Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Combat commun : Le Rouge & Le Noir face à Koztoujours

Le blog Le Rouge et Le Noir a voulu interroger le blogueur Koztoujours, qui a désapprouvé publiquement l'association SOS Chrétiens d’Orient, qui vient au secours des chrétiens en Irak et en Syrie, suite à un article de Libération pointant les accointances politiques de certains membres de cette association. Sans résultat :

"Pour tenter de résoudre ce conflit, sur la suggestion d’un ecclésiastique, le Rouge & le Noir a tenté d’obtenir de Koz un entretien dans nos colonnes pour lui permettre de justifier cette prise de position en regard du devoir d’unité qui nous incombe notamment sur pareil sujet. Face à cette nouvelle tentative de régler les conflits, cette fois-ci devant des témoins, ou du moins d’exposer clairement les conceptions des parties en présence, Koz a de nouveau dédaigné jusqu’à l’idée même d’une médiation avec ceux qu’il accuse. Malgré notre sincère volonté d’en rester à une solution en interne qui permette à chacun de garder sa contenance, nous nous trouvons dans l’impossibilité de faire autrement que de porter cette affaire en place publique, en dernier recours, afin que chacun puisse être témoin de ce qui se cache derrière les affectations de modération de certains.

L’article de Libération évoqué plus haut prouve une chose : face à de courageux bénévoles qui cherchent à aider des populations chrétiennes en détresse, se dresse désormais une étrange coalition dont le principe semble être de ne rien faire tout en empêchant pour des raisons mesquines les autres de se démener un peu plus. Que Libération soit dans ce cas n’est pas vraiment une surprise. Que des gens qui se disent chrétiens soient dans le même lot nous semble légèrement plus problématique.

Vient un temps où le devoir d’unité du monde chrétien, qui nous tient réellement à cœur, ne peut nous faire ignorer que certains s’emploient déjà résolument à abattre celle-ci. Face à cela, le Rouge & le Noir n’a d’autre choix que de pointer du doigt les incohérences du discours de ceux qui semblent moins s’inquiéter du sort de nos frères persécutés que du profit (mécanique) que « l’extrême droite » tirera sur la scène politique française du problème. Est-ce vraiment le cas ? Nous aurions préféré que Koztoujours réponde à cette question quand elle n’était encore qu’un soupçon."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services