Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Chirac veut que la Défense soit préservée

CaComme s’il craignait de voir disparaître avec lui une "certaine idée de la France", de sa place dans le monde et par conséquence de son armée,  le Président de la République a  tenu un discours sous forme de testament militaire au cours d’une visite des forces spéciales à Bayonne :

"Je le dis aujourd’hui devant vous avec la plus grande conviction et
avec la plus grande fermeté : les crédits de la défense nationale ne
sauraient être la variable d’ajustement de notre politique budgétaire
(…)
Si la France baissait sa garde, elle ne serait plus maîtresse de la
sécurité et donc de son destin. Un tel choix serait aussi naïf
qu’irresponsable
(…)
la capacité qui doit toujours être la nôtre de moderniser en permanence
nos forces de dissuasion est un des enjeux essentiels des années qui
viennent (…)
Nous vivons aujourd’hui dans un monde dangereux, et rien n’indique
hélas que, dans les années qui viennent, les tensions et les conflits
de toute nature s’apaisent  (…) ce serait donc folie de relâcher notre effort et notre vigilance".

Sous l’ère Chirac, l’armée française a connu une des plus grandes mutations de son histoire en devenant entièrement professionnelle. Les principaux candidats, hors extrême gauche, prévoient au minimum un statu-quo du budget de la Défense, même si plusieurs estiment nécessaire de revoir les priorités ou d’élargir le budget de la Défense à d’autres secteurs, comme la recherche.

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Quand Chirac renforce son discours avec “la plus grande conviction et avec la plus grande fermeté”, comprendre qu’il va se coucher comme un bon toutou qu’il est dans sa niche…
    Lorsqu’on a supprimé la conscription, on n’essaye pas de se rendre crédible sur un sujet comme la Défense Nationale.

  2. Dommage qu’il arrête il commence par dire des choses intérressantes.
    Surtout à la veille du conflit qui se profile contre l’Iran dans lequel les anglo-saxons ont bon espoir de nous entraîner cette fois…

  3. C’est pour cela que la programmation future prévoit un format de l’armée de terre aux alentours de 92 000 militaires en lieu et place des 132000 actuels…..

  4. Après avoir démantelé l’armée française, Chirac supplie son futur successeur de la défenre ardemment.
    Faites comm’ j’dis ; pas comm’ j’fais…
    Rappelez-vous que ceux qui ont diminué les crédits de la Défense – au nom d’un pacifisme bêlant – en 1936 étaient les membres de l’Assemblée du Front Populaire ; ce qui a même fait dire à Blum : “S’il s’agit de détruire l’armée française, j’en suis”. (On dirait du Chirac tout craché !) Après quoi, il n’était pas trop étonnant qu’après 6 semaines de combat acharné contre les troupes allemandes, la France a dû s’avouer vaincue. Courageuse mais pas téméraire, l’Assemblée du Front Populaire – après avoir déguerpi à Bordeaux – a confié les plein-pouvoirs au Maréchal Pétain.
    Souvenons-nous du passé, et sachons que la liberté et la sécurité reposent sur une défense performante et indépendante. Ceux qui nous parlent de défense européenne devraient ouvrir un bouquin d’histoire, car quand les Allemands nous ont attaqués, nos alliés anglais n’ont pas bronché. La liberté se trouve dans l’indépendance de la défense nationale qu’il faut préserver à tout prix.
    La défense a été bradée par Super Menteur qui a désormais le culot de nous demander de la préserver. Si le prochain Président de la République n’est pas un gauchiste, il aura beaucoup de boulot pour réparer les dégâts causés par Super Voleur…

  5. @Pitch : C’est Mitterand qui le premier à décidé de retirer tous les appelés des unités engagées dans la Guerre du Golfe.
    Notre armée est engagée de + en + souvent à l’exterieur de nos frontières, c’est un boulot de professionnels.
    Si M. Chirac est si soucieux du devenir de la défense pourquoi n’a-t-il pas signé sous son mandat le lancement du deuxième porte-avions au lieu d’attendre l’issue des élections?

  6. bonsoir,
    @guillaume,
    un deuxieme porte-avions?vous n’y pensez pas?
    le charles de gaulle a deja perdu une helice,le deuxieme peut etre mitterand? deja touche coule avant le lancement!

  7. D’accord pour reconnaitre le boulot de professionnels …….au service de politiques de bas niveau !
    Quand au cours de votre formation de commando-marine,vous êtes enlevés par vos instructeurs,afin de simuler une capture par l’ennemi en vue de tester votre résistance……en quelle langue croyez-vous que vos geôliers s’expriment ?
    Vous le savez je pense mais cela ne fait pas de mal de préciser que c’est en Serbe….Voilà l’ennemi et le terrain d’opération que l’on offre à l’élite des commandos de l’armée française…
    Mais un soldat,ça obéit , point barre…..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!