Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Christine Boutin renonce à sa rétribution

Elle l'a annoncé ce soir sur France 2 (lire aussi ce billet d'Yves Daoudal) :

"L'ancienne ministre Christine
Boutin
a annoncé ce soir sur France 2 qu'elle mènerait à bien sa
mission sur la mondialisation tout en renonçant à son salaire de 9.500
euros par mois qui a fait polémique.

Elle a assuré que "beaucoup de gens" étaient comme elle payés pour des
missions tout en conservant certaines rémunérations et que sa décision
de renoncer à son salaire devait donc faire "jurisprudence".

"Oui, j'ai pris une décision, mais ce n'est pas le gouvernement qui me
le demande
", a-t-elle déclaré sur France-2. Elle a précisé qu'en raison
de la polémique, elle avait décidé "de mener cette mission de façon
gracieuse". "Mes collaborateurs, je les garde, mais je renonce aux 9.500
euros qui m'étaient octroyés de façon légale pour assumer cette
mission
", a-t-elle ajouté".

Partager cet article

10 commentaires

  1. C’est bien mais la vraie question est : l’aurait-elle fait sans la pression du réseau ?

  2. On peut tout reprocher à Christine Boutin comme à tout un chacun car personne n’est parfait. Mais qu’aurions nous fait à sa place quand on vous propose se toucher légalement de grosses sommes? Je pense qu’il ya peu de gens même parmis les Chrétiens bien pensant qui refuseraient une offre aussi alléchante posons nous la question et que seulement ceux qui méprisent vraiment l’argent et le matérialisme de ce monde lui jettent la première pierre.(Je précise que je ne suis pas spécialement fan de mme Boutin, c’est simplement pour mettre en évidence notre hypochrisie et nos faiblesses.Le chemin de la sainteté n’est vraiment pas facile.)

  3. Il ne lui reste plus qu’à balancer au Canard ces “beaucoup de gens” qui sont comme elle payés pour des missions tout en conservant certaines rémunérations !!!
    En tous cas, Sarko doit être ravi : il l’a piegée et elle est grillée !!!
    Trop fort de Nabo

  4. Dont acte.

  5. @ Décamp,
    C’est pourtant simple (Psaume 61)
    N’allez pas compter sur la fraude et n’aspirez pas au profit
    si vous amassez des richesses, n’y mettez pas votre cœur.
    Dieu a dit une chose, deux choses que j’ai entendues.
    Ceci : que la force est à Dieu ;
    à toi, Seigneur la grâce !
    et ceci : tu rends à chaque homme selon ce qu’il fait.
    Donc, c’est simple : ce qui est exagéré en rapport avec le travail fourni est malhonnête : elle ne peut ignorer que l’argent qu’on lui donnait avait une autre finalité (donc il y avait fraude (même si c’est institutionnel)).
    Et le meilleur moyen de gagner beaucoup d’argent est de ne pas en faire une finalité (le « cœur »).
    On ne peut servir deux maitres à la fois…

  6. Je préférerais qu’elle renonce a escamoter les valeurs catholiques dont elle se vante…
    Gardez vos 9500 EUR, Madame, mais de grâce, cessez de nous assassiner en ne proclamant pas des positions conformes aux Lois de la Vie et de l’Église!

  7. elle n’a pas pensé que des associations pro-vie auraient pu être intéressées par cette manne.

  8. C’est comme l’avortement, « Je comprends que cela puisse choquer. Mais je n’y peux rien. La loi est comme ça. »

  9. Madame Boutin a pris une décision plus chrétienne que ce qui, semble-t-il, ;lui était suggéré par le gouvernement, puisqu’elle renonce aux 9 500 euros d’indemnité de mission, alors que la solution proposée était de ne pas cumuler indemnité de mission et retraite parlementaire, ce qui lui laissait son indemnité d’élue plus son indemnité de mission, soit plus de 10 000 euros mensuels.
    Apparemment, il va y avoir aussi une explicitation de règles pour les indemnités.
    Ceci va dans le bon sens.
    Reste aux “fouille-merde” à poursuivre leur travail: lister tous les actuels missionnés et les indemnités qui leur sont versées. Puis remonter patiemment le temps sur ce sujet. Je n’y crois guère, il y aurait trop peu de “cathos” à épingler, et trop de “bien-pensants” risqueraient d’y laisser des plumes.
    Au fait, le même canard avait naguère pointé d’autres anomalies. On aimerait un suivi.
    Que devient l’appartement de fonction de 120 mètres carrés sis dans le prestigieux 7ème arrondissement parisien, non occupé par Madame Fadela AMARA, mais qu’elle “prête” à divers membres de sa famille? A-t-il été libéré? est-il occupé par son ayant-droit légitime? [Madame AMARA continue d’occuper un 50m2 en location: coefficient 2,4 entre ce qui lui est affecté et ce dont elle se contente. Vit-elle seule? époux? compagnon? enfant(s)?]
    Plus ancien, l’appartement de fonction de Monsieur Gaymard, pourvu à l’époque d’une famille “anormalement” nombreuse (huit enfants), et amené à la démission à la suite de cette affaire. [600 m2 pour dix personnes, soit 60 m2 par personne -il y a nettement mieux pourvus dans les bénéficiaires d’appartements de fonction parisiens-.]
    Dommage que le “Canard” ne suive pas ces affaires: cela conduit les “épinglés” à faire le gros dos en attendant que la tempête se calme. Sauf quelques personnages politiques cohérents et/ou ayant encore ce qu’on appelait autrefois une conscience?

  10. …ah la bonne catholique que voilà!
    le” complément “elle s’aprétait à l’envoyer aux Soeur de la charité …En plus c’est déductible d’impôts!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services