Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Chrétiens et musulmans unis pour la famille

Comme chaque année, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux adresse un message aux musulmans à l’occasion de la fin du Ramadan. Son titre est : "Chrétiens et musulmans ensemble pour la dignité de la famille". Voici quelques passages de ce texte signé du Cardinal Jean-Louis Tauran et de Mgr Pier Luigi Celata :

"la santé de la personne et de la société tant humaine que chrétienne est étroitement liée à la prospérité de la communauté conjugale et familiale. Aussi les chrétiens, en union avec tous ceux qui font grand cas de cette communauté, se réjouissent-ils sincèrement des soutiens divers qui font grandir aujourd’hui parmi les hommes l’estime de cette communauté d’amour et le respect de la vie. Ces paroles nous rappellent opportunément que le développement de la personne et de la société dépend en grande partie de la prospérité de la communauté conjugale et familiale ! Combien sont-ils ceux qui portent, parfois durant toute la vie, le poids des blessures d’une situation familiale difficile ou dramatique ? Dans ce domaine, nous avons eu maintes fois l’occasion de collaborer, tant au niveau local qu’international, d’autant plus aisément que chrétiens et musulmans ont une haute estime pour la famille. La famille, lieu où l’amour et la vie, le respect de l’autre et l’hospitalité se rencontrent et se transmettent, est vraiment la cellule fondamentale de la société".

"Chrétiens et musulmans, ne doivent pas hésiter à s’engager, non seulement pour venir en aide aux familles en difficulté mais aussi pour collaborer avec tous ceux qui ont à coeur de favoriser la stabilité de l’institution familiale et l’exercice de la responsabilité parentale, en particulier dans le domaine de l’éducation. Il n’est pas superflu de rappeler ici que la famille est la première école où l’on apprend le respect de l’autre, dans son identité et dans sa différence. Le dialogue interreligieux et l’exercice de la citoyenneté ne peuvent donc qu’en bénéficier".

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. Qu’est-ce que la famille pour l’islam ? La polygamie etc. !
    Comment catholiques et musulmans peuvent promouvoir ensemble la dignité de la famille, puisque c’est si différent dans les deux cas ?
    Comment parler de “communauté conjugale” ???

  2. la famille musulmane:4 femmes =20 enfants = beaucoup d’allocs.
    Ce mélange de religions est une vue de l’esprit pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur FOI.

  3. Le texte comprenait aussi cette phrase que je traduis de l`italien:
    ” Je pense, par exemple, au sens de responsabilité,au respect pour la dignité de chaque personne,à la réalisation de chaque membre de la famille selon ses propres aptitudes”.
    Valeur commune? Vraiment ?
    Il est toujours bon de réfléchir sur ce qui unit, dans la conscience cependant de ce qui sépare, comment par exemple oublier le statut de la femme en Islam? La lapidation des femmes adultères? Sans bien sûr oublier la polygamie.
    Je ne crois pas que la phrase écrite par le card. Turian trouve un écho dans la sharia.
    Sans souligner les différences, qui, en ce qui concerne la famille, entre le christianisme et l`islam, sont tout de même substantielles, il me semble que l`on ne contribue qu`à augmenter, sinon semer, la confusion.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services