Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Cour suprême américaine : l’appel de l’épiscopat

Après la vacance ouverte à la Cour suprême par le départ du juge O’Connor, le président de la conférence épiscopale américaine a écrit au président Bush pour l’orienter dans son choix d’un remplaçant :

"Je vous enjoins d’envisager, pour siéger à la cour, des juristes qualifiés qui, avant tout, soutiennent la protection de la vie humaine de la conception à la mort naturelle, surtout avant la naissance, en cas de handicap ou de maladie en phase terminale." (Source, v.o.)

Il a également évoqué d’autres points qui lui tiennent à coeur, et sur lequels la Cour suprème pourra avoir à statuer dans les années à venir : le droit des minorités et des pauvres, la place de la religion et les libertés religieuses, le choix des parents dans l’éducation, et son désir de voir disparaître la peine de mort. Mais il ne s’est pas trompé de priorité : son "avant tout" porte sur le respect de la vie.

Alors que le départ de O’Connor est une bonne nouvelle, puisqu’elle a très majoritairement voté avec la gauche laïciste et pro-avortement sur les questions de société, une moins bonne s’annonce : les rumeurs vont bon train sur une prochaine démission du juge Rehnquist, un des trois juges pro-vie de la Cour suprême. (Source, v.o.)

Henri Védas

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]