Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Comment vivons-nous nos souffrances vécues par nos proches ou nos patients ?

Comment vivons-nous nos souffrances vécues par nos proches ou nos patients ?

La fin de vie est un moment délicat, tant pour les familles que pour les professionnels. La perception de la souffrance, le vécu du vieillissement, de la maladie, de la mort évoluent dans nos sociétés qui promeuvent toujours plus d’efficacité, de mouvement, de bruit. Il n’y a plus de place pour l’attente, plus d’espace pour le silence.

Face à l’immense pression des pouvoirs publics manipulant l’opinion par une émotivité forcée qui prend l’apparence de la compassion, pour conserver notre professionnalisme et notre humanité dans les soins, il faut être solide et pour cela être bien formé ; formé sur le plan médical, technique, éthique, psychologique, managerial.

Parce que la bonne intention ne suffit pas à ne pas glisser sur la pente dangereuse de l’euthanasie qui nous enlèverait toute humanité et qui nous ferait nous tromper de cible: éliminer le souffrant au lieu de la souffrance; Choisir la Vie vous propose une formation pluridisciplinaire nous permettant un regard lucide sur nos pratiques.

Cette année, nous explorons l’impact du vécu de la souffrance sur nos prises en charge.

Comment vivons-nous nos souffrances vécues par nos proches ou nos patients? Comment cela influence-t-il nos pratiques? Comment rester à la fois dans l’excellence professionnelle et dans l’humanité de l’accompagnement?

Venez suivre une formation de professionnels de terrain pour les professionnels de terrain.

Partager cet article