Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Religions : L'Islam

Cimetière chrétien profané en Algérie

Lu ici :

"Le cimetière chrétien de Oued El Alleug (Blida) ne donne pas envie d’ y être enterré. Des caveaux et des tombes ont été saccagés, laissant entrevoir des ossements abandonnés. Les croix des quelques sépultures restées intactes ont été cassées.
Des individus ont profané, à la fin des années 1980, des caveaux et auraient emporté les faïences et tous les objets de «valeur». «Des habitants ont, comble de l’ignominie, aménagé l’entrée de leur villa et des patios de leur jolie maisonnette avec la faïence arrachée des tombes.

Les cimetières doivent être respectés, même ceux de nos pires ennemis», lâche, avec colère, un quadragénaire, qui assure que l’attaque en règle du cimetière, situé à quelque 2 km du centre-ville, avait été menée par des dizaines d’individus de cette localité où était installée une forte communauté de pieds-noirs. Il a fallu l’intervention des notables pour faire cesser ces attaques menées de nuit. Des dizaines d’années plus tard, l’endroit a été clôturé.

Les mêmes actes se répètent toutefois, car la murette de ce cimetière, laissée ouverte au quatre vents, est détruite par endroits".

Partager cet article

4 commentaires

  1. La modeste petite église de mon village, au lendemain de l’indépendance avait été, dans une premier temps, transformée en latrines publiques, oui c’est vrai ! Puis elle fut entièrement détruite qqs mois plus tard.
    Dans mes lointains souvenirs, j’y revois les messes des dimanches de Pâques qu’aucun catho du village(des Sardes, des Siciliens, des Maltais et une poignée de Français) n’aurait osé manquer, même parmi les plus mécréants d’entre eux, de peur d’encourir la vindicte du curé, un Breton, ancien aumônier dans l’armée coloniale, qui avait “baroudé” dans tout l’empire. Un dur.
    L’église étant trop petite en cette occasion, la messe de Pâques se déroulait à l’extérieur sur une sorte d’esplanade qui servait de terrain de foot et qui jouxtait l’église.
    Un très grand nombre de musulmans se tenaient à qq distance observant le “spectacle” dans un silence respectueux, là aussi c’est vrai.

  2. Il faut croire que les Chrétiens et les Juifs leur font peur pour qu’ils s’attaquent meme aux morts!!!
    Il est vrai qu’ils sont aussi courageux dans nos rues, à dix contre une face de craie.

  3. ce qui s’est passé à Oued el Alleug,où j’ai résidé dans mon enfance,s’est passé et se passe dans la majorité des cimetières algériens:j’ai malheureusement pu le constater à l’occasion de déplacements professionnels en Algérie.
    Un semblant d’accords entre gouvernements français et algérien prévoyait des “regroupements” de cimetières dans des bunkers en béton mais faute de crédits peu de choses a été accompli:avec en plus ce sentiment affreux de “fosses communes”
    Des sites internet nombreux montrent les profanations des vandales opérées en toute impunité.
    Un exemple parmi d’autres est celui du cimetière militaire de Mers el Kébir ou des centaines de tombes avaient été profanées et les croix brisées.
    Le cimetière a été vaguement réparé et cloturé mais plus aucune croix n’y figure(à noter que c’est dans ce cimetière que reposait la dépouille de l’amiral Darlan)
    Un pays qui n’exerce plus le culte et la protection de ses morts est un pays en voie de déliquescence avançée.
    Il faut effacer toute empreinte de la présence civilisatrice de la France dans sa province durant 132 ans!

  4. Je suis étonné qu’il y ait encore un cimetière. J’avais compris qu’ils avaient tous été profanés puis détruits, et que le gouvernement algérien avait demandé à la France de retirer leurs ossements.
    C’est terrible mais en même temps l’âme est éternelle, quant aux corps d’Adam et Eve et de leurs descendants, il ne faut pas trop s’en préoccuper.
    On reconnait qu’il y a eu une présence humaine à ce que les corps sont enterrés (encore que chez certaines peuplades ils sont installés en l’air !). Disons que le coran et les hadiths ont déshumanisé ces gens et qu’ils sont retournés au statut bestial comme les Nazis des camps, etc.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique