Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Comprendre “l’esprit d’Assise” (2)

Dans sa lettre, le Saint-Père enchaîne la première partie sur le contexte de 1986 et l’intention de Jean-Paul II avec la réalité de l’Amour de Dieu pour tous les hommes, de l”"arc dans la nuée" de Noé au sacrifice de la Croix pour racheter l’humanité.

Le socle d’une prière commune :

"lorsque le sentiment religieux atteint sa maturité, il suscite chez le
croyant la perception que la foi en Dieu
, Créateur de l’univers et Père
de tous,
ne peut manquer de promouvoir entre les hommes des relations
de fraternité universelle
. En effet, des témoignages du lien intime qui
existe entre le rapport avec Dieu et l’éthique de l’amour sont visibles
dans toutes les grandes traditions religieuses.
Nous, chrétiens, nous
sentons confirmés en cela et encore plus illuminés par la Parole de
Dieu
".

L’importance de la prière pour la Paix :

"En premier lieu, la paix doit être édifiée dans les coeurs. C’est là,
en effet, que se développent les sentiments qui peuvent l’alimenter ou,
au contraire, la menacer, l’affaiblir, l’étouffer. Par ailleurs, le
coeur de l’homme est le lieu des interventions de Dieu
. C’est pourquoi,
à côté de la dimension "horizontale" des relations avec les autres
hommes, la dimension "verticale" de la relation de chacun avec Dieu,
dans lequel tout a son fondement, se révèle, à cet égard, d’une
importance fondamentale.
C’est précisément cela que le Pape Jean-Paul
II (…) entendit rappeler au monde avec
force. Il demanda une prière authentique, qui touchât l’existence tout
entière".

En effet, Jean-Paul II précisa à l’époque que "La prière suppose de notre part la conversion du coeur". Ce qui fait dire aujourd’hui à Benoît XVI :

"Les fidèles en prière des diverses religions purent démontrer, à
travers le langage du témoignage, que la prière ne divise pas, mais
unit,
et constitue un élément déterminant pour une pédagogie efficace
de la paix
, centrée sur l’amitié, sur l’accueil réciproque, sur le
dialogue entre des hommes de cultures et de religions différentes.
Nous
avons plus que jamais besoin de cette pédagogie, en particulier en ce
qui concerne les nouvelles générations".

Loin de contredire Jean-Paul II, Benoît XVI met en lumière l’initiative de 1986 et en reprécise toute l’actualité.

Lahire

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services