Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture

Chère Marine de Robert Ménard

Nouvelle Librairie

Robert Ménard a le double avantage d’être courageux et d’être un maire de terrain.

Il publie ici une lettre ouverte à Marine Le Pen pour dire à cette dernière à quelles conditions elle peut gagner.

Cette lettre a le mérite d’appeler enfin à l’union des droites, rappelant à Marine Le Pen l’importance de tendre la main aux élus LR et divers droite pour le deuxième tour et surtout pour gouverner.

Il est, en revanche, surprenant de lire des critiques particulièrement sévères contre les personnes qui s’opposent au passeport sanitaire (ce qui est très différent de l’opposition au vaccin !) ou à celles qui soutiennent la remigration ou qui voient un lien entre islam et islamisme.

Ce n’est pas ainsi que l’on pourra bâtir une majorité !

 

Acheter le livre chez notre partenaire Les 4 Vérités.
Paru dans les 4 Vérités hebdo

Partager cet article

13 commentaires

  1. Un duel Macron/Le Pen est joué d’avance, MLP est un repoussoir. Mais en cas de duel Zemmour/Macron, sans pass sanitaro-electoral ni vote à distance, Macron est battu.

    Je me demande si Ménard n’est pas en train de jouer contre son camp sciemment.

    • Cherchez la femme ! Emmanuelle Ménard est capable de rafler la mise en 2027 ! Ménard joue perso, famille !

    • Je suis scandalisé que l’on puisse faire de la publicité à ces personnes qui se répandent sur toutes les ondes pour dire qu’ils sont favorables à l’avortement (encore dernièrement sur TV libertés). Et sa femme c’est pareil : elle va certainement s’opposer au prolongement de la date limite pour avorter, mais ne dira rien sur le principe, si ce n’est qu’elle y est favorable, pour rester dans le politiquement correct, plutôt de gauche d’ailleurs, comme ils le font depuis plusieurs mois. Ils semblent en effet paniqués par les prochaines législatives et vont tuer père et mère pour y arriver !
      Le Salon Beige nous a habitué à plus de retenue.

      • L’avortement est un dogmatisme d’Etat comme l’esclavage l’était dans l’Antiquité. Jésus ne recrute pas Pierre en lui annonçant sa triste fin. Michel JANVA est intelligent. Il nous donne à boire, sans grande censure, afin de faire confiance à notre intelligence et discernement. Retenez-vous !

  2. Depuis quelques temps Monsieur Ménard a perdu le bon sens commun. Ce qui n’est pas le cas de son épouse. Marine n’a aucune chance de gagner, c’est évident. Comment apprécier positivement les capacités de Marine quand elle dit : Marine Le Pen “Je propose une TVA à 5,5% au lieu de 20% sur l’essence, l’électricité et le gaz. Sur un plein de gazole de 40L, ça entraîne 8 euros d’économies : dites-vous qu’avec Marine Le Pen Présidente de la République, votre plein vous coûterait 8 euros de moins ! ” #BFMPolitique https://twitter.com/i/status/1447153943998521344

  3. Rien n’arrive pas le haut, par les têtes, par les dirigeants. L’union des Droites est impossible par le haut.

    Le bas, ce sont les électeurs, eux seuls décident.

    Il faut que LR et RN implosent et que les électeurs se retrouvent dans d’autres structures.

    LR est déjà extrêmement fragilisé, prêt à désigner un candidat qui a claqué la porte de … LR il y a 4 ans, rendez-vous compte.

    MLP aurait dû passer la main en 2017. Ses électeurs sont piégés.

    Forcément, le score potentiel de Zemmour trouve des origines dans tout ça. Robert Ménard, qui est très courageux, pour moi, se voyait bien incarner ce nouveau leadership de la droite hors les murs rassemblant des LR aux RN avec des abstentionnistes et des gilets jaunes. Zemmour a pris la place. C’est un peu dur pour lui.

  4. Blah, blah, blah. Pour gagner Marine aurait dû d’abord garder la ligne de son père sur l’immigration ou l’identité nationale sans l’exclure de la direction du parti, ligne reprise aujourd’hui par Zemmour et ne pas chercher à “dédiaboliser” le parti pour plaire aux médias, ceci avec une ligne économique et sociale très floue. Bon, Ménard comme son épouse ont bénéficié du soutien du RN à Béziers, ce qui peut expliquer sa position actuelle.

    • Pour gagner, Marine aurait dû hériter du cerveau de son père. Marine en est à son xième ‘mari’. Aliot a plaqué cette avocate paumée. Son père la connaît mieux que quiconque. Marion la connaît bien. Barnier vient de se discréditer sur la Pologne, ce sera plus aisé pour Zemmour de le vaincre. Si le Z lance son parti avec 100E ou 50E d’adhésion, il va rencontrer un succès phénoménal qui va balayer les militants LR qui vont se prononcer sur un candidat parti de LR (Bertand l’assureur qui n’assure pas !). Marine est coulée, ou plutôt coule à cause de son intelligence défaillante (Zemmour sans note devant Minc, Marine imprécise devant Macron lors du duel tv. On ne parle plus des oreillettes potentielles du gamin).

  5. Les 6 mois qui nous séparent des élections vont être passionnants à vivre : il va y avoir une phénoménale recomposition à droite à l’issue de laquelle nous y verrons beaucoup plus clair. Progressistes transhumanistes apatrides d’un côté, patriotes enracinés conservateurs de l’autre : disparition ou liquéfaction des LR, fuite des cadres opportunistes du RN vers Zemmour, Marine contestée en interne va devoir respecter son engagement de laisser sa place à un patriote mieux placé qu’elle pour remporter les élections. La droite hors-les-murs va pouvoir imposer son tempo et dicter ses règles.

    Ce mouvement dextrogyre dans le paysage politique va inciter le Macron et toute la mafia progressiste avec lui à jouer son va-tout en prorogeant l’état d’urgence. But : mettre en place le vote électronique et par correspondance en vue d’instituer la fraude électorale à la Biden. L’État profond ne va pas lâcher le gâteau comme ça car ses affidés n’ont plus rien à perdre.
    Va y avoir du sport les amis, accrochez-vous !

    • Exactement. Les européistes dépatrisés et tournés vers le citoyen du monde interchangeable et muselé sont liés comme des esclaves à des puissances financières qui ne supportent pas les droits d’octroi des nations et leurs frontières. Ce qu’ils oublient, c’est que le migrant ou le anywhere se baladent avec leur civilisation engrammée dans leur tête. Le passe sanitaire et l’état d’urgence sont aussi des mesures démesurées qui les lient et poussent dans une impasse existentielle. Les digues vont sauter. Vive le mouvement Z. 18% ce matin et surtout, surtout : 95% de sureté de vote, c’est du roc incontournable sur lequel les feuilles au vent vont venir inéluctablement se poser et grossir les rangs.

  6. menard spécialiste des causes perdues donne des conseils
    mais à quelqu(un qui ne bosse pas ses dossiers, vire les quelques intellos du rn et qui finalement pourra aller danser le soir du 1er tour

  7. Ménard est un actif toxique. Aucune confiance…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services