Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Certains généraux restent frileux vis-à-vis du général Piquemal

Contrairement au général Dary qui a exprimé immédiatement son soutien au général Piquemal, certains généraux n'ont visiblement pas le même courage craignant sans doute un retour de bâton du monde politique alors même que la situation de la France est de plus en plus critique.

"(…) Tous ceux qui ont connu le Général Piquemal en activité, sont désolés de ces événements. Cependant, la FSALE précise que c’est à titre personnel qu’il a agi. Aussi, toute initiative non concertée avec le bureau de la Fédération, serait de nature à transgresser l’article 7 de notre code d’honneur de l’ancien légionnaire : « je m’interdis d’impliquer la Légion étrangère dans toute action politique ». Il y va du maintien de la bonne image de la Légion étrangère." Général (2s) Rémy Gausserès Président de la Fédération des Sociétés d’Anciens de la Légion Etrangère (FASLE)

"(…) En ma qualité de président de l’UNP, il ne m’appartient pas de me prononcer au fond sur les événements de ce week-end.En revanche, il est de ma responsabilité de veiller à ce que l’Union Nationale des Parachutistes respecte strictement ses statuts et son objet social et ne s’engage que sur les sujets qui en relèvent. Devant les nombreux mails internes à l’Union qui se rapportent à ce sujet, je réitère avec vigueur que l’UNP n’est pas et ne sera pas partie prenante à ces évènements et qu’aucun de ses membres ne peut se prévaloir de son appartenance à l’UNP dans ces circonstances." Général Cambournac, président national de l’Union Nationale des Parachutistes (UNP)

Déjà en 2015, le général Cambournac s'était fait remarquer pour avoir fait preuve de frilosité lors de la mise à l'honneur à Béziers du commandant Hélie Denoix de Saint-Marc (ici et ici). Se cantonner aux cérémonies officielles organisées par le pouvoir, c'est tellement mieux, surtout le 19 mars…

Il y a des habitudes envers les politiques et les médias qu'il est parfois bien difficile d'abandonner même quand on a plus rien à perdre

Il est vrai que de son côté, sans doute sur les conseils de son avocat, le général Piquemal semble effectuer un rétropédalage difficilement compréhensible par nombre de ses soutiens, qui sont pourtant déjà plus de 42 000 sur la page facebook créée à cet effet.

Partager cet article

24 commentaires

  1. Eh oui, il manque cruellement des héros et des saints à notre pays.
    Attendons avant d’émettre un jugement définitif, mais je reste perplexe suite à la déclaration stupéfiante du général.

  2. Eh oui, le Système semble avoir encore gagné surtout quand on entend le pauvre général Piquemal être obligé de justifier un “non racisme” en disant qu’il a commandé des hommes de plus de 140 nationalités différentes, et de dire que Pegida est presque néo nazi, les mots mêmes du Système qu’il faut employer. Son courage ne l’avait pas préparé à ce type de guerre psychologique que l’on a du mal à imaginer quand on est un homme loyal et dévoué. C’est tellement tordu et malfaisant.
    Le Système est très puissant, mais le général Piquemal, même avec des “rétropédalages” a néanmoins permis que soit de nouveau mis l’accent sur la perversion du Système et l’inversion de toutes les valeurs.
    Même si l’on dit que les Français n’ont pas de mémoire, un ressenti demeure…il faut garder espoir.

  3. Ces militaires qui honorent la France du bout des lèvres, mais dont le cœur en est en réalité très loin, ça rappelle quelque chose ! Les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes trop humains de sauvegarde de leur nombril. Pose martiale en sus. Et coup de menton à la Valls. On est viril chez nous Monsieur.

  4. Si le fait d’appartenir à une association interdit de prendre une position personnelle en public, plus rien n’est possible à titre personnel.
    Si le fait d’intervenir en public demande de cacher nos qualités reconnues par la société, rien ne va plus, tout intervenant public devient M. Mme Lambda, et son intervention n’a de poids que durant l’écoute ponctuelle de son discours.
    La notoriété personnelle renforce la crédibilité d’une personne qui intervient publiquement.
    Elle n’engage en rien les associations auxquelles appartiennent ces personnes.
    Les arguments avancés dénotent un manque de recul et de réflexion, peut-être un manque de courage, peut-être une collusion avec le politiques.
    Si cette dernière possibilité était exacte, cela renverrait à l’idée d’une instrumentalisation de la position tenue dans ladite association au profit d’idées politiques personnelles, ce qui justement est reproché général.
    Bien sûr, nous supposons qu’il n’en est rien et que ces dernières interventions n’ont comme défaut que la précipitation.

  5. Pour paraphraser Clemenceau, la politique est une chose trop grave pour la confier à des militaires.

  6. “Il y va du maintien de la bonne image de la Légion étrangère” Et oui le silence est d’or, la “bonne image”, la com….. et le général Piquemal rétropédale, le grand soir ce n’est pas pour demain. Le système peut dormir tranquille, ce n’était qu’un dérapage.

  7. Une grosse partie de nos généraux sont hélas devenus justement généraux parce qu’ils avaient souscrit au politiquement correct, à la guerre otanienne contre la Serbie, à la fraternelle de la défense ou d’autres lobbies tout aussi détestables…
    Cambournac s’est totalement ridiculisé en snobant la rue Hélie Denoix de St Marc à Béziers, qui honorait pourtant un glorieux résistant déporté à Buchenwald et défenseur héroïque de l’Algérie française.

  8. @jj: c’est vrai que confier la politique , à des civils est d’un résultat éclatant !!
    mais alors que penser des armées populaires ( là il n’y a aucun jaloux ) , comme en Corée du Nord ou à Cuba , elles ont fait des merveilles

  9. Hypothèse : et si le général avait été envoyé à Calais par le système pour appâter ceux de ses jeunes confrères que taraude la tentation de le contester, aux fins de pouvoir les repérer avant de les neutraliser ? Ne méprisons pas les ressources machiavéliques du système. Les seules qu’il a jamais su mobiliser.

  10. Souvenez vous en1960, il y a eu des carpettese et des Helie de Saint Marc….C’est comme ça que voulez vous…. Comme dans toutes les démocraties populaires……

  11. Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est que le général Piquemal dit ne pas se solidariser avec le mouvement PEGIDA dont il ne partagerait pas les vues. Alors que diable faisait-il en manif à Calais ce 6 février ???? puisque c’est précisément ce mouvement qui appelait à manifester chacun dans son pays à cette date très précise en communion solidaire entre européens ? Si quelqu’un a une explication…

  12. Ils en ont avalé des couleuvres en faisant le sale travail de l’OTAN/USA ou de régimes faillis. Certains ne font que continuer une fois à la retraite.

  13. Le Gal Piquemal avait appelé à un grand rassemblement des patriotes; il l’espérait, il y croyait.
    Quand il a pris la parole à un meeting, à 15 kms de Calais, il s’est aperçu qu’il n’avait que 60 à 80personnes devant lui; il leur a dit qu’il ne fallait faire qu’un rassemblement à Calais, qu’ils n’étaient pas assez nombreux pour manifester, que ce serait un défilé ridicule.
    Il était déçu, il ne voulait pas se retrouver seulement avec Pegida.
    Il s’est fait des illusions sur la capacité de révolte des Français qui ont voté LRPS au 2nd tour des régionales. Il a essayé d’impulser un mouvement de révolte et il a échoué.

  14. Voir maintenant le Figaro pour la frilosité du général Piquemal: il ne veut pas passer pour un facho!!!

  15. N’oubliez pas que les FM qui manœuvrent astucieusement, on aussi largement infiltré la hiérarchie militaire. Il savent parfaitement, qu’en cas de coup dur, comme le disait Mao : “le pouvoir politique est au bout du fusil”
    Conclusion ne fantasmons pas un “salut” venant des militaires, mieux vaut miser sur la Vierge Marie, Reine de France!

  16. La peur c’est toujours pitoyable surtout chez les porteurs d’armes …
    Heureusement pour nous Jeanne d’Arc n’était ni général ni légionnaire ni parachutiste !

  17. “…Son seul souci était de deviner ce qu’on voulait qu’il confessât, et de le confesser rapidement, avant que les brimades ne recommencent.
    Il confessa l’assassinat de membres éminents du Parti, la distribution de pamphlets séditieux, le détournement de fonds publics, la vente de secrets militaires, les sabotages de toutes sortes. Il confessa avoir été un espion à la solde du gouvernement estasien depuis 1968. Il confessa qu’il était un religieux, un admirateur du capitalisme et un inverti. Il confessa avoir tué sa femme, bien qu’il sût, et ses interrogateurs devaient le savoir aussi, que sa femme était encore vivante. Il confessa avoir été pendant des années personnellement en contact avec Goldstein et avoir été membre d’une organisation clandestine qui comptait presque tous les êtres humains qu’il eût jamais connus. Il était plus facile de tout confesser et d’accuser tout le monde. En outre, tout, en un sens, était vrai. Il était vrai qu’il avait été l’ennemi du Parti et, aux yeux du Parti, il n’y avait pas de distinction entre la pensée et l’acte…”
    http://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Troisi%C3%A8me_Partie_-_Chapitre_II

  18. On me dit que le général Piquemal doit passer sur BFMTV ce soir mardi un peu après 18h30.

  19. Vous êtes trop pessimistes ! Ce qu’a fait le général Piquemal est très courageux. C’est un exemple à suivre…
    Ajoutons qu’ils n’étaient qu’un peu plus de 200 à braver l’interdiction préfectorale.
    Les esprits ne sont pas tout à fait mûrs. Il faut du temps pour envisager que ses propres dirigeants ne sont rien d’autre que des traîtres !

  20. Pas facile pour les militaires d’y perdre carrière..voire même retraite..C’est qu’on ne plaisante pas dans les rangs avec la soumission au chef d’état chef désarmé.. ET les militaires ont du le rappeler vertement au Général Piquemal.
    Combien ont du renier leur foi devant la torture..même psychologique…
    Reste une action courageuse, sans intérêt personnel, au service de l’intérêt général du peuple français..et on ne l’oubliera pas.
    Que cela ait servi de test..est indéniable.

  21. Il y aura tjrs des gens qui veulent ramener la couverture à eux et se désolidariser de ceux qui pourraient leur faire de l’ombre !

  22. Ne comptons pas sur cette armée là pour sauver la France .
    Seule l’armée que Marie est en train de rassembler, sera fidèle et efficace .

  23. J’ai connu plus ferme et batailleur à tête de l’UNP…
    Honneur au général PIQUEMAL qui subit d’épouvantables pressions!

  24. Replay interview du général Piquemal sur BFMtv (je crois qu’il n’y a pas tout)
    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/christian-piquemal-estime-qu-on-aurait-pu-l-apprehender-differemment-752791.html
    “L’ancien commandant de la légion étrangère est revenu mardi sur BFMTV sur les conditions de sa garde à vue. “Je critique les conditions dans lesquelles j’ai été mis en garde à vue. Cela a été une agression véritablement sauvage. Les photos et les vidéos le prouvent. J’estime qu’on aurait pu m’appréhender différemment “, a-t-il déclaré.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services