Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

“Commissaire courage”

C’est ainsi que le Figaro qualifie le commissaire Illy, gravement blessé à Villiers-le-Bel pendant les émeutes :

"Puis je reçois une barre de fer en pleine figure et les coups pleuvent,
je tombe sur le sol, me mets en boule pendant qu’ils s’acharnent sur moi".

Un témoignage poignant à découvrir sur ce que deviennent certaines parcelles de France.

Lahire

Partager cet article

4 commentaires

  1. Salutations,
    Il eut été plus juste de dire “ce que sont devenus certaines parcelles de France”. La police est là où elle n’étais plus là, ou alors elle faisait du football. Ce n’est qu’un début, espérons que la république reconquérira ces zones de non-droit sans payer le prix de la vie de ses policiers !
    Cordialement,
    Étienne.

  2. ça fait un peu Berthold Brecht comme surnom, misérabiliste. C’est de la com du ministère de l’Intérieur digne d’un feuilleton du soir sur TF1. Le courage eut été de riposter avec son arme.

  3. ce commissaire etait un idealiste égaré dans notre 21° siecle, qui croyait à la vertu du dialogue et n’emprtait pas son arme.

  4. “cet adepte du bouddhisme, partisan de la non-violence” face à des “adeptes de l’islam, partisans du djihad”. Le choc des civilisations en quelque sorte… Mais où sont passés les croisés d’antant ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.