Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

Contre la dictature du ‘oui’

Certains n’y vont pas de main morte pour dénoncer la tyrannie du ‘oui’ : un jeune homme partisan du "non" au référendum a fait sensation jeudi après-midi au Sénat en sautant de la tribune du public en pleine séance de questions au gouvernement. L’intrus, qui ne s’est pas blessé malgré ce saut de cinq à six mètres, a commencé à se dévêtir dans l’hémicycle, laissant apparaître le mot "non" écrit sur son corps.

Il été immédiatement expulsé de l’hémicycle par les huissiers et remis aux forces de sécurité du Sénat, précise le service de comunication de la Haute Assemblée. Interrogé par les gendarmes, le jeune homme a précisé avoir fait ce geste pour "lutter contre la dictature du ‘oui"’. Un tel incident est quasiment sans précédent au Sénat.

Que dire, sinon que ce genre ‘d’incident’ risque de se multiplier avec la dictature européenne et que la prochaine fois, il se pourrait que le jeune homme soit armé. Au déficit de démocratie, répondent toujours des gestes désespérés…

Michel Janva

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services