratif de Nantes a jugé la crèche du conseil général de Vendée «incompatible avec la neutralité du service public». Tous les ans, cette collectivité publique avait l'habitude de l’installer dans son hall d'accueil.

Cette année, entre le bœuf et l’âne gris, point de préparation de l’arrivée du petit Jésus. Ni Joseph et Marie, ni « les mille anges divins, mille séraphins [qui] volent alentour de ce grand Dieu d’amour», tous proscrits par le juge administratif qui a dressé sa censure. Le tribunal administratif de Nantes a en effet considéré que la crèche de la Nativité était un «emblème religieux» incompatible avec le «principe de neutralité du service public».

La fédération locale de la Libre pensée est à l’origine de ce recours devant la juridiction administrative. Sans doute n’ont-ils pas rénové leurs « logiciels » depuis le XIXème siècle et continuent à « bouffer du curé ». Ils sont plus prompts à faire disparaître toute trace d’un héritage religieux et culturel de notre cher pays qu’à réagir aux assauts bien plus agressifs d’un communautarisme importé sur notre sol qui, lui, s’attaque à la liberté de la femme ou exclut des pans entiers de notre terroir.

Le juge administratif dans cette affaire n’a pas suivi la voie de jurisprudences qui reconnaissent un héritage culturel pour admettre le maintien de traditions en dépit de leur conflit avec des règles plus récentes. Or, s’il y a bien une terre où l’enracinement catholique est une réalité, c’est la Vendée qui porte les stigmates des martyrs de la révolution. Eric Zemmour a justement identifié dans son dernier livre cette dérive judiciaire qui vient étouffer les aspirations et les coutumes du peuple de France.

Il n’est que temps de redevenir maîtres de notre destin et de redonner à toutes nos traditions leur complète expression !"

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

18 commentaires

  1. En tant que Vendéen, je peux vous dire qu’on n’a pas dit notre dernier mot. Il y aura des suites et certains sont déjà à l’oeuvre pour ça. Les idées ne manquent pas, dont celle de faire une crèche vivante
    qui se promènerait en ville, et ce n’est qu’une piste.
    Pour info, j’ai croisé la semaine passée une femme entièrement voilée dans le centre de Nantes et les Libres penseurs ne semblent pas choqués de cela…

  2. on peut toujours les Francs-Mac pour leur dire tout ce qu’on a sur le cœur :
    http://www.godf.org/index.php/divers/contact/slug/contact-1

  3. Quelle insulte à BRUNO RETAILLEAU, homme de grande valeur. Il sera premier ministre dans une prochaine législature, comme je le prévois.

  4. S’il faut supprimer les crèches de Noël, il faut supprimer tout simplement Noël qui est avant tout une fête chrétienne, il faut supprimer mardi gras, Pâques, Pentecôte, le 15 août, Toussaint qui sont elles aussi des fêtes chrétiennes. Il faut supprimer les marchés de Noël qui vendent des santons et des crèches aussi comme à Aix en Provence ou à Marseille!
    La laïcité des gens de gauche devient du laïcisme complètement stupide.

  5. Dans le centre de Nantes, le samedi matin, ce n’est pas une femme entièrement voilée que l’on croise, ce sont des dizaines, place de la Petite Hollande, Marché où les autochtones de longues générations sont devenus portions congrues. J’habite à cent mètres.

  6. Il faudrait mettre a la place une pancarte “ici la justice interdit de placer la traditionnelle crèche”

  7. c’est normal: place de la petite hollande qu’on ne voit que des “bachées”, c’est eux qui l’ont élu

  8. Une procédure pour discrimination doit être introduite…

  9. Nos politiciens de tous bords se sont soumis à la dhimmitude, bien avant que celle-ci soit une norme française et européenne. L’avenir sera malheureusement douloureux.

  10. Les laïcistes n’aiment pas l’Histoire, la’Histoire humaine. Leur haine n’a d’égal que leur inculture.

  11. Les juges ont été formatés à l’idéologie de la gauche caviar. Ils entrent en chemisettes boire un café devant le mur des cons et ils sont heureux.

  12. Les franc-maçons s’attaquent au coeur même, dans un département où la foi catholique est forte. C’est assez symbolique ! Après la crèche, ils chercheront bien à nous remplacer Noël par l’Aïd !!! Pour le coup, ce serait vraiment la fête du mouton !!! (le pauvre !)
    Je serais curieuse de savoir si ces supposés libre-penseurs (mais le sont-ils tant que cela ?) célèbrent Noel et Pâques ?
    Espérons (et prions pour !) que le recours soit fructueux …

  13. Je l’ai souvent dit : les mots tels que “nation, patrie, culture, valeur, patrimoine, racisme …” vont bientôt être interdits.

  14. Jugement anticonstitutionnel pour l’interdiction de la crèche puisque les droits de l’homme disent :
    ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.
    Les juges ne se sont pas inquiétés de savoir si la loi sur laquelle ils s’appuient est l’expression de la volonté générale et ils violent donc la Constitution par conséquent.
    De plus, il faudrait démontrer que cette crèche est nuisible à la société pour qu’une loi puisse l’interdire. En quoi est-elle nuisible, même aux libres penseurs ?
    ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

  15. Des crèches illuminées à toutes les fenêtres !

  16. S’il faut cela pour réveiller les cœurs endormis des Vendéens …. et des Français en général !!
    Malheureusement , il n’y a que dans le malheur et dans l’adversité que les Français se souviennent qu’ils sont chrétiens .

  17. Je regrette que tous ceux qui tiennent à la présence, chaque année, de la crèche de Noël ne croient plus en Celui dont on fête la naissance, ne s’agenouillent plus devant Lui et ne Lui rendent plus hommage.
    Mais, comme l’a déjà dit un homme politique intelligent, la crèche n’est pas seulement un symbole religieux et une tradition enracinée en France et en particulier en Vendée, c’est aussi le rappel d’un événement historique, la naissance de l’homme dont même ceux qui ne reconnaissent pas en Lui le Fils de Dieu fait homme admettent qu’il a le plus modifié l’histoire du monde. C’est un fait.
    Un fait dont les groupuscules “libres-penseurs” (pour qui la pensée libre de ceux qui ne pensent pas comme eux doit être pourchassée) et les tribunaux qui leur donnent raison refusent de tenir compte.
    Mais si nous, qui sommes infiniment plus nombreux qu’eux, les laissons passivement détruire peu à peu tout ce qui fait notre tradition, notre façon de vivre ensemble, ils ne tarderont pas à faire supprimer les fêtes de Noël, de Pâques, de la Pentecôte, de l’Ascension, de l’Assomption de Notre-Dame, de la Toussaint (comme ils ont déjà réussi à faire débaptiser les vacances scolaires de Noël, de Pâques, de la Toussaint), à interdire les fêtes patronales dans les communes, les foires aux santons en Provence.
    Puis, comme leurs grands ancêtres de 1789 et années suivantes, ils feront disparaître les noms de saints des noms de nos communes, abattront les calvaires et les croix des clochers, , détruiront dans les musées les tableaux et statues évoquant Dieu, la Vierge et les Saints. avant peut-être de rétablir la guillotine pour ceux qui n’accepteront pas de renier leur foi. Pourquoi pas ? N’en sont-ils pas déjà à établir deux poids et deux mesures en favorisant la religion islamique qui refuse la liberté des femmes (et sans doute il ne leur déplaît pas trop qu’une partie des pays où on la pratique soit sous la coupe des égorgeurs et crucificateurs de Chrétiens, des vendeurs de petites filles chrétiennes : ne les a-t-on pas vus appeler à préparer pour les Chrétiens « les planches et les clous » ?), parce que “les ennemis de nos ennemis sont nos amis”.
    Ne les laissons pas faire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services