15 réflexions au sujet de « Christine Boutin perd son ministère »

  1. allegrovivace

    Christine, OUT !
    Normal, on leur sert de marche.jpged, faire-valoir, force d’appoint au poids plume donc négligeable hors campagne électorale !
    En prime, en deux siècles, à force de compromis (dont l’Eglise est prenante), la république, comme dans le “syndrôme de Stockolm”, nous a fait épouser et défendre sa cause, des idées, qui ne sont rien moins que celles des persécuteurs, nos ennemis de 1793 et de la Révolution.
    Il est bien tard, mais jamais trop tard en humanité, de rompre notre relation adultérine avec la République pour renouer avec l’institution monarchique de droit divin.
    Soyons nous-même (si nous sommes encore catholiques) formons-nous, transmettons à nos enfants et autour de nous les valeurs pérennes,
    visitez le site http://www.viveleroy.fr
    http://www.viveleroy.fr/IMG/article_PDF/article8.pdf
    rejoignez l’U.CL.F. http://www.uclf.org
    Sinon, cessons de jeindre sur notre sort.
    Christus Vincit

  2. Mingdi

    Quand je pense qu’en 2002 certains maires ne donnaient pas leur parrainage à JMLP parce qu’ils le réservaient à la mère Boutin! Je pense en particulier à un colonel maire aviateur d’une petite ville bretonne “de caractère” qui, paradoxalement, nous menait en bateau. Pourtant, déjà, la ministre Hyde perçait sous la gentille députée Jekyll des familles. Rien n’y a fait. Les larmes publiques de Christine avaient trop commotionné les coeurs.

  3. Jean

    Christine Boutin s’est démenée, a bouffé les boas que lui présentait Sarkozy à s’en étouffer, a voulu lui ramener les voix chrétiennes et souverainistes pour les européennes, s’est tue face au déclarations des candidats en faveur des revendications homos, etc. Pour rien. J’éprouve du dégoût en sachant que Sarko avait déjà prévu de l’éjecter et la laissait s’agitait comme une folle pour lui ramener ces voix cathos… Cela lui servira de leçon !
    Elle ne pourra plus s’opposer fortement à Morano, mais c’est peut-être mieux que d’être obligée de faire des contorsions, d’avaler des couleuvres, de virer un des responsables du FRS qui soutenait Villiers pendant les européennes, pour plaire à maître Corbeau sur ses talons perchés qui n’accepte que des flatteries.
    Dire que le candidat Sarkozy se prétendait catholique… Quand on voit que la Morano est conservée, on voit que ce n’est pas qu’une question de compétence. Les socialistes sont restés au Gouvernement, alors que certains comme Amara ont clairement fait montre de leur nullité politique… mais ce serait vu comme un échec de virer un “gauche” du Gouvernement. Maintenant Morano aura les mains libres… Le prétendu chrétien “Sarkozy” en a décidé ainsi. Et peu avant les élections, il serait capable de chercher un MPF ou un PCD. Pour le posséder.
    Ce n’est pas qu’une question de compétences qui est à l’origine de cette éviction, sinon on pourrait se demander quelles sont les compétences de Carla Bruni pour participer au remaniement, comme on peut s’interroger sur celles de Cécilia qui avait “imposé” Dati.

  4. Jean

    Oui, Ewart : la feuille de route assignée à Morano ne doit pas être perturbée par Boutin. Cette dernière rapporte peut-être des voix chrétiennes, mais si c’est pour empêcher l’application d’un programme FM, ce n’est pas la peine. Et les intérêts ont vite été pesés. Mais avant 2012, on se trouvera une caution chrétienne disciplinée…

  5. yako

    Mme Boutin percevra une confortable retraite, c’est sans doute la l’essentiel, son plus grand consolateur. L’argent. Sonnant, bien abondant.
    L’argent du sang, de la décrépitude et de la décadence. Je lui souhaite, si elle est si catholique qu’elle veut le faire faire croire, une profonde repentance et une sainte confession.
    A péché public, repentance publique d’ailleurs, comme le rappelle un prêtre de mes amis que j’affectionne particulièrement.
    Et puis ensuite, qu’elle ne revienne plus, que ses pensées soient ailleurs. Comme Bettancourt, qui a été exemplaire.

  6. Romain Dyli

    J’aurais espéré le départ de ce 68tard de Kouchner mais à ce que je voie, il est toujours là. Ce ministère est l’un des plus importants, pourquoi laisse t-on alors un gaucho pareil à ce ministère?

  7. Erix

    Qui, parmi ceux qui défendent sincèrement nos valeurs, peut se réjouir de la non reconduction de Christine Boutin dans le gouvernement? Elle a choisi de faire avancer nos valeurs au sein de l’Etat plutôt qu’être dans le refus permanent et l’opposition assortie, qui est déjà largement représentée dans la société politique française, sans avoir réellement rapporté un grand résultat. L’idée de travailler dans un gouvernement en diffusant autours d’elle ses idéaux mérite d’être mise en oeuvre ; elle ne s’oppose pas à la démarche de refus absolue mais la complète.
    Quant aux remarques désobligeantes de JB sur sa supposée incompétence, je pense qu’il n’a pas connaissance des statistiques de construction de logements sociaux en France depuis 2 ans (110 000 par an environ contre la moitié sous le régime socialiste) et de l’augmentation du nombre de places d’hébergement pour les SDF. Le travail a été fait et bien fait.
    Deux questions se posent : quels gages sérieux vont être donnés au parti chrétien démocrate par l’UMP si ce parti prétend rallier les catholiques à sa cause. La deuxième est liée : si les chrétiens continuent, comme l’illustrent différentes remarques figurant ici, à se déchirer entre eux, à ne pas se regrouper sous la bannière du seul parti qui défend ouvertement les valeurs chrétiennes fondamentales (droit à la vie, respect de l’Homme), on ne voit pas pourquoi le pouvoir en place prendrait en compte ce qui lui apparaît comme un groupe épiphénoménal…La division est la ruse du Malin…

Laisser un commentaire