Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Comptabilisation des votes blancs : qu’est-ce que cela change ?

Rien, selon Marie Piloquet dans Présent :

"Mercredi, le parlement a adopté la proposition de loi centriste, adoptée en deuxième lecture par l’Assemblée, reconnaissant le vote blanc à partir du 1er avril. C’est-à-dire dès les élections européennes de mai, mais après les municipales de mars.

VChaque électeur pourra voter « blanc », en introduisant dans l’enveloppe un bulletin blanc, ou en laissant cette enveloppe vide. Jusqu’à présent, bulletins blancs et bulletins nuls étaient mélangés lors du dépouillement et comptabilisés ensemble. Ils seront désormais comptabilisés séparément – sauf pour les élections présidentielles et les référendums locaux ce qui, déjà, en limite la portée. Chacun y est allé de son couplet sur cette victoire de la démocratie représentative, de la reconnaissance de la voix de l’électeur qu’elle implique.

Sauf que. Sauf que ces bulletins à nouveau visage ne seront pas comptabilisés dans les suffrages exprimés. Et resteront quelque part dans un no man’s land, entre les votes définis et les abstentions. Le purgatoire au lieu de l’enfer, en somme. Sans aucune influence sur les résultats, donc sans aucune modification des seuils électoraux nécessaires pour atteindre la majorité absolue… Dans les faits, il n’est donc toujours pas reconnu. […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services