Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Clonage et cellules souches : l’itinéraire d’un chercheur

Les informations se sont précipitées ces derniers jours dans le monde de la bioéthique : le scientifique britannique, Ian Wilmut, à l’origine de la brebis Dolly, a abandonné ses recherches sur le clonage humain pour rejoindre l’équipe du japonais Shinya Yamanaka. Ce dernier n’est autre que le chercheur qui a réussi à transformer des cellules de peau humaine en cellules souches et dont on sait qu’il travaille avec l’Académie pontificale pour la Vie.

Le parcours de Ian Wilmut, de la recherche sur le clonage humain à la collaboration avec un chercheur proche du Vatican, méritait d’être mis en lumière.

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. Selon un article du figaro du 19/11, ce chercheur, qui fait référence dans la recherche sur le clonage, affirme effectivement qu’il abandonne ses recherches au profit de celles de Shinya Yamanaka.
    En effet, selon lui, le clonage humain présente trop de problèmes pour avoir un véritable avenir, contrairement à la solution de son collègue japonais.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services