Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Course de la liberté de 700km de Notre-Dame du Rosaire à Lourdes au Sacré-Cœur de Paris

Course de la liberté de 700km de Notre-Dame du Rosaire à Lourdes au Sacré-Cœur de Paris

Double champion du monde de boxe Thaïlandaise, Rafael LLodra a décidé de courir 700 km de Lourdes à Paris en portant un flambeau.

Au lendemain du convoi de la liberté, le 19 février, Rafael est parti. Parti de la basilique de Lourdes par la Porte Saint-Michel, Rafael devait initialement terminer sa course à Notre-Dame de Paris. Il est vrai que Notre-Dame de Paris avec ses stigmates est plus qu’un symbole pour le peuple français qui a souffert. Plus qu’un symbole, une véritable compassion, le fait de vivre ensemble nos souffrances propres. Rafael n’a malheureusement pas reçu les autorisations pour porter la flamme à Notre-Dame, il portera donc sa flamme au Sacré-Cœur. Dit comme cela, l’administration française avec ses contradictions en devient même prophétique.

Rafael rappelle dans son geste le mythe Grec de Prométhée qui aurait dérobé le feu de l’Olympe pour le donner aux hommes. Pour rester dans la Grèce antique on peut y voir encore la figure du coureur de Marathon. Que ce soit par l’un de ces mythes fondateur de notre culture gréco-latine ou par la profonde histoire de France dressée de cathédrales et de basiliques, devant ce pays qui court encore la flamme à la main, qui ne pourrait rester insensible ?

Et pourtant, l’événement est très peu médiatisé. Et là on touche un gros problème. Nous avons un champion national, champion de France, champion intercontinental, double champion du monde qui décide de courir pour la liberté, de courir 700 km en traversant la France, et on n’en entend pas parler. Déjà, physiquement, même moi qui ait marché plus de 20 fois les 100 km qui relient Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres, je sais que ce qu’il fait, je n’en suis pas physiquement capable.

On parle de course en plus, pas seulement d’une marche. Ce qui se passe est historique, ne serait-ce que sur le plan sportif. Et cette course elle a une cause, notre liberté, il y a donc autant de raisons d’en parler. Nous avons dans notre pays un champion qui court pour la liberté 700 km pendant un mois en portant un feu de la basilique Notre-Dame du Rosaire à Lourdes jusqu’à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris, et le silence est assourdissant.

On parle bien d’une course à pied, ça prend du temps, il est parti de Lourdes le 19 février, il y a déjà un mois. Les faits qui occupent l’espace médiatique aujourd’hui n’existaient pas quand il est parti. Rafael arrivera à Paris le 19 mars. Ça fait un mois qu’il court, il a couru 30 km par jour pendant un moi.

Vous pouvez rejoindre Rafael ce samedi 19 mars 2022 à 13h à Paris porte des Lilas pour un départ à 14h et une arrivée à 15h au Sacré-Cœur.

Partager cet article