Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Chartres-Paris : Mgr Bernard Fellay exhorte les pèlerins à toujours demeurer fidèles à l’Église

Pele_15Ce lundi de Pentecôte 21 mai 2018, le pèlerinage de Tradition organisé comme chaque année par la Fraternité Saint-Pie X s'est terminé place Vauban. Six mille personnes ont assisté à la messe de clôture à l’issue des trois jours de prière et de pénitence au cours desquels les marcheurs ont joint Chartres à Paris. L’an prochain ce sera la trentième fois que l’œuvre fondée par Mgr Marcel Lefebvre organisera la route de Pentecôte dans ce sens. Auparavant, tout le monde attaché à la messe traditionnelle était uni en direction de Chartres, mais les portes des cathédrales étaient alors fermées pour tous (sauf pour une année d’exceptionnelle miséricorde).

Dimanche, jour de la Pentecôte, Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, a exhorté à Villepreux (Yvelines) les pèlerins à toujours demeurer fidèles à l'Église, malgré une actualité parfois déconcertante : 

Pele_2_0« Il peut y avoir dans ce corps mystique qu’est l’Église des cellules qui meurent, qui sont en faiblesse. Mais ce corps qui est indissolublement uni à Notre Seigneur ne pourra jamais mourir, il ne pourra jamais être en défection. Et c’est pour cela que dans le Credo, l’Église nous oblige à dire que nous croyons en l’Église une, même si nous voyons des divisions. Nous devons maintenir que l’Église est une. Nous devons maintenir que l’Église est sainte, malgré les éléments défectueux. Il y a des membres de l’Église, même très haut placés, qui peuvent faillir. Cela n’enlève rien à la pureté et à la beauté de l’Église. Ce côté humain n’est qu’une partie visible. L’essentiel c’est l’Esprit Saint qui donne à cette Église la vie surnaturelle de la grâce, la vie divine. Tous ces moyens sont des instruments défectueux que sont même les évêques, même le pape, les prêtres, nous-mêmes, tous. Pourtant, jamais ne nous pourrons souiller la grâce qui reste pure, qui reste sainte. […]

Ne nous laissons pas, mes chers frères, offenser, scandaliser par les malheurs de l’Église. Il y a de grands malheurs, il y a des prélats qui sont des traîtres, qui abusent de leurs pouvoirs, qui conduisent les âmes en enfer, et c’est un scandale. Et il est vrai que d’un côté nous avons le droit d’être indignés par ces choses. Mais il ne faut pas que cela nous anime d’un zèle amer. Nous devons regarder plus haut. Nous devons garder cette foi dans l’Église. Nous devons maintenir qu’aucune âme ne peut être sanctifiée, qu’aucune âme ne peut faire le moindre acte surnaturel sans l’Église. Pas une seule âme ne pourra aller au Ciel si ce n’est dans l’Église et il n’y en a qu’une : la Sainte Église catholique romaine, avec sa hiérarchie actuelle, avec tous ses défauts. C’est celle que Dieu a voulu, celle que Notre Seigneur a voulu. Bien sûr, s’il y a des défauts, il faut s’en garder. Il ne faut pas écouter lorsqu’ils nous disent autre chose que ce que Notre Seigneur nous a dit ou ce que l’Église a déjà enseigné dans le passé. Mais il ne faut pour rien au monde quitter l’Église ou la rejeter. Cette Église, c’est vous, c’est nous, c’est chacune des âmes qui ont été baptisées. »

Dans moins de deux mois se tiendra à Écône en Suisse le 4e chapitre général de la Fraternité Saint-Pie X au cours duquel les principaux responsables de l'œuvre éliront leur supérieur pour douze ans.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services