Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / France : Laïcité à la française / France : Politique en France / France : Société / Non classé / Valeurs chrétiennes : Culture

Consécration officielle de la France au Sacré Coeur de Jésus, par un descendant des rois de France

Consécration officielle de la France au Sacré Coeur de Jésus, par un descendant des rois de France

Cet évènement est passé plutôt inaperçu (le Bien ne fait pas de bruit), mais il nous semble opportun, en ces temps de bouillonnement et de réveil du Pays réel, de le relater et d’inciter à le relayer. Lors de l’inauguration d’une statue représentant Saint Louis enfant, à Saint-Germain l’Auxerrois, la paroisse des rois de France, Monseigneur le Comte de Paris, l’un des actuels dynastes (nous n’entrerons pas dans les querelles françaises à ce sujet), a solennellement consacré la France au Sacré-Coeur. Il a précisé explicitement qu’il réparait en cela l’erreur de son ancêtre Louis XIV, indocile au message transmis par Sainte Marguerite Marie. En conséquence, il a procédé à la modification officielle des Armes de France qui arborent désormais l’image du Sacré Coeur de Notre Seigneur Jésus Christ, vrai Roi de France !

Discours du Chef de la Famille Royale de France, S.A.R. Monseigneur le Comte de Paris Duc de France, de jure Henri VII, prononcé le samedi 23 juin 2018 à Saint-Germain l’Auxerrois, lors de l’inauguration de la statue du Roi Saint Louis enfant offerte par le Prince et par l’Ancien Ordre Royal et Souverain de l’Étoile et de Notre-Dame du Mont-Carmel à l’ancienne paroisse des Rois de France.

« En ce monde désaxé chacun regrette la perte de nos repères et celle de nos valeurs chrétiennes. Or la vie est un court passage sur terre et nous oublions que, de l’autre côté, nous aurons des comptes à rendre. Il n’est jamais trop tard pour comprendre ce qu’il est demandé à chacun.

Pourtant un grand nombre d’entre nous se confie au démon pour les aider à acquérir argent et pouvoir. Peu d’entre eux comprennent que si le démon existe, c’est Dieu tout puissant qui lui permet d’exister.

A chacun d’entre nous alors de faire ses choix et ne rejetons pas notre foi, source de vie.

Prière de consécration de la France au Sacré Cœur de Jésus

– Prions Sainte Marguerite Marie qui en 1675 demandait au Roi Louis XIV, mal conseillé, de consacrer la France au Cœur Sacré de Jésus, car c’est au centre de ce Cœur Sacré que se forgent nos destinées.

– Prions l’Archange Saint Michel protecteur de notre Sainte Église et de la France Fille Aînée de l’Église pour qu’il nous assiste dans cette prière : défendez-nous dans le combat contre les démons déchaînés sur notre pauvre humanité devenue incrédule. Prince de la Milice Céleste repoussez en enfer par la vertu divine Satan et les esprits malins qui errent dans le monde pour la perte des âmes.

– Prions Marie Immaculée, notre douce médiatrice : nous vous supplions très humblement, daignez intercéder pour nous. Demandez à Dieu qu’il envoie Saint Michel et les Anges pour écarter tous les obstacles qui s’opposent au règne du Cœur Sacré de Jésus dans nos âmes.

– Prions pour que le feu de l’Esprit Saint descende sur nous afin de devenir pain de vie et que la coupe médiatrice devienne le saint calice au cœur de notre âme, et, par cette préfigure du Sacrement d’entre les Sacrements, puisse commencer la transfiguration de notre pays la France et celle de l’Univers en son entier.

– Prions pour que dans cette communion, plus rien ne puisse nous séparer de rien ni de personne vivant ou trépassé, ainsi la communion des saints sera, plus rien ne nous fera peur car notre vie sur terre n’étant qu’un passage, nous ne mourrons pas et tout sera vivant à jamais.

– Prions pour que nous autres humains, dans cette expérience, devenions des êtres liturgiques et ayant atteint notre royauté intérieure nous devenions le tabernacle du Cœur Sacré du Christ. Alors la vie tout entière deviendra la célébration de la “Racine”, ainsi que le disait Saint Jean de la Croix et l’humanité pourra s’écrier ainsi que le fit la Sainte Vierge Marie : “Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit est ravi de joie en Dieu mon sauveur.”

– Pénétré par ces prières, moi Henri VIIème du nom, descendant des Rois qui bâtirent avec les Français ce pays béni de Dieu et des Saints de France, j’obéis humblement à la supplique de Sainte Marguerite Marie et

Je consacre la France, aujourd’hui en péril, au Cœur Sacré de Jésus.

France, Fille Aînée de l’Église, souviens-toi de ton baptême, que le Cœur Sacré de Jésus soit à jamais ton bouclier pour les combats à venir dans les siècles des siècles. Amen. »

Des précisions supplémentaires, ainsi que des photos sur les circonstances de cet évènement, et sa signification peuvent être trouvées ici, ici et .

Partager cet article

17 commentaires

  1. Permettez quelques précisions historiques.
    La première est plutôt généalogique: le comte de Paris ne descend pas de louis XIV par les mâles, sans doute en revanche par les femmes vu le nombre important de mariages d’endogamie familiales à partir du XVIIe dans la famille royale.
    La seconde concerne le message de sainte Marguerite à Louis XIV. Lors d’un colloque historique qui eut lieu il y a quelques années à Part même, les historiens spécialistes de la question s’accordaient tous pour dire que le Roi n’avait jamais eu révélation des apparitions de Marguerite-Marie ni du message délivré à son intention…

  2. «nous n’entrerons pas dans les querelles françaises à ce sujet« : il n’y a pas de querelles ! C’est Louis XX qui est légitime.
    Ceci dit, très bonne initiative du comte de Paris. Puisse le Sacré Cœur de NSJC inspirer la paix dans la famille d’Orléans.

    • Celui qui sera légitime sera le premier qui entrera dans la cathédrale de Reims, de toute façon les deux peuvent prétendre au trône, les arguments de part et d’autre sont tous recevables…
      Mais l’Histoire est impitoyable : elle ne connaît que le rapport de force, pas les sentiments, c’est comme cela que la République s’est imposée durablement…
      Imposons donc d’abord le principe d’une restauration dans le champs politique réel, le choix du prince se fera ensuite naturellement par son charisme, sa popularité, la force de ses soutiens, etc…
      Que ce soit l’un ou l’autre prince, il va falloir qu’ils mouillent la chemise et s’investissent véritablement dans la bataille s’ils souhaitent être appelés un jour par le peuple français, ou la Providence, car pour l’instant tout cela ne relève que de la politique fiction ou de la pure incantation…

    • Tout à fait d’accord.

  3. Que j’aimerais effectivement que la France soit officiellement consacrée au Sacré Coeur de Notre Seigneur…
    mais il manque quelque chose dans cette démarche: le caractère officiel. Soit du côté de la France, soit du côté de l’Église. Or, aucun des deux. Le comte de Paris ne régnant pas et l’ëglise ne s’étant pas prononcée, ce n’est donc plus qu’un acte privé. Hélas.
    Par ailleurs, cete consécration avait déjè été faite par Louis XVI en sa prison. Mais il ne régnait déjà plus.

  4. Je m’interroge sur le fait que l’acte de consécration au Sacré Coeur de Louis XVI soit complètement occultée. Elle avait été jugée invalide car il été déjà en semi détention et donc plus en exercice.
    Donc malheureusement idem pour celle ci.
    Par contre les Evêques pourraient consacrer la France ou les Dioceses un à uns…en attendant mieux.

  5. Que le comte de Paris soit ou non légitime, il n’en reste pas moins vrai qu’il a fait un acte remarquable. Qu’il en soit remercié.

  6. On retrouve le Sacré Coeur sur les armes de France bien avant et chez un ancêtre de Louis XX :

    Au décès de son père le 18 novembre 1887, Charles de Bourbon devient l’aîné des descendants d’Hugues Capet, de saint Louis, d’Henri IV et de Louis XIV. Les légitimistes français le reconnaissent alors comme roi de France et de Navarre sous le nom de Charles XI. Il n’ a jamais régné.

    ” Moi, Louis Charles de Bourbon, fidèle au voeu de mon aïeul Louis XVI, le roi-martyr, je déclare que, de mon plein gré, je renouvelle et confirme le changement déjà fait des armes de notre Maison. Je veux que le Sacré-Coeur brille dans notre écusson, qu’il soit brodé sur nos étendards.
    Je consacre ma personne, ma famille et le royaume de France à ce divin Coeur”
    Charles
    14.03.1884
    http://sourcesretrouvees.free.fr/Les%20armes%20des%20Bourbon%20avec%20le%20Sacre%20Coeur.pdf
    Drapeau brodé par les soeurs de Paray le Monial en 1883, pour la consécration faite par Charles XI de sa famille et de la France au Sacré Coeur, le jour de Noël 1884, dans la chapelle provisoire dressée pendant la construction de la basilique du Sacré Coeur de Montmartre à Paris.
    Le 11 juin 1889, il charge son représentant en France, Joseph du Bourg, en obéissance aux demandes transmises par Marguerite-Marie Alacoque, de déposer en la cité du Sacré-Cœur, Paray-le-Monial, un document officiel consacrant sa personne et la France au Sacré-Cœur.

    Par ailleurs si Louis XVI était en prison au moment de sa consécration, il était encore roi. L’exercice d’un règne s’arrête au décès du roi. Voeu ou consécration ? Cela relève de l’interprétation. « Cette consécration, dit Monseigneur Bougaud, a quelque chose de solennel et de tragique, comme les derniers cris d’un naufragé qui cherche encore à sauver ceux qu’il aime et qui ne le peut plus » Il s’agit bien d’une consécration pour lui et pour son peuple, composé de plus de promesses s’il vient à être libéré. L’avis de théologiens serait intéressant, peut-être dans le cadre de la mission d’un postulateur.

  7. Ce descendant de régicide, d’usurpateur, ancien frère la truelle se permet de changer les armes de France et revendiquer une place qui n’est pas la sienne. Nos ennemis doivent bien rigoler…

  8. Avant d’être un descendant de CERTAINS rois de France (mais pas les six derniers), il est d’abord et avant tout un descendant de Philippe-Egalité, régicide et Grand-Maître de la Grande Loge de France, et de Louis-Philippe Egalité, révolutionnaire, franc-maçon et “roi des Français” (sic). Il n’a donc aucune légitimité à toucher à quoi que ce soit de ce genre. Et pour le “Henri VIIIème du nom”, franchement, Henri Egalité (ce patronyme est celui que souhaitait le grand Philippe pour toute sa descendance à perpétuité) ferait mieux de ce taire : à force de ridicule, on en est grotesque…

  9. Je ne porte pas trop la branche Orléans dans mon cœur, mais là, Monseigneur, je vous sais gré de cette souveraine réparation et vous salue avec reconnaissance et révérence.

  10. L’aîné des Orléans n’a aucun droit à faire cela, d’autant plus (il ne faudrait pas l’oublier tout de même…) qu’il a été condamné par la justice même de la république, pour utilisation d’armes qui ne lui appartiennent pas ! Il avait eu l’indignité d’attaquer Louis, duc d’Anjou, alors âgé de quatorze ans et fraîchement orphelin, sur l’usage des pleines armes de France. La justice française lui a rappelé qu’il n’était qu’un cadet et qu’il devait porter le lambel sur ses armes, déclarant officiellement que seul Louis était dépositaire de ce blason. Ce n’est pas une querelle dynastique, c’est un fait incontestable. Il est l’aîné des Orléans, pas de la famille de France, et il n’a aucun droit sur les pleines armes (et pour la piété, doit-on rappeler qu’il est un haut initié FM:. et qu’il ne s’en est jamais dédit?). Sa consécration, aussi souhaitable qu’elle soit par ailleurs (si on considère comme nulle celle de Louis XVI, ce qui n’est pas mon cas), n’a aucune validité par ce fait. Ce n’est pas entrer dans une querelle dynastique que de dire cela.

  11. Polémique ou pas,la Très Sainte Vierge a été claire sur ce sujet à La Salette:
    “la famille d’Orléans ne remontra plus jamais sur le trône de France.Si un membre venait à se faire sacrer,il serait foudroyé”
    Cette famille est maudite et quoiqu’ils fassent ,ces prétendants sont déchus définitivement.
    Donc la consécration n’a aucune validité.
    De plus,après plus de deux siècles de République,Dieu pourrait très bien choisir une autre dynastie du même arbre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services