Bannière Salon Beige

Partager cet article

Comment j’ai été réduit en esclavage (et comment ça peut vous arriver)

Vidéos

Nouvelle vidéo de Thomas Debesse dans sa série « N’oubliez pas de vivre ». Il s’agit d’un travail de fond sur la question du passe vaccinal et de la citoyenneté. Il aborde la question de la citoyenneté et comment il est possible de retirer à un homme ses droits et ses moyens d’exprimer sa citoyenneté sans lui retirer ses papiers. Le passe vaccinal est un projet indépendant du Covid et du vaccin anti-Covid parce qu’il est un projet européen plus ancien que le Covid.

Le Covid a seulement bousculé la feuille de route initiale d’un projet de passeport vaccinal européen pré-existant : alors que le passeport européen vaccinal devait être présenté en 2022 après une étude de faisabilité entre 2019 et 2021, il est en fait déjà en vigueur depuis 6 mois (depuis le 1er juillet 2021). Le fait que le passe sanitaire soit en vigueur dans l’Union Européenne depuis déjà 6 mois éclaire la précipitation du gouvernement à le mettre en application en France.La communication autour du passe vaccinal est truffée de procédés malhonnêtes.

La vidéo ne s’exprime pas sur le Covid, ni sur le vaccin ni sur l’hôpital, étant donné que ces trois sujets sont indépendants du sujet du passe vaccinal, et qu’invoquer un de ces trois sujets dans un débat sur le passe vaccinal n’a pas d’autre effet que d’empêcher de débattre du passe vaccinal. Il recommande d’ailleurs d’être vigilant quant à toute tentative de détourner un débat sur le passe vaccinal vers un de ces trois sujets.

Cette vidéo est intitulée « Comment j’ai été réduit en esclavage (et comment ça peut vous arriver) » parce qu’il part d’une expérience personnelle indépendante du passe vaccinal qui a affûté son esprit à reconnaître les mécanismes actuellement en jeu avec le passe vaccinal, mais un titre alternatif pourrait être « Le passe vaccinal et la déchéance de citoyenneté ».

Partager cet article