Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Covid : le management par la peur

Covid : le management par la peur

Durant tout le mois de juillet 2020 il y a eu moins de décès qu’en 2018 et 2019 mais l’alarmisme médiatique et la dictature sanitaire se renforcent. Jusqu’à quand? Jusqu’où ? Uniquement pour nous protéger ?

Le gouvernement veut nous faire croire que la situation est catastrophique concernant le covid. Or, d’après Santé publique France, ce n’est pas le cas. Le 3 août, il n’y avait que 9 personnes hospitalisées dans la Sarthe, département le plus touché.

Le président du conseil départemental de Mayenne Olivier Richefou (UDI) a accusé l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire :

“En continuant à publier des chiffres alarmistes, sans mise en perspective et décorrélés des résultats des autres départements, l’ARS continue à stigmatiser encore plus la Mayenne aux yeux des Français et de nos voisins européens”. “En témoigne la décision récente de la Belgique qui place notre département en liste rouge”.

“L’ARS laisse entendre que la situation de la Mayenne serait incontrôlée, alors qu’au contraire toutes les mesures sanitaires, notamment celles concernant le port du masque, sont prises, respectées et appliquées scrupuleusement par la population.”

Depuis lundi, et selon une décision de la préfecture de Mayenne, le masque est obligatoire dans tous les lieux publics de 69 communes du département. Olivier Richefou estime par ailleurs que l’évolution des chiffres depuis une semaine montre que “nous parvenons à maîtriser la situation sanitaire”. En outre, il souligne que

“la Mayenne ne compte aucune personne en réanimation et que le nombre de décès est resté stable depuis le début de la crise et bien en deçà de la moyenne nationale”.

Un lecteur m’informe qu”à Melbourne, en Australie, la capitale de l’Etat de Victoria, le gouvernement gauchiste de Daniel Andrews a publié des règles strictes, qui interdisent à la fois

  • les Bordels
  • les services religieux et lieux de prière…

Je vous invite à écouter cette homélie prononcée par le curé de la cathédrale de Saint-Etienne :

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services