Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

Conférence pour tous : vous avez sûrement plein de questions à leur poser

Un lecteur me signale cet évènement

"Je me permets de porter à votre connaissance ce lien décrivant une conférence de l'IRIS, (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux), où, si j'ai bien compris, l'on s'apprête à expliquer "scientifiquement" que finalement mariage et filiation sont peut-être à dissocier, et que le mariage pour tous permet enfin d'ouvrir une brèche pour "repenser l'ordre sexuel et social". Comme quoi nos maîtres à penser ne se cachent plus désormais. 

J'ignore ce qu'est réellement l'IRIS, mais il me semble qu'il s'agit d'un laboratoire de recherche publique et donc financés par nos impôts, dont les propos sont pour le moins subversifs". 
Oui, notre lecteur a raison sur les deux points
– ceci est financé par nos impôts puisque l'IRIS dépend de l'université de Paris Nord;
– il s'agit bien dans cette journée d'études 

"d’interroger les évidences qui organisent le lien conjugal et familial (sic).

 

D’abord, l’ouverture du mariage nous invite à réfléchir sur ce qui le constitue : dans quelle mesure doit-il aujourd’hui être défini par la sexualité, à la fois obligatoire et exclusive, ou encore par la cohabitation, ou sinon par quel autre critère ? Les attaques homophobes contre la polygamie ne doivent pas davantage occulter une interrogation sur le polyamour : la conjugalité renvoie-t-elle nécessairement au couple ? Ou faut-il élargir la reconnaissance des liens sociaux, amoureux et affectifs, dans leur multiplicité et leur complexité ?

Ensuite, si l’accès au mariage ouvre bien l’accès à l’adoption, l’articulation entre mariage et filiation s’impose-t-elle encore, ou bien au contraire conviendrait-il de les découpler ? Faut-il étendre la présomption de paternité aux couples de même sexe, ou bien au contraire y renoncer pour tous ? En outre, l’adoption ne devrait-elle pas, à l’instar de l’Assistance Médicale à la Procréation, s’ouvrir aux couples non mariés, et à l’inverse, l’AMP aux demandes à titre individuel en se claquant sur l’adoption ?

Enfin, si l’on dissocie du lien conjugal la filiation, sur quels principes celle-ci sera-t-elle fondée ? Les arguments psychologiques valorisant l’accès aux origines ne risquent-ils pas de servir à légitimer une conception biologisante de la filiation, d’autant plus que cette exigence concernerait seulement des filiations jugées problématiques (AMP et adoption, sans même parler de la Gestation pour autrui), car non « naturelles » ? Et pour l’arracher à tout biologisme, faut-il fonder la filiation sur l’engagement ? L’enjeu est d’autant plus important que celle-ci définit pour le droit la nationalité autant que la famille".

Oui, il y a une évidence : beaucoup de questions restent à poser pour savoir, derrière tant de verbiage, quelle société ils veulent voir sortir de tant de fadaises.

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Etant doctorant dans un regroupement d’universités comprenant Paris Nord, j’ai eu la chance (?) d’avoir là-bas une formation à l’égalité femme-homme par une sociologue pro de la théorie du genre (et fort probablement invertie).
    Cette université semble à la pointe du combat social, plus encore que la mienne (Paris Diderot), qui pourtant met la barre assez haut…

  2. Merci au Salon Beige pour cette information.
    L’IRIS est présenté ici :
    http://iris.ehess.fr/
    Donc nous avons une unité de recherches dépendant de l’EHESS, du CNRS, de l’Inserm, et de l’Université Paris 13, tous organismes publics. Selon les termes même de l’annonce, cette unité organise un colloque de pur militantisme extrémiste, et non pas axé sur la recherche scientifique.
    Conclusions : (1) Il s’agit d’une faute professionnelle très grave, par mélange des genres. Aucun universitaire digne de ce nom, quelles que soient ses convictions personnelles, ne saurait, ex officio, participer sans honte à cette bacchanale pseudo-scientifique. (2) Cette activité est payée par les contribuables, y compris par ceux qui se font pratiquement insulter par le texte de présentation.

  3. La question suivante trahit définitivement la soi-disante intention de débat et d’étude: “Les arguments psychologiques valorisant l’accès aux origines ne risquent-ils pas de servir à légitimer une conception biologisante de la filiation,”.
    En clair, quel sujet ne faut-il surtout pas aborder pour ne pas risquer de mettre en péril notre idéologie? Voilà ce que sont devenus nos “instituts de recherche”…

  4. Relire le roman de aldous Huxley, “le meilleur des mondes”.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Meilleur_des_Mondes

  5. IRIS : DIRECTEUR, Pascal Boniface. Ancien conseiller aux affaires étrangères du PS

  6. Ce genre d’unité de recherche n’est qu’un outil de subversion culturelle héritée de la très décadente Ecole de Francfort des Horkheimer, Adorno et autre Marcuse et plus récemment du comique Habermas inventeur de la citoyenneté constructiviste de l’UE à partir d’une constitution. Mais même Francfort n’était pas allé jusqu’à l’homosexualiste et l’hétérophobie. Le malheur est que ces propagandistes sont incapables de gagner leur vie autrement que par nos impôts.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services