Christian Vanneste prend la tête du Rassemblement pour la France

RLe député Christian Vanneste, qui s'est vu retirer son investiture aux législatives par l'UMP, a été élu à la tête du Rassemblement pour la France (RPF), un mouvement politique qui se revendique du gaullisme.

"Le comité directeur du Rassemblement pour la France s'est réuni ce jour sous la présidence de Nicolas Stoquer et a décidé à l'unanimité d'élire le député du Nord Christian Vanneste à la tête du RPF".

Nicolas Stoquer est candidat aux législatives (son projet).

12 réflexions au sujet de « Christian Vanneste prend la tête du Rassemblement pour la France »

  1. Saint-Plaix

    On ne peut que se féliciter de ce choix.
    Monsieur Vanneste sait prendre ses responsabilités et assumer ses choix, ce qui est tout à son honneur et pour le moins inhabituel hélas chez les hommes politiques…
    Qu’il soit démarqué enfin du marais glauque de l’UMP est une excellente chose.
    On peut cependant regretter récemment de voir son nom associé à celui de Jacques MYARD dans un communiqué de presse des plus débiles et des plus convenus: cela ne lui ressemble pourtant pas!http://ripoublik.com/2012/03/politique-jusquou-ira-le-vedettariat/

  2. Lib

    Pourquoi pas… ? Mais Christian Vanneste est très connu, très populaire à droite, pourquoi ne va t-il pas directement rejoindre le FN plutôt que de prendre la présidence d’un micro-parti ? Réponse (et sa stratégie et bonne !): plutôt que de rejoindre le SIEL (qui est la soupape gaullo-souverainiste et monarchiste) avec le FN pour les patriotes qui veulent un grand pôle de rassemblement sans forcément adhérer au FN. Le RPF va bien entendu rejoindre ce grand rassemblement patriote via le SIEL un jour ou l’autre et donc Vanneste avec. Bravo monsieur Vanneste, rejoindre l’Union via le RPF puis le SIEL est une bonne idée car je peux comprendre que vous ne souhaitez pas forcément rejoindre le FN d’un coup.

  3. yf

    @ Lib :
    tout simplement parce que s’il est sur le plan moral (sur les questions de société) en phase avec le FN, probablement, en revanche sur le plan économique, il a bien vu que le programme économique du FN ne tient pas la route une seconde.

  4. Olivier M

    Je ne crois pas que Vanneste ait jamais renié le programme économique du FN…lequel s’inspire de Maurice Allais, l’unique Prix Nobel français d’économie (mais peut-être Maurice Allais “ne tient-il pas la route une seconde” selon certains faux spécialistes auto-proclamés?…).
    Vanneste n’a pas d’autre choix, à court terme, de rejoindre le pôle national qui est en train de se mettre en place, via le Siel, autour du FN.

  5. scat

    Oui Olivier M, et je rappelle que les économistes du FN ont toujours eu raison en prévoyant toujours tout (affaire des subprime, crise du dollar de 2001, crise de l’euro, délocalisations etc etc) alors que ceux qui critiquent le FN se sont souvent trompés lourdement. La Tocnaye, Lemaire, Sulzer, le conseil scientifique du FN et tous les autres (hauts fonctionnaires etc) sont des gens très compétents… mais peut-être “yf” pourrait-il argumenter et nous dire en quoi il serait meilleur que ces spécialistes qui… ont tout prévu, toujours eu raison ?? Je crois que cela interesserait les lecteurs du Salon beige…
    “Gouverner c’est prévoir”…

  6. PG

    @ Yf
    Personnellement, je pense le programme du FN insuffisamment en rupture avec l’étatisme, étant très libéral. Mais dire ”qu’il ne tient pas le route une seconde” c’est faire de la désinformation. Et ne rien prouver.
    Lisez la réponse faite par M LP aux UNAF, que le Salon Beige annonce et dont il donne le lien sur un autre post, et comparez avec les réponses de N. SARKOZY (lien également) : vous verrez que cela tient la route autant et même plus, et particulièrement pour un catholique que ce qu’esquisse sans approfondir le plus souvent le candidat UMP.
    Il faut cesser de raconter n’importe quoi pour se donner un air docte ou doctrinal comme le font les cathos conservateurs qui affectent de tirer prétexte du programme économique du FN pour se donner bonne conscience et voter bien utile et et ce qu’ils croient bien illusoirement être le mieux pour leur épargne, la valeur de leur maison ou maison de campagne ou placements divers.
    Cette antienne des dîners bourgeois cathos en ce moment : certes M LP dérembourse l’avortement, mais quand même son programme économique…..(ils ne connaissent pas celui de N. SARKOZY qui n’en a pas présenté) et celui de Hollande (à peu près dans la continuité de l’action de N. SARKOZY : impôts et poursuite de l’endettement par l’€uro), non vraiment, je ne puis, je ne peux. Il FAUT voter Sarkozy : ces gens là, dont beaucoup marchent pour la Vie une fois par an pour avoir bonne conscience, me dégoûtent, outre le fait que de plus ils seront dupés ( y compris dans leurs intérêts), une énième fois.

Laisser un commentaire