Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Chrétienté : des nouvelles d’Algérie

Le pape a accepté la démission de Mgr Teissier, en suspens depuis 2004.
Il a désigné samedi à sa place le père Ghaleb Moussa Abdallah Bader qui  était jusqu’à présent membre du tribunal ecclésiastique d’Amman, en Jordanie.

Rama Yade s’est prononcée sur l’arrestation et la condamnation annoncée de cette chrétienne qui encourt trois ans de prison pour avoir transporté des bibles dans son sac.

"C’est triste, c’est choquant, d’abord parce que cela contrevient à
la déclaration universelle des droits de l’Homm
e  (…) Conformément à l’article 18 de
la déclaration universelle des droits de l’Homme et conformément à la
tradition d’hospitalité de l’Algérie
, je crois que ce serait bien
d’avoir un geste de clémence".

Et de poursuivre par ces mots glaçants :

"Le christianisme ne menace pas l’islam en Algérie (…) Les chrétiens en Algérie sont 1% de la population, c’est-à-dire à peu
près 11.500 personnes, 32 églises par rapport à 32.000 mosquées, donc
je ne pense pas qu’il y ait une menace religieuse
".

Pourquoi ajouter une telle précision? En quoi le christianisme pourrait-il être une menace? Au nom de quelle laïcité un membre d’un gouvernement peut-il s’autoriser de juger la menace d’une religion sur une autre? Et enfin, peut-on savoir à partir de quel pourcentage une religion devient une menace?

Lahire

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. C’est très intéressant.
    Avec ce raisonnement, peut-on en conclure que l’islam est une menace en France ?

  2. pour une fois permettez moi de ne pas être entièrement d’accord avec vous
    Rama Yade essaye de camer le jeu
    et lorsqu’elle parle de menace éventuelle contre l’islam elle prend le soin d’utiliser le terme de christianisme pas celui de catholicisme
    or il y a des pays dont certaines “sectes” (protestantes) se réclamant du christianisme menace l’idendité

  3. Au rédacteur précédent (Le second).
    En quoi un ministre français a-t-il à “calmer le jeu” en Algérie? En quoi les “sectes” protestantes, lorsqu’elles évangélisent, menacent-elles l’identité? Laquelle? Celle de l’Algérie ou celle de l’islamité?
    En quoi, si elle évangélisait, ce qu’elle s’est gardé de faire depuis l’exil de 1962, l’église menacerait-elle moins cette “identité” que les fameuses “sectes” protestantes? N’a-t-elle donc aucune identité romaine? Et cette identité latine ne serait-elle pas un risque encore plus grand pour celle que vous semblez défendre en Algérie, du fait de sa rigueur, de sa liturgie et de sa hiérarchie si contraire au sunnisme?
    Connaissez-vous l’Algérie? Et l’islam?

  4. Je pense que Rama Yade sait qu’en Algérie la junte au pouvoir vit dans la crainte du complot américano-évangéliste:
    http://dieu-seul.blogspot.com/2008/02/les-chrtiens-pourchasss-en-algrie.html

  5. La liberté religieuse est au-dessus de l’identité des pays.
    La liberté religieuse est limitée par le caractère rationnel et non contraire à la dignité humaine des croyances et pratiques religieuses, mais certainement pas par l’identité de n’importe quel pays.
    La liberté religieuse est fondée sur la dignité de la personne humaine, dignité égale chez tout être humain.

  6. Aurait elle fait la même remarque à l’inverse…
    Les Chrétiens sont persécutés en Algérie,comme tout le monde le sait, mais on préfère ne pas en parler, pour ne pas “froisser” les dirigeants ………!!!

  7. Ci-dessous les questions que j’ai adressées sur le site du premier ministre :
    http://www.premier-ministre.gouv.fr/fr/
    Selon la presse, madame Yade – membre du gouvernement si je ne me trompe – aurait déclaré que les chrétiens ne constituaient pas une menace (pour qui ?) en Algérie, au motif qu’ils n’étaient qu’un pour cent de la population.
    Le gouvernement français est-il compétent pour se prononcer sur la menace que telle religion constituerait dans un état étranger ?
    Puisque tel semble être la cas, à partir de quel pourcentage les chrétiens seraient une menace pour l’Algérie ?
    En France, la proportion de chrétiens est-elle une menace ? Même question pour le judaïsme et l’islam ? Peut-on connaître les seuils numériques au-dessus desquels l’effectif des croyants de ces différentes confessions serait menaçant ?
    Enfin, ces propos ahurissants sont-ils authentiques ? Une réponse négative (et espérée) à cette question annule les précédentes.

  8. L’Algérie fait du cujus regio ejus religio
    alors que nous, nous faisons du gentiment naif universaliste accueillant, voire autorépressif ! (lois de censure)
    À quand, la prise de conscience ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique