Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Condamnation annulée : riposte académique, juridique et législative de Bruno Gollnisch

Gollnisch 2 Suite à la décision de la cour de cassation annulant la condamnation de Bruno Gollnsich, ce dernier a tenu ce matin une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré vouloir donner "un certain nombre de suites, médiatiques, légales, académiques et politiques, les unes particulières, (le) concernant, les autres générales, au delà de (son) cas personnel" :

"(…) Cette décision exceptionnelle met un point final judiciaire à une affaire exceptionnelle, dans laquelle on ne compte plus les anomalies graves, les manipulations, les violations du droit (…) Il en va de même sur le plan académique (…)

Je remercie également les membres et dirigeants du Front National qui m’ont soutenu, et plus généralement, bien au-dela de ma famille politique, tous ceux qui m’ont manifesté leur sympathie ou qui simplement, comme feu Raymond Barre, n’ont pas voulu ajouter leur pierre à ma lapidation politico-médiatique, et ont été de ce fait à leur tour attaqués par la meute (…)

On ne peut en effet en rester là : un homme sali durant des années, persécuté, proscrit de l’Université qu’il a toujours servie avec honneur et dignité, condamné à une sanction infâmante et à des dommages intérêts pharamineux au profit d’associations stipendiées (…) Il me paraît évident qu’en dépit du principe de l’autonomie du disciplinaire par rapport au pénal, je dois être rétabli intégralement dans mes droits, même de façon rétroactive. J’aurai l’occasion de m’adresser prochainement au nouveau ministre de l’Education, M. Luc Chatel (…) Dans un souci de justice, et non de vengeance, j’ai demandé à mes avocats d’examiner les possibilités de mise en cause personnelle de la responsabilité des personnes suivantes : M. Dominique Perben, ancien ministre de la justice (…) M. Richaud, procureur de la République (…)  M. Schir, juge au tribunal de Lyon (…)  L’ex-recteur Morvan (de l'université Lyon III)
(…)

Que l’on partage ou non mon opinion sur cette affaire, une chose au moins est certaine : les divergences des magistrats français démontrent que la loi est mal faite, puisqu’elle est le champ des interprétations les plus opposées (…) Or, en matière de « police de la pensée », nous avons des lois imprécises, et qui plus est, interprétées de façon extensive ! (…)  l’on doit en revenir aux deux seules limites traditionnelles de la loi de 1881 sur la presse : l’injure et la diffamation (…) Tel est le sens de l’action politique que je souhaite mener tant auprès de Mme Alliot-Marie, nouveau Garde des Sceaux, que de la Commission européenne (…)

En un mot comme en cent, je n’ai commis aucune faute ni pénale ni déontologique (…) Patriote français, j’éprouve une sympathie sans réserve pour les victimes des horreurs qui ont ravagé notre monde au siècle dernier, ainsi que pour ceux qui, de bonne foi, en perpétuent très légitimement le souvenir. Je n’ai que mépris en revanche pour ceux qui détournent à leur profit cette mémoire et qui jouent de l’émotion qu’elle fait naître pour salir des enseignants irréprochables ou pour abattre un adversaire politique."

Partager cet article

23 commentaires

  1. Voici le commentaire des amis de Carl Lang :
    « […] La Cour de Cassation a décidé d’annuler toutes les poursuites contre notre ami et camarade Bruno Gollnisch. Justice est enfin rendue, et dans tous les sens du terme.
    Tout le monde se souvient des véritables persécutions qu’avait du subir Bruno Gollnisch, avec poursuites, condamnations, suspensions et calomnies, uniquement pour des propos (SIC) et des propos qui plus est tenus lors d’un point presse et en réponse à une question d’un des journalistes présents.
    Tout le monde se souviendra longtemps également des saillies de Marine Le Pen au lendemain de ladite conférence de presse, dans la semaine qui a suivi, alors qu’elle ignorait la teneur réelle des propos tenus par notre ami et qu’aucune poursuite n’avait encore été engagée (RESIC). Elle aura beau tenter de minimiser par la suite la portée de ses déclarations, mettre en avant son vote en soutien de Bruno Gollnisch lors du BP du FN qui suivait, balancer qu’elle n’a jamais voulu faire de procès en sorcellerie à un patriote sincère, la vérité est là, nue, crue, cruelle : Elle aura été la seule, oui la première et la seule, à briser l’unité autour de Bruno Gollnisch, en lançant par la bande la suspicion d’antisémitisme et en enfonçant le clou par cette sentence définitive : « je désapprouve sans ambiguïtés et sincèrement ces propos » ! Fermez le ban. Maintenant que l’ami Bruno est totalement blanchi, la Marine a l’air bien maline.
    Une salvatrice leçon…
    Oui, il faut s’en souvenir longtemps et conserver cela en tête, surtout lors du prochain vote sur Hénin Beaumont. Oh, bien sur, nous n’avons pas la prétention de pouvoir faire ou défaire cette élection là, mais qu’importe après tout. Oui qu’importe cette élection comme les autres, car c’est l’honneur qui commande en la matière. Pas un seul Pied Noir n’a voté de Gaulle en 1965, donc pas un seul patriote honnête ne devrait voter pour Marine Le Pen, même cachée derrière un autre. De toute manière, la liste FN qu’elle conduit sans la conduire n’a strictement aucune chance de l’emporter, quelque soit son score du 1er tour et ce malgré des moyens inimaginables mis en oeuvres.
    Nous connaîtrons dans quelques semaines les motivations de la Cour de Cassation. En attendant, nous sommes bien certains que cette décision doit mettre du baume au cœur. Partant de là, les chemins de Bruno Gollnisch, de Carl Lang et du rassemblement autour du PDF ne peuvent que se croiser de nouveau, pour le bien commun évidemment ».
    http://tous-avec-carl-lang.blogspot.com/2009/06/bruno-gollnisch-blanchi-par-la-cour-de.html

  2. Pas un mot à critiquer dans la déclaration de B. Gollnisch qui a été traité d’une manière absolument scandaleuse, par la Justice, mais je pense d’une manière encore pire, si possible, par l’Université. J’espère de tout coeur que ses actions aboutiront.
    L’honneur d’un homme comme lui, s’il n’a jamais été mis en doute par un petit nombre, a été tellement bafoué que seule une entière réparation peut lui être donnée, même si elle restera toujours insuffisante.

  3. Oui, Bravo Bruno gollnisch vous devez à tous les niveaux obtenir une réparation et une réhabilitation complète pour votre honneur et votre profession.

  4. J’espère qu’il y aura également une action de menée afin de faire rendre gorge à ces associations « charognardes » qui se portent systématiquement partie civile y compris sur les dossiers douteux cela afin de mieux se remplir les poches avec l’argent des victimes de « la police de la pensée », les énormes subventions qui leurs sont versées à partir de nos impôts étant, sans doute, insuffisantes pour satisfaire les envies financières des dirigeants ………….quelqu’un aurait-il parlé de l’affaire JD ?

  5. Monsieur Gollnisch a raison , il doit obtenir désormais réparation afin que ce genre de discrimination grossière ne se reproduise pas , notamment de la part des blanches colombes qu’il cite et qui ont suffisamment sévi ici et là de manière analogue.

  6. Comment acceptez vous de la pub (à plusieurs reprises) pour un site pour le moins excessif et très parti pris…?
    accepteriez vous de la pub pour d’autres sites?
    [Lorsque les articles vers lesquels envoient ces liens sont intéressants, pourquoi s’en priver ? Il ne s’agit pas de faire de la « pub », nous ne gagnons rien sur le Salon Beige.
    Nous renvoyons régulièrement sur d’autres sites engagés…
    Philippe Carhon]

  7. Quelle grande victoire que celle de Bruno Gollnisch! Et quelle petite récupération de la part du PDF.
    Marine Le Pen n’est pas parfaite, de même que son père ne l’a jamais été. Ele n’a pas toutes les qualités qu’il a, mais elle n’a pas ses défauts. Et comme lui en son temps, elle est la seule qui ait les épaules pour représenter les nationaux.
    Alors il faut choisir: des groupuscules de purs qui se réjouissent de faire 1%, des rabatteurs pour l’UMP qui se renient sans vergogne, ou le seul vrai mouvement national d’ampleur… nationale, avec une représentante à la hauteur.

  8. Pour revenir à la réaction initiale de MLP aux propos de BG, je la comprends et je la partage. JMLP a suffisamment mis les pieds dans le plat des heures-les-plus-sombres pour que ses lieutenants s’en gardent. Aborder le sujet avec sincérité, et même avec mesure, c’est tendre le bâton (qui a dit « de Maréchal »?) pour se faire battre. C’est regrettable mais c’est ainsi, et BG le savait parfaitement.
    Cela étant dit, sa condamnation était réellement une honte, et constituait une véritable étape dans la dictature de la pensée unique. Les réactions suivantes de MLP se comprennent donc aussi parfaitement.
    Je ne vois pas en quoi cela justifierait de tenter de laisser la mairie d’Hénin-Beaumont aux mains de nos adversaires. Clairement, certains se trompent d’adversaires. D’autres sont passés par là avec plus de soutiens, de moyens et d’intelligence aussi; ils ont disparu du paysage. Espérons que ce nouvel avatar en fera de même rapidement.

  9. Argumentation parfaite de B. Gollnisch ; comme d’habitude ; chapeau bas ; merci à lui et longue vie à son oeuvre.

  10. Bravo a M. Gollnish. Il doit attaquer Peben devant la cour de la République qui juge les actes des ministres !

  11. Si je comprends bien les amis de Carl LANG, qui déjà par deux fois en 2 jours viennent d’utiliser le SB pour publier leurs communiqués sous forme de commentaires, il faut faire battre Marine LE PEN à Hénin-Beaumont et favoriser un socialiste, parce qu’elle ne s’est pas réjouie d’un énième dérapage verbal d’un dirigeant du FN. Ce sont les mêmes qui reprochaient les dits dérapages à son père, lorsqu’ils ont créé le PdF……Erreur de JM LP, soralisation et dieudonnisme d’un côté, mais coup de génie de B. Gollnisch, et puis si ce n’est toi, c’est donc ton père….On nage dans le dérisoire.
    Personnellement et beaucoup de gens de droite le pensent aussi, bien au delà des limites des cercles restreints de la droite catholique et nationale, flirter avec l’interdit en permanence n’apporte rien à notre combat politique. Chaque fois que JM Le Pen ou B. Gollnisch ont suscité des polémiques sur la seconde guerre mondiale, les camps de concentration, l’occupation, etc…., cela a contribué à donner du FN et de la droite nationale en général l’image caricaturale que ses ennemis dressent d’elle.
    Un  »point de détail », en 1988, ce fut déjà un désastre sur le plan électoral, mais répéter ce genre de provocations à intervalle fixe, relève plus de la monomanie que de la volonté de parler de l’avenir.
    On peut réclamer la suppression des lois mémorielles, et une pétition signée par de très grands historiens et intellectuels français l’a réclamé, sans jouer à se faire condamner pour crier au martyr. Les dégâts politiques sont beaucoup trop importants. Il vaut mieux progresser électoralement pour être en mesure de faire annuler ces lois, que de se faire diaboliser de manière infantile, et permettre à N. SARKOZY d’engranger ensuite les voix de français moyens qui votaient FN, persuadés qu’à force de parler de l’occupation, les gens du FN sont qq peu néo-nazes sur les bords.
    Je me réjouis de la relaxe complète de B. GOLLNISCH, mais je pense que les médiocres résultats du FN dans son département du Rhône aux municipales, ainsi que ceux de JM LP aux européennes dans sa région, ne sont pas étrangers à ce genre de polémique qui a terni leur image auprès de centaines de milliers, voire qq millions de gens a priori favorables au FN.
    Soit on fait de la politique pour convaincre les Français, soit on refait l’histoire de la 2ème guerre mondiale.
    Sarkozy lui a su choisir et il a su tirer parti de ces dérapages désastreux pour le FN en terme de crédibilité politique.
    [@PG
    ll me semble que nous publions tous vos commentaires ou presque et que vous êtes désormais connu sur le Salon Beige comme ardent défendeur du FN et de Marine Le Pen. Olivier M. de Toulon est également un habitué des commentaires sur ce sujet et dans le même sens. Nul ne vous reproche « d’utiliser » le Salon Beige.
    Si cela vous choque que par deux fois (2) des amis de Carl Lang aient déposé des commentaires, j’en suis désolé pour vous.
    Le Salon Beige n’est pas une officine du FN. Il y a des sites pour ça comme NPI.
    Permettre un débat libre sur ce genre de sujet me parraît plus intéressant d’autant plus que vous êtes le premier à reprocher l’absence de débat interne au sein de la mouvance nationale…
    Philippe Carhon]

  12. Félicitations à B. Gollnisch pour son combat dans ce procès injuste qui lui a été fait. Mais comme cela a été dit plus haut, nous attendons les excuses publiques de Marine Le Pen…
    On peut toujours espérer…

  13. Les réactions de Jean Claude et de PG sont symptomatiques de l’esprit qui règne au FN. Tous les commentaires qui soutiennent le FN et Marine sont les bienvenus : le Salon Beige, c’est un site super à recommander.
    Dès que des commentaires sont hostiles et qu’ils proviennent d’amis de Carl Lang, c’est l’incompréhension. Le Salon Beige dévit dangereusement : à recadrer.
    Cela me rappelle des commentaires sur le fameux site NPI de Jacques Vassieux que Philippe Carhon cite et qui avait vivement critiqué le Salon Beige, notamment Michel Janva mais aussi Philippe Carhon, accusés d’être des suppôts du MPF et donc de l’UMP. Cela me rappelle également les critiques qui avaient fusé contre Yves Daoudal qui avait eu l’audace, l’insolence de citer Bernard Antony…
    Pathétique, cette fin de règne !
    @PG : ne feriez-vous pas équipe avec Jacques Vassieux, chargé de la riposte internet par le FN ? Votre présence permanente et assidue pourrait le laisser croire…

  14. Suite à la réaction assez vive que mon commentaire a suscité chez les marinistes Pascal Gannat (PG) et Jean-Claude, je tenais à faire la rectification suivante : ce ne sont pas les amis de Carl Lang qui interviennent mais bien moi, Solange, qui indique un lien pour nourrir le débat.
    Je ne voudrais donc pas que ma démarche engage le « TACLE » (tous avec Carl Lang) avec lequel je n’ai aucun lien, si ce n’est un point de vue souvent partagé (quoique je ne rejoins pas les amis de Carl Lang en toute chose, mais leur analyse est souvent pertinente).
    En ce qui concerne le sujet, je partage avec beaucoup de nationaux une joie franche, et je déplore l’attitude de Marine Le Pen qui s’est lachement désolidarisé de Bruno Gollnisch au moment des faits. Justice a été sagement rendue à Bruno Gollnisch : qu’avait besoin MLP d’hurler avec les loups à l’époque ?
    Je pense que cette nouvelle est donc une grande nouvelle pour Bruno Gollnisch, le seul qui peut garantir la réconciliation et l’unité du mouvement national rénové comme l’a rappelé Pierre Descaves (PDF) récemment http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/06/pierre-descaves-%C3%A9crit-%C3%A0-jeanmarie-le-pen.html (je pense que ce lien devrait moins faire de vague puisque c’est un lien vers le SB !).

  15. @ Cher Philippe CARHON
    J’admire énormément le travail que font les bloggueurs du SB. Il est normal que tous les commentaires soient publiés, y compris les plus opposés au FN, et il serait choquant que ce ne soit pas le cas : le débat en serait amoindri, voire inexistant, comme souvent en effet au sein de la droite nationale, et ce depuis très longtemps.
    Je pense cependant, et je ne l’ai moi-même jamais fait, qu’on ne doit pas utiliser un commentaire pour publier un communiqué de presse in extenso, surtout pour donner une consigne de vote, qui plus est appelant à faire élire un socialiste au lieu d’une liste de la droite nationale possiblement éligible, ce qui est une première au sein de la droite nationale : le plus simple est que le service de presse vous l’adresse et qu’il soit publié comme une info, dans un post. Car c’était une vraie info : le PdF appelle faire battre Marine Le Pen.
    Je ne suis pas un inconditionnel du FN ni de personne : mon commentaire sur les polémiques verbales, tant de JM LP ou de B. Gollnisch, et les épisodes judiciaires qui en découlent, le montre bien. Je refuse simplement la diffamation et le mensonge, surtout le pire, qui est celui par ommission, et et qui consiste à imputer des fautes morales sur des sujets graves, comme l’avortement, la famille, la Vie.
    Marine Le Pen et le FN font l’objet d’un procès en sorcellerie depuis la présidentielle, qui va bien au delà de la critique légitime, normale, nécessaire, de leur stratégie, action politique, etc…. : il y a eu, venant des rangs de la droite nationale, on peut le penser, car l’anonymat du net permet toutes les manipulations, une série d’informations fausses, tronquées, pratiquant l’omission des faits réels, qui permet de parler de campagne de dénigrement orchestrée. Et c’est cela qui fait que je suis intervenu sur ces sujets, car je ne suis pas militant ni adhérent du FN, et j’assume mes propos sans me cacher vraiment, car mon anonymat n’est que très relatif. Mais j’estime que la transparence ne doit être seulement celle de l’argent de la politique, mais aussi de l’argumentation : sans gout de la vérité, il ne peut y avoir exposé des divergences fondées et de débat sincère, et donc utile à tous et non à qq uns qui règlent des comptes sans intérêt commun.
    [Sauf qu’il ne s’agit absoluement pas d’un communiqué du PdF…
    PC]

  16. Effarant !
    Ouh ouh ! Le Salon Beige est un site d’informations ! On a donc bien le droit de connaître les positions des uns et des autres. Solange écrit ce qu’elle veut, tout comme P.G. écrit ce que bon lui semble. Il est complètement hallucinant que dès que l’on ne fait pas allégeance intégrale à l’égard de la direction du FN (surtout de Marine Le Pen), on mérite le bannissement ad vitam aeternam. Le FN serait-elle une secte qui s’arrogerait le droit d’interdire ou d’autoriser à un site catho de publier tel commentaire ???
    P.G., un bon conseil, revoyez votre stratégie. Car je ne vous cache pas que si le FN et le clan lepéniste m’agacent chaque jour davantage, vous en êtes en grande partie responsable. Personne n’a le droit de dénier à quiconque le droit de s’exprimer et de faire référence à un parti autre que le FN (qu’il s’agisse du MPF, de DLR, du FRS, du MNR ou du PDF).
    Le Salon Beige n’est pas la succursale du FN. Et je suis ravi que le Salon Beige nous informe avec une neutralité exemplaire de l’actualité des partis politiques (MPF, PDC, MNR, PDF, FN, DLR…). Il n’y a pas que Le Pen et le FN dans la vie, Dieu merci !

  17. « C’est la revanche de Dreyfus », aurait déclaré Maurras devant ses juges à la Libération. Ironie de l’histoire, le même article 445 du code d’instruction criminelle, falsifié par l’arrêt Ballot-Beaupré en 1906, autorise – mais ici à bon droit – la cassation sans renvoi de la condamnation subie par Bruno Gollnisch, puisque on ne voit « rien subsister qui puisse être qualifié crime ou délit ». Il est toujours là, le « talisman ».

  18. @ Philippe CARHON
    Erreur de ma part en effet, veuillez m’en excuser : il s’agit d’un communiqué d’un blog qui lui est rattaché, une sorte de NPI du PdF :  »Tous avec Carl Lang ».
    Mais peu importe sur le fond : ces amis du PdF souhaitent l’élection d’un socialiste, issu d’une municipalité sortante, dissoute pour faillite et détournement de fonds et dont le maire est en prison. Contre le candidat du FN qui peut devenir maire. Ce fait là seul est suffisamment parlant. Et illustre bien jusqu’où la rancoeur peut mener.

  19. Gollnisch en video à propos de cette grande nouvelle (où on voit le vice-président du FN très remonté et très déterminé…) http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=12&article=8197

  20. @ Xtophe
    Vous me faites un mauvais procès en vous attaquant à moi, et non à ce que j’exprime, méthode typique de la désinformation (relisez Mucchielli) : on s’en prend aux personnes , afin de délégitimer, non leurs leurs arguments, mais le fait qu’elles aient un point de vue. Vous me cataloguez  »mariniste », en faisant de ce mot une tare absolue, afin de ne pas répondre sur le fonds. Le procédé est épais.
    Cela semble vous agacer que je n’approuve pas la manipulation des faits, les citations tronquées, les présentations biaisées, et tout ce qui répand mensonges, faux bruits et calomnies, les fausses symétries, ou les inversions du jugement. Ainsi, il est aberrant de dénoncer JM LP pour ses  »points de détail », et d’approuver ceux de B. Gollnisch : dans les deux cas, les inconvénients politiques sont évidents, et je rappelais les résultats électoraux qui en découlent.
    Voilà, c’est tout.
    Quand on sort de certains principes, on quitte une certaine tradition, on adopte la sauvagerie des procédés, et on devient un hégélien de droite. Appeler à voter contre la liste FN à Hénin Beaumont uniquement par détestation de Marine Le Pen, n’était ni intelligent, ni élégant. Là encore les faits, et les électeurs ont tranché.
    J’ai des amis qui n’apprécient pas Marine Le Pen : nous en parlons sans nous injurier, et sans en faire une obsession maladive. Rappeler cela n’est pas être inconditionnel : c’est simplement avoir le goût de l’honnêteté et de la courtoisie entre nous. Vous devriez acquérir cette forme de recul et de sagesse. Sans quoi la politique devient de la politicaillerie.

  21. A P.G.,
    Et Le Pen ne présentait-il pas des candidats contre Mégret aux municipales de 2001 à Vitrolles, alors que cette dernière avait plus de chances d’être élu que le candidat lepéniste ? (Idem aux législatives de 2002…).
    Lorsque Christian Chaton ou quelques autres candidats mégrétistes se présentaient aux élections partielles (municipales ou cantonales), Le Pen n’a-t-il pas à plusieurs reprises appelé à ne pas voter pour le candidat mégrétiste et ainsi permettre l’élection du candidat du « système RPR ou PS » ?
    Etrange que vous critiquiez l’attitude des supporters du TACLE, alors que cette logique est strictement similaire à celle dont a usé Jean-Marie Le Pen… Un peu de cohérence !

  22. P.G.,
    Je suis fatigué (mais alors fatigué !) d’avoir à corriger la plupart des posts que vous m’adressez.
    – Un. Je ne vous attaque pas personnellement. J’ai simplement écrit que vous – tout comme Solange – aviez le droit d’écrire ce que vous vouliez. Il serait peut-être temps de faire davantage preuve de tolérance tant envers le PDF que le MPF (mouvements que les soutiens du FN ne cessent sempiternellement de dénigrer sur ce site). Je conviens que Lang et Villiers ne sont pas exempts de critiques. Mais l’argument des attaques dont ils font régulièrement l’objet consiste à chaque fois en un règlement de compte gratuit (il n’est pas/plus au FN, donc un traître). Et je ne suis ni languiste, ni villieriste !
    – Deux. Je ne vous ai JAMAIS qualifié de mariniste. Et quand bien-même l’aurais-je fait (ce qui n’est absolument pas le cas – relisez mes posts), cela ne constitue aucunement une insulte !
    – Trois. Ne mettez pas Le Pen et Gollnisch sur le même plan dans cette affaire.
    Le Pen se commet régulièrement dans la provoc’ à cet égard. En 1988, c’est le détail. En 1998, il remet ça sur le tapis. Puis en 2003 (en confondant Gestapo et Feld-Gendarmerie dans un entretien à Rivarol). Puis en 2009… Ces propos sont d’autant plus scandaleux que Le Pen a connu la période de la guerre ! A tout péché miséricorde. Mais en l’état, on constate que Le Pen adore nous parler de SA vision des événements de la seconde guerre mondiale :
    – Détail sur les chambres à gaz qu’il reçasse régulièrement depuis 1988 (1988, 1998, 2009)…
    – Contestation du massacre d’Oradour-sur-Glane (2003),
    – Confondre Gestapo et Feld-Gendarmerie (Le Pen n’at-t-il jamais vu un boche pendant l’occupation pour oser mélanger les deux ?????).
    Gollnisch ne s’est exprimé qu’une seule fois sur la question et ses déclarations sont absolument différentes des affabulations de Le Pen, car Gollnisch a avoué sans ambages reconnaître la véracité des crimes nazis et laisser ces questions aux historiens. Bref, Gollnisch ne fait ni dans le prosélytisme révisionniste, ni dans la blague vaseuse à l’arrière goût antisém (pour certains en tout cas)…
    Quand à votre dernier paragraphe, je vous invite à lire la réponse que j’ai régigée précédemment. Le Pen aussi en son temps a fait de même pour empêcher que des mégrétistes soient élus, lorsque le FN était hors jeu… Les soutiens de Carl Lang appliquent les procédés que Le Pen leur a inculqués. Je m’étonne donc que cela puisse vous choquer.

  23. @ Xtophe
    J’adore votre énervement, si typique. Somme toute, vous êtes d’accord avec moi, les provocations verbales sur la 2ème guerre mondiale sont de peu d’intérêt politique, et le fait que B. Gollnisch ne l’ait fait qu’une fois alors que JM LP l’aurait fait plusieurs fois ne change pas grand chose aux yeux des électeurs FN qui suivent cela de loin. Ils n’y comprennent rien, et cela les inquiètent, puis à la longue les poussent à voter MPF (les idées du FN  »sans l’extrêmisme ») ou Sarkozy (les idées du FN mais en  »crédible ») : ces petits jeux de mots et provocs sémantiques qui jouent sur les mots nous ont mené direct aux résultats de 2007.
    Les lois mémorielles sont totalitaires, mais tomber dans le piège volontairement pour en monter le côté totalitaire ne sert à rien, si ce n’est à leur donner des cas d’application………

Publier une réponse