Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Chômeurs de France, accrochez-vous!

Les temps sont durs entre l’immigration choisie et cette phrase de Nicolas Sarkozy,

"Tous les travailleurs de tous les pays d’Europe peuvent venir travailler en France"!

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. C’est vrai: Le chômage, on connaît pas ici.
    La France est un pays de cocagne: pas de chômage, pas de baisse du niveau de vie, des avantages professionnels exorbitants, des retraites hors du commun, un temps de travail ultra allégé (maxi 35h/semaine), …
    Mosieur Sarkozi a oublie de préciser qu’il parle uniquement des fonctionnaires, et qu’en France, plus il y en a, plus la classe politique est heureuse.
    Le seul scandale de cette formule? Oser appeler “travailleurs” les fonctionnaires.

  2. Imaginez ce qui pourrait se passer si la Turquie entre dans l’Europe!
    Et le president francais portera le turban tricolore…
    Les politiciens francais sont faiseurs de desespoir, voila leur travail, et bien payes.
    Le chomage, ils ne le connaissent pas avec les accumulations de mandats, les privileges des intouchables, les retraites, les comptes en Suisse…
    Quel gaspillage tous ces bureaux de l’ANPE, cette ambiance miserable qui leur est propre, c’est deshonnorant!
    La France est etouffee par toutes ces lois, par l’injustice de faire payer ceux qui travaillent pour faire vivre les professionnels du chomage.

  3. Bonjour Croan,
    Je vous sens passablement énervé par les fonctionnaires, ou du moins leur statut …
    Votre grogne est peut-être justifiée pour certains points, mais il est inutile d’en rajouter ! Où voyez-vous que le niveau de vie des fonctionnaires ne baissent pas, comme celui de tout Français ? De quels avantages professionnels exhorbitants voulez-vous parler ? Et ne pensez-vous pas tomber dans la caricature en refusant d’appeler un fonctionnaire, un travailleur ?
    On peut reprocher beaucoup de chose à la Fonction Publique, mais pour rester crédible, il faut viser les points “phares” indiscutables, sans verser dans le passionnel !
    Certaines grosses entreprises offent à leurs employé(e)s des avantages assez exceptionnels qui n’existent pas forcément dans la Fonction Publique (13ème mois, Comité d’entreprise, …). L’écart entre ces grosses boites et les petits artisans est au moins aussi énorme que l’écart entre la FP et ces mêmes artisans …

  4. Je suis fonctionnaire (hospitalier)… et je ne compte plus mais heures sups, qui ne sont ni payées ni récupérées. Le droit de grève est inexistant, puisque nous sommes réquisitionnés en cas de préavis et que nous devons alors aller travailler et sans être payé, si nous nous sommes inscrit comme gréviste. Nous bénéficions alors d’un jour de récup, que de toute façon on ne pourra jamais nous donner !
    Monsieur ou madame Croac a raison nous ne sommes pas des travailleurs mais des sortes de gestionnaires : de la misère humaine et sociale de notre temps : vieillards et mourants, toxicomanes et toute sorte de marginaux et de handicapés. Dans notre service ( il s’agit d’un Hôpital Local) nous devons faire coexister tout ce beau monde avec des moyens dérisoires. Et j’oubliais le salaire : mirobolant ! Je fais un proposition d’embauche à M ou Mme Couac : dans une telle ambiance paradisiaque vous imaginez bien que nous avons du mal à recruter !

  5. je suppose aussi que les pompiers, les militaires, les policiers, et j’en passe sont heureux d’apprendre que plus ils sont nombreux plus les politiques sont heureux .Surtout quand on sait que la volontée du gouvernement est de sacrement baisser le nombre de ces fonctionnaires !Que egalement ils ne sont pas des travailleurs … à moins que dans votre esprit ce ne soit des volontaires ?Aprés tout pourquoi pas car avec les heures sup qu’ils collectionnent et le salaire à tomber à la renverse qu’ils ont , il y a de quoi !
    Sans compter le côté trés plan plan et agréable des conditions de travail avec des locaux flambants neufs derniers cris , des moyens mis à leurs disposition tout à faits exeptionnels qui les assistent dans leurs soi disant labeur !!!
    Chacun à ses avantages et ses inconvenient dans son travail, quel qu’il soit, mais croire qu’être fonctionnaire est avoir entre ses mains un boulot en or ou au final on en glande pas une, meriterai de la part de ceux qui le croit un petit tour stagiaire dans leurs services !!!
    A bon entendeur salut , de la part d’un epouse de fonctionnaire qui soutient son epoux dans les difficultés pardon, les vacances perpetuels que sont son travail … et de ses enfants qui apprécie de voir leur pére si reposé aprés ses journées ou durant quatre jours ils ne l’ont pour ainsi dire pas vu car il se reposait au boulot!!!

  6. Sans tomber dans des caricatures, pour parodier le genre d’émissions télé réalité “vis ma vie” : j’invite les fonctionnaires à pointer à l’Anpe, à passer des entretiens pour obtenir des emplois, à vivre des fusions et licenciements, on parle même de plan social dans des banques !! Pour les autres secteurs d’activités… il n’y a qu’à regarder les informations qui annoncent des centaines de licenciements presque chaque semaine. Et attention en cas de problème : pas de syndicats (comme dans la police), pas d’avocats financés par les “camarades”, pas de solidarité corporatiste (femme d’officiers lors des expats, etc….),….. Donc chaque statut a des inconvénients.

  7. Et si nous parlions des cheminots …

  8. Droit de réponse:
    Je ne pense pas être “passablement énervé” comme l’insinue em.l, mais je constate une violente crispation dès que les critiques sur la fonction publique se disent de façon forte.
    Je répondrai simplement qu’il n’y a pas de fumée sans feu. J’affirme qu’en France la Fonction Publique est un scandale et une ruine pour le pays. Je propose a ceux qui ne sont pas d’accord de nous retrouver sur le site de l’IFRAP http://www.ifrap.org/
    Les faits et statistiques y abondent.

  9. tout à fait d’accord avec vous Croan
    l’Ifrap est une lecture que je conseille à tous……

  10. “Tous les travailleurs de tous les pays d’Europe peuvent venir travailler en France”!
    ” Tous les petits hongrois de France peuvent aller travailler dans tous les pays d’Europe”

  11. Inutile de monter les fonctionnaires contre le privé!
    Ne tombons pas dans le piège de ceux qui nous gouvernent dont le seul but est de diviser pour mieux régner.
    Il y a, à ce jour, des avantages différents des deux cotés!
    Il y aura demain des inconvénients majeurs pour les deux parties!
    Un moyen pour nos pseudo-gouvernants d’arriver à leur but ultime est la paupérisation de l’ensemble de la population.
    C’est bien commencé, et très bientôt terminé.
    Je rêve peut-être, mais l’union de tous les Français passera par l’extrême misère de l’ensemble du peuple.
    Et seulement à ce moment là, nous ferons la Contre-Révolution, pour virer définitivement les ordures qui nous polluent, nous et notre pays !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services