Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Euthanasie / France : Politique en France

Christian Jacob veut aller plus loin dans l’euthanasie… de LR ?

Christian Jacob veut aller plus loin dans l’euthanasie… de LR ?

Dans L’Opinion, on apprend que Christian Jacob veut aller plus loin sur l’euthanasie

« J’ai vraiment évolué sur l’euthanasie. Il faut aller plus loin »

Selon Bruno Retailleau, Christian Jacob serait là pour préparer la candidature de François Baroin à l’Elysée en 2022.

En conférence de presse ce jour, Christian Jacob a annoncé que

Sur la Loi Bioethique, le groupe votera majoritairement contre pour plusieurs raisons dont le risque de l’ouverture sur la GPA, le problème de la filiation avec la négation du père, le débat sur les chimères.”

Certains pourraient être tentés de regretter François Fillon, mais un entretien récent de ce dernier sur la chaîne suisse RTS montre son macronisme à peine voilé :

François Fillon flatte la politique du gouvernement en place et s’inscrit totalement dans la logique des cercles de pouvoir, affichant au passage sa propre démagogie passée. Il y a trois grandes explications possibles à cela…

    1. Soit il épouse lui-même les idées actuellement au pouvoir.
    2. Soit il fait en sorte de vaguement les soutenir pour espérer de la part du pouvoir de la clémence lors de son procès qui devrait bientôt se tenir.
    3. Ou alors une combinaison de ces deux possibilités.

[…] On remarquera cependant que Fillon, devant la Radio-Télévision Suisse (RTS), a osé critiquer le mouvement des Gilets jaunes en disant qu’il n’était « pas grand-chose » avec « maximum cent cinquante mille ou cent quatre-vingt-mille personnes dans toute la France à manifester ». Deux remarques majeures s’imposent ici…

    1. François Fillon méconnaît totalement l’ampleur du mécontentement global et du mouvement des Gilets jaunes : dans mon entourage étendu, je ne connais personnellement que DEUX personnes ayant officiellement pris part à une manifestation de Gilets jaunes (une seule je crois, qui plus est), mais en revanche je ne connais PAS UNE SEULE PERSONNE qui n’ait eu une sympathie plus ou moins profonde pour cette fronde, la regardant avec intérêt et attendant ce je-ne-sais-quoi pour bouger, en fondant de solides espérances et en arborant un fier gilet jaune au pare-brise, geste presque universel et totalement spontané (pas de conformisme ou d’intimidation) en territoire rural, à commencer par moi-même.
    2. Fillon contredit son discours de 2016-2017 où il prétendait, après avoir arpenté la France « profonde », avoir senti la colère et le mécontentement, avec une majorité de ses concitoyens au bord de la révolte et de la fronde : ce n’étaient donc là que des mots en l’air, de la démagogie bien républicaine.

L’incurie de Fillon dans ces propos confiés à la RTS est stupéfiante, surtout à cette période de l’année. Il confond le mécontentement réel avec celui de façade (quand il fait référence à l’une de ses réformes). […]

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique