Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Chronique du délitement. Et des émeutes. Et de la grogne dans les Armées

Chronique du délitement. Et des émeutes. Et de la grogne dans les Armées

La guérilla suit son triste cours, malgré les tweets de condamnation de Gérald Darmanin (il en a encore publié un ce matin) :

  • une nouvelle nuit d’émeutes à Fréjus et Saint-Raphaël, 3 policiers blessés
  • Les Ulis (91) : un commissariat de police attaqué lors d’une nuit de violences
  • nouvelle nuit d’émeutes à Romans-sur-Isère : pompiers et policiers attaqués au mortier par de “très jeunes adolescents”
  • Côte-d’Or​ : Une nuit d’émeutes dans les cités de Dijon et de Chenôve
  • Lyon : un blessé après une rixe et des tirs de mortiers à la Guillotière
  • Nantes : violente rixe entre bandes à coups de barres de fer et de battes de baseball, un homme blessé

Les militaires ont bien raison de sonner le tocsin. Deux semaines après la parution d’une tribune signée par vingt généraux en retraite (et plus de 20 000 militaires), c’est cette fois près de 2 000 militaires d’active qui s’apprêtent à signer une nouvelle tribune. De quoi inquiéter le régime. Hier, lors de la commémoration de l’armistice de 1945, Emmanuel Macron s’est exercé à un exercice de communication avec les chefs d’Etat-Major.

De son côté, un élu a publié une lettre ouverte au général Lecointre :

Un article de La Tribune avance que le général François Lecointre serait donné partant. Et même que la place de Florence Parly serait convoitée par Manuel Valls en cas de remaniement gouvernemental après les régionales.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]