Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

Cimetière : profanations silencieuses à répétition à Chaon

Bien sûr, il s'agit de tombes catholiques :

"Tout au long de l'été, des tombes ont été profanées au cimetière de la commune. Elles ont visé le secteur réservé aux concessions perpétuelles.
La première atteinte à une tombe a eu lieu début août. Elle est restée sans suite et pas ébruitée puisqu'au même moment, le conseil municipal de Chaon était en proie à quelques dissensions internes.

Mais la plus grave des profanations a eu lieu dans la nuit du 21 au 22 août. Elle a visé une concession perpétuelle. La tombe a été ouverte et pire, le cercueil d'un enfant mort en 1892 a été également fracturé. Une atteinte grave aux morts qui a nécessité, cette fois, une plainte et l'intervention d'une équipe scientifique de la gendarmerie nationale.

Sur place, les enquêteurs ont tenté de relever des indices pouvant conduire vers les auteurs de ces profanations".

Qui proteste contre le silence des responsables religieux et politiques? Qui agit?

Partager cet article

1 commentaire

  1. Allergie aux “concessions perpétuelles”? Probablement phobie à l’égard des notions de Parousie ouvrant sur l’éternité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services