Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

COVID et Marseille : les intox de Monsieur Castex (mise à jour au 20 octobre)

COVID et Marseille : les intox de Monsieur Castex (mise à jour au 20 octobre)

Les lecteurs du Salon beige savent que M.Castex est un menteur. Dans un tweet sur son compte officiel, en date du 24 septembre, il a fait la prévision d’une croissance catastrophique des lits en réanimation occupés par les malades du Covid dans le département des Bouches-du-Rhône. Les présentations précédentes parlaient d’un état réel au 22 septembre de 200 lits déjà occupés. Mais un lecteur avisé a fait remarquer que le chiffre de 200, sur la courbe ci-dessous, devait correspondre à l’ « aujourd’hui » de M.Castex, donc au 24 septembre. Nous rectifions donc en ce sens les observations qui suivent.

 

Au 24 septembre, le chiffre réel (officiel du gouvernement français) était de 121 !

La qualité des prévisions de M.Castex était, quant à elle, aussi mauvaise : 269 lits en réanimation Covid prévus au 29 septembre (toujours pour le département 13) pour un réalisé de 122 ; 375 prévus au 6 octobre pour un réel constaté de 135 ; enfin, 500 lits prévus au 13 octobre pour un réel de 146. Nouveau jalon au 20 octobre : 720 lits prévus par M.Castex. Chiffre officiel : 165.

Voilà un petit tableau de synthèse :

En résumé :

  • Augmentation régulière (comme pour un épisode grippal) des lits en réanimation occupés pour le covid.
  • Nombre de lits occupés toujours largement inférieur au chiffre soi-disant réel annoncé par M.Caxtex pour un mois avant.
  • Nombre de lits occupés simplement 4,5 fois inférieur à la prévision Castex.

Une erreur solitaire ?  FranceSoir, dont on a déjà cité quelques articles, fait paraître ce jour 21 octobre un nouvel article sobrement intitulé « Nouvelle incohérence de Santé Publique France et du ministre de la Santé ou bien erreur volontaire ? », dans lequel est particulièrement souligné le fait  que le nombre de patients en réanimation au titre du covid est le même que celui signalé pour les patients « en réanimation ou en soins intensifs ». Pourtant, continue l’article :

« Le nombre de lits en réanimation en France en date de 2018 est de 5432 lits (source ministère de la Santé) et le même rapport fait état de 5832 lits de soins intensifs… si le gouvernement utilise le chiffre publié sur son site de 41,3% de taux d’occupation des lits de réanimation, ce chiffre comprend aussi les patients en soins intensifs.  Pour calculer le bon taux d’occupation il faudrait rajouter le chiffre des lits de soins intensifs soit 5832. Le taux d’occupation deviendrait donc 2168 /( 4694 + 5832) = 20,6% ou si l’on prend le chiffre annoncé par le ministre de la Santé de 5800 lits de soins intensifs,  le taux d’occupation devient 2168 /( 5800 + 5832) = 18,6% ».

A suivre…

Partager cet article

1 commentaire

  1. « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » écrivait Jean de la Fontaine voici plus de trois siècles.
    Cette maxime garde toute son actualité.
    On sait que Castex ment mais aucune presse digne de ce nom n’ose le formuler.
    Pis. Castex ne cesse de prêcher les gestes barrières mais s’est montré dimanche dernier à un rassemblement à Paris juste à côté de Hidalgo. Et la distanciation sociale dans tout cela ? Aucun média ne s’indigne.
    Hier à 19 heures 30 des centaines de personnes se sont entassées dans la cour de la Sorbonne avec Macron en tête et n’ont à l’évidence pas respecté l’heure du couvre-feu.
    Mais attention malheur au péquin de Lyon, Marseille, Toulouse, Rouen ou Lille que la maréchaussée surprend hors de chez lui à 21 heures 02 ! 135 € d’amende pour commencer !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services