Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Comment traduire CAF en 100 langues ?

Lu dans Minute :

"[…] La Caisse d’allocations familiales (CAF) des Yvelines vient de mettre à la disposition de son aimable clientèle […] un service innovant et promis à un grand développement : l’« interprétariat par téléphone » pour les « allocataires rencontrant des difficultés à s’exprimer en français ». Texte de présentation rédigé par la CAF:

« Ce service, qui est proposé dans tous les accueils, a vocation à faciliter l’accès aux droits dès le début du parcours d’intégration des personnes étrangères, avant qu’elles ne puisse s’exprimer correctement en français. Lors de l’accueil, si l’allocataire souhaite bénéficier de ce service, l’agent qui le reçoit prendra contact par téléphone avec un interprète. Cette prestation est assurée par un prestataire qui propose plus de 100 langues »! (signalons au passage à la CAF que si nous apprécions l’emploi du « ne » explétif, un pluriel eût été heureux dans « avant qu’elles ne puissent »).

La CAF va donc payer une société pour apprendre à la famille qui ne connaît que le bantoïde ou l’abidji qu’el le a des « droits » sociaux! Et cela pour mieux les « intégrer »! […]"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services