Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Choisir le sexe de son enfant

Lu sur Gènéthique:

Test libre du sexe du foetus à 10 semaines"Intelligender"…Tel est le nom du test disponible sur internet commercialisé par une firme texane et permettant aux futurs parents de connaître le sexe de l'enfant, dès 10 semaines et pour la modique somme de 35 $ (soit 25 €). Il est le premier à être si peu cher, et si précoce […]
Si sa commercialisation est autorisée dans 11 pays, elle ne l'est pas en France. […] "Dans le cadre du diagnostic prénatal […], on ne peut pas chercher à connaître le sexe de l'enfant", rappelle de son côté l'Agence de la biomédecine. Pour autant, rien n'empêche les futurs parents de se procurer le test par internet. Ce dépistage de convenance inquiète le corps médical car – outre le doute sur son efficacité véritable – il échappe à tout accompagnement et encadrement professionnel. Surtout, il pose le problème de la sélection des naissances, les couples pouvant avoir un libre recours à l'avortement après un diagnostic si précoce.

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est amusement comment l’on se drape parfois d’une hypocrisie sans nom…
    L’avortement ne peut déboucher que sur l’eugénisme : ce ne sont pas deux choses indépendantes. Croire que l’on peut cadrer l’un sans déborder sur l’autre est un gros mensonge…

  2. Rha, ces vieux réacs! Puisqu’on vous dit que c’est l’individu qui choisit son sexe!
    Vous voyez le mâle… mal pardon, partout!

  3. Le cout d’un banal traitement antibiotique aux USA? plus de 165$ pour 5 pilules!
    Il est moins cher de faire de l’eugénisme que de soigner une petite infection…

  4. À propos d’enfants, il y a des femmes qui font honneur au nom de leur profession :
    « Des sages-femmes ne veulent pas d’IVG »
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/17/01011-20090617FILWWW00498-des-sages-femme-ne-veulent-pas-d-ivg.php

  5. @ Vince :
    Vous êtes vous aussi un vieux réac, l’individu choisit son genre, voyons…

  6. Parce que l’on va tuer aussi des enfants sains ?
    Quelle folie !!!
    Où l’Homme va t-il s’arrêter ?

  7. Haha…
    Cela fait des années que les infâmes réacs s’inquiètent des dérives possibles de l’avortement. Cela fait autant d’années que les bienheureux progressistes assurent que le choix du sexe de l’enfant est une absurdité et que cela n’arrivera pas.
    Les progressistes auraient-ils été dépassés par des progressistes encore plus progressistes ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services